Editorial

Faut-il juguler l’inflation ou la laisser filer ?

Emmanuel Macron pourrait décréter, avec le nouveau ministre de l’Économie et avec le concours des banques centrales, une année 1 horribilis de son quinquennat pour enrayer l’inflation et sacrifier le pouvoir d’achat, puis s’offrir quatre autres années plus sereines. Ou pas.

Cinq ans pour éviter la greffe

Il existe, dans ce pays, des économistes prudents, qui connaissent leur affaire, capables de soigner la vieille France avant qu’elle ne relève du bistouri du chirurgien Mélenchon. Le directeur de l’hôpital président – résigné à ne pas en faire un centre de profits – ferait bien de les écouter.

Le pays qui a changé la donne

La réélection d’Emmanuel Macron consacre un changement de système politique quelque peu unique au monde. Pour le meilleur ou pour le pire ?

Macron, surprends-nous tous !

Le président de la covid et du quoi qu’il en coûte a été réélu conformément à l’évidence. Mais ce 2e mandat historique l’engage face à un pays qui lui exprime un ultimatum.

Jean Lassalle a perdu !

Et cette vérité à sonorité ironique a quelque chose d’absurde et de nostalgique : était-il bien, au fond, le pire des candidat·es ?

L’Ukraine doit gagner. Maintenant.

On se contente des revers russes, on parle de victoire à terme de l’Ukraine – pays ravagé, pourtant – et l’on accueille les réfugiés. Mais en n’intégrant pas maintenant l’Ukraine dans l’Europe, on rend déjà des armes que l’on n’a pas voulu utiliser. Où est la victoire ?

Cela s’appelle l’aurore

Cela a un très beau nom, femme Narsès. Cela s’appelle l’aurore. 

Il est temps de tuer nos vieilles chimères économiques

À l’heure où les catastrophes, géopolitiques et environnementales – dont la covid – montrent que nos systèmes économiques ne sont plus réalistes, des économistes d’une autre trempe, d’un autre temps, osent les remettre en cause sans pour autant tremper dans une quelconque idéologie. Au contraire. Il est urgent de les écouter.

Macron n’a pas fini le job

Pourquoi les Européens se sont-ils réveillés face à l’Ukraine après avoir lâché la Syrie ? Parce que le président français a déclenché l’alarme. Mais désormais, les sanctions économiques ne suffisent plus.

Une en vente

Pandemic Bill, prophète de malheur

Lorsqu’en 2015 Bill Gates s’est risqué à prédire la survenue d’une super-pandémie dans les 15 ans à venir, tout le monde s’est payé sa tête.
Le télétravail se normalise

Accélération du télétravail et normalisation de l’hybridation du travail

Les grands groupes doivent faire face à de nouveaux enjeux et s’adapter au télétravail et à ces nouveaux modes de travail hybrides.

LES + LUS

Faut-il juguler l’inflation ou la laisser filer ?

Emmanuel Macron pourrait décréter, avec le nouveau ministre de l’Économie et avec le concours des banques centrales, une année 1 horribilis de son quinquennat pour enrayer l’inflation et sacrifier le pouvoir d’achat, puis s’offrir quatre autres années plus sereines. Ou pas.

Sondage : pour lutter contre les discriminations, le CV anonyme est-il la solution ?

Encore aujourd’hui, on peut être pointé du doigt en fonction de notre couleur de peau, de notre origine, de notre religion, de notre handicap… Et le marché du travail ne fait pas exception ! Faudra-t-il passer par des CV anonymes ?

Vite compris le 16 mai

Il manque aux Français·es 490 euros chaque mois pour vivre, chute du bénéfice d'Orpea, des fromages soupçonnés de contenir la listeria...
Boris Johnson s'attaque aux fonctionnaires

Boris Johnson veut supprimer un emploi sur cinq dans la fonction publique

Le Premier ministre britannique veut que la somme économisée serve à juguler les effets pervers de l'inflation.
Un congé menstruel en Espagne, bonne idée

Vite compris le 17 mai

L'Espagne avance vers le congé menstruel, des baguettes Lidl contiendraient du métal, le ministre des Transports retourne dans le privé...
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à la newsletter quotidienne d'EcoRéseau Business et recevez tous les matins l'essentiel de l'actualité business !

X