Formation

Alain Bosetti : « Le salon SME, ce sont des rencontres qui peuvent changer la vie »

Alain Bosetti, entrepreneur, revient sur le salon SME (qu'il a fondé) et les raisons d'un engouement entrepreneurial croissant.

Audencia : l’excellence créative fait sa rentrée

Audencia accueillait, lundi 5 septembre, les 540 étudiants du programme Grande École. Une rentrée au cœur des enjeux d'aujourd'hui.

Des métiers qu’il est urgent de revaloriser

Le poste est libre, mais personne ne postule. On recrute, mais le·la jeune démissionne 15 jours plus tard. De plus en plus de secteurs peinent à recruter de la main-d’œuvre qualifiée. Phénomène structurel ou sociétal dont la France ne se débarrasse pas. Des spécialistes nous livrent leur analyse.

Malgré de solides fondations, la formation reste en chantier…

La formation en France, l’un des rares sujets qui aboutit à un « consensus politique », relève l’économiste Roland Rathelot. Dans le sens où ni la gauche ni la droite ne pourraient se féliciter d’une contraction de l’investissement dans la formation. Alors on forme beaucoup dans le pays. Pas forcément aux bons endroits. Voilà tout le paradoxe d’une société qui abrite autour de 8 % de chômage et des employeurs qui peinent à recruter. La formation, un levier d’insertion qui ne profite, hélas, pas à tous·tes.

Ce pays regorge pourtant de solutions par la formation et l’insertion

La formation. Voilà bien un outil d’insertion professionnelle et un levier d’emploi qui exige une adaptation permanente aux nouveaux besoins des individus – demandeur·ses d’emploi ou non – et des entreprises. Si les indicateurs généraux témoignent des progrès indéniables de la formation professionnelle en France, la réalité individuelle n’est pas au beau fixe.

L’immense défi de la formation

Avec 2,4 millions de chômeur·ses, en légère baisse, la France ne devrait pas tant courir après une main-d’œuvre en pénurie qui pèse sur la reprise économique. Mais les chercheur·ses d’emploi en question ne sont pas forcément formé·es ni prêt·es à se ruer dans l’hôtellerie, la restauration ou le bâtiment, secteurs en demande criante.

MBA, nouvelle donne

Le Master of Business Administration ou le plus haut niveau dans le domaine de la conduite globale des affaires poursuit sa mutation. Après une année scolaire bousculée par l’agenda covid, la rentrée 2021-2022 s’orchestre dans la (nouvelle) normalité. Les formats hybrides s’installent et les programmes sont modifiés en profondeur.

Les jeunes diplômés, une chance pour la relance

L’incertitude économique règne aujourd’hui, mais sur le plan démographique rien n’a changé : l’enseignement supérieur ne forme pas suffisamment de diplômés pour répondre aux besoins de fonctionnement des économies mondiales.

MBA : l’époque des clones est terminée

MBA : ce sont ceux qui le suivent qui en parlent le mieux. Les participants prennent la parole en cette rentrée. Et leurs propos balaient quelques idées reçues.

Les business schools entonnent l’international !

L’internationalisation, c’est avant tout l’ouverture sur le monde. En permanence en contact avec des étudiants et des professeurs venus des quatre coins du globe, les étudiants s’offrent des perspectives qui dépassent largement le cadre national.

Une en vente

Réforme des retraites, l’exécutif ira jusqu’au bout

Jeudi 29 septembre était un jour de manifestation nationale, c’est aussi le jour qu’a choisi l’exécutif pour annoncer une grande concertation autour de la réforme des retraites.
Innovation : gare à ne voir le verre à moitié vide...

N’oublions pas ce que l’innovation nous apporte

Nous sommes plus à l’aise à admirer ou à hurler dans les extrêmes qu’à profiter de l’innovation pour le meilleur de ce qu’elle apporte.

LES + LUS

David Layani-OnePoint

David Layani, président fondateur de OnePoint – L’homme qui vaut 1 milliard…

Des figures de proue, la France en veut. Nous allons à leur rencontre. Le premier Grand entretien est mené avec David Layani, CEO de Onepoint, spécialiste de la transformation numérique des entreprises et des organisations. Ce quadragénaire avait 22 ans quand il crée une entreprise...
Michel Pinçon est décédé lundi 26 septembre à l'âge de 80 ans.

Vite compris le 30 septembre

Macron menace l'Assemblée de la dissoudre, Xavier Bertrand lance un nouveau parti, décès de Michel Pinçon...

Réforme des retraites, l’exécutif ira jusqu’au bout

Jeudi 29 septembre était un jour de manifestation nationale, c’est aussi le jour qu’a choisi l’exécutif pour annoncer une grande concertation autour de la réforme des retraites.
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à la newsletter quotidienne d'EcoRéseau Business et recevez tous les matins l'essentiel de l'actualité business !

X