Les achats responsables deviennent incontournables pour les entreprises et administrations

Temps de lecture estimé : 1 minute

Le cap des 100 acteurs économiques labellisés Relations fournisseurs et achats responsables est désormais franchi !

C’est avec une immense fierté que je vous annonce un jalon important dans notre action en faveur des relations responsables entre clients et fournisseurs. En effet, plus de 100 organisations publiques et privées sont désormais labellisées Relations fournisseurs et achats responsables (RFAR)1. Les dernières en date : Bouygues Construction, Freelance.com, Koesio Corporate IT, VALOREM, la Direction des Achats de l’État et les 13 plates-formes régionales des achats de l’État ainsi que le ministère de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique.

Ces acteurs viennent de rejoindre la communauté des achats responsables que nous animons avec le Conseil National des Achats et qui représente un volume d’achats annuel dépassant les 150 milliards d’euros ! Je rappelle que le label RFAR récompense les efforts déployés par ces organisations en faveur de relations responsables avec leurs fournisseurs et ayant une action construite sur l’ensemble des aspects des achats responsables. En effet, ce dispositif, adossé à la norme ISO 20400 (Achats Responsables), promeut des achats « à impact positif », englobant des critères de performance économique, de compétitivité, d’environnement, de responsabilité
sociale et d’ancrage territorial.
Depuis sa création en 2012, ce label est le fer de lance du Parcours National des Achats Responsables, coconstruit par le Médiateur des entreprises et le Conseil National des Achats. L’adhésion à la charte RFAR, avec ses dix principes d’action, constitue la première étape de ce parcours. L’obtention du label RFAR marque l’apogée de cette démarche, et symbolise la solidité et la pérennité des engagements pris. Je constate avec satisfaction qu’au fil des différentes crises que nous avons vécues ces dernières années, une prise de conscience collective commence à s’opérer. Les entreprises et acteurs publics ressentent davantage la nécessité d’être responsables et solidaires. Comme l’attestent nos chiffres, le label RFAR fédère une communauté de plus en plus importante et qui rassemble acteurs publics et privés, de toutes tailles et de tous secteurs d’activité. Il s’agit d’une progression de 30 % pour la troisième année consécutive ! En tant que Médiateur des entreprises, je perçois clairement un besoin de resserrement des liens entre les acteurs économiques. Donc, à toutes les organisations prêtes à s’engager pour progresser vers la responsabilité sociétale et environnementale, je dis : rejoignez-nous !

1.Pour plus d’informations sur le label RFAR et le Parcours National des Achats Responsables, consultez les sites officiels du Médiateur des entreprises et du CNA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.