AirFrance
Home Société L'Oeil décalé

L'Oeil décalé

Étude d’un sujet, d’une polémique pour mieux en saisir les enjeux

Gilets jaunes : Internet et grand débat

Les réseaux sociaux sont-ils responsables de la montée des populismes, en France et ailleurs ?

L’Afrique 3.0, c’est l’heure

Depuis plusieurs décennies, l’Afrique navigue entre un optimisme effréné et une réalité bien moins rose. Et si l’heure de son réveil sonnait enfin ?

La disruption est totale, préparez-vous !

Progrès, changements, évolutions, adaptation des entreprises ? Mais non ! Rupture, disparitions, obsolescence des modèles ! Stéphane Mallard, Français immergé dans la Silicon Valley, tire une sonnette (obsolète) qui n’est plus d’alarme : il nous décrit le monde de tout à l’heure. Et il n’est pas du tout tendre !

Leadership : l’humilité, nouvelle clé de succès ?

Terminé le temps où le top management assénait d’immuables directives à l’égard des collaborateurs. Le chef, c’est moi. Et j’ai toujours raison. Révolution numérique oblige, l’époque est à l’agilité. Un bon leader s’adapte et apprend… l’humilité. Un changement de paradigme profond qui en dit long sur l’évolution de la société.

La nouvelle limitation de vitesse tiendra-t-elle ses promesses ?

Comment abaisser le nombre tabou de 3 500 morts accidentelles sur les 400 000 kilomètres de routes françaises (1 900 morts sur les routes désormais à 80 km/h) ?

Organisation/développement personnel(le)

Quel agenda pro utilisez-vous, je vous dirai qui vous êtes. Ou pas. Les Filofax, Quo Vadis et autres Oberthur ou Exacompta, avec leurs recharges calendriers, feuilles de notes, plans de Paris et autres gadgets de classement ont depuis belle lurette séduit les pros organisés, même si la concurrence des agendas électroniques a calmé les ardeurs de ces organiseurs papier.

Le dress reste code en entreprise

Le traditionnel costume gris anthracite du cadre supérieur de La Défense laisse progressivement place à de petites notes d’extravagance. En entreprise, le dress code évolue : plus question de se fondre dans la masse et de se plier au protocole. Sous l’impulsion d’une nouvelle génération en quête de sens, les fameux millenials, on se singularise. Dans des limites raisonnables.
le porte-bonheur pour avoir un enfant en 2019 ?

Les externalités positives après les victoires sportives

Remporter la Coupe du monde représente une performance sportive. Mais pas seulement. Alors que les retombées économiques d'une grande victoire demeurent difficiles à évaluer, d'autres impacts positifs, parfois surprenants, peuvent survenir après avoir soulevé la coupe !
Une notoriété en demi-teinte à redorer, mais de véritables opportunités d’affaires…

Quelles opportunités d’affaires en Russie ?

À la veille du Mondial de football, l’économie russe connaît une embellie. Une bonne occasion de s’y implanter, à condition de savoir où l’on met les pieds.

Quatre figures idéologiques de mai 1968 et l’évolution de leur pensée

La fougue adolescente se décolore-t-elle avec les années ? Le rouge vif est une couleur qui peut durer dans le temps…
Vaut-il mieux se taire ou parler quitte à ne jamais convaincre ?

Théorie du complot et crise d’autorité du discours

La communication transparente vise à produire l’adhésion et à gagner en légitimité. Mission qui ne semble plus remplie aujourd’hui à l’heure des fake news, des contre-discours et des théories du complot. Comment expliquer cette crise d’autorité du discours des entreprises et des organisations ?
Le minimalisme ne signifie pas austérité.

Le minimalisme comme art de vivre

Courir après le bonheur et perdre sa vie à vouloir la gagner ? Certains disent non merci si bien qu’on assiste en Occident à un retour à la sobriété dans les modes de vie. Le minimalisme dénonce les pratiques qui réduisent l’être à l’avoir et condamne au malheur. Mais sans faire de bruit...
A l’aise ou malaise ?

La séduction en 2018

Redistribuer les cartes et les codes. Comprendre ses interactions dans l’espace public. Rendre simplement la parole et le pouvoir aux femmes… Si elle veut devenir un exercice partagé et ne pas être perçue comme une agression, la séduction doit s’inscrire dans le consentement.

Une en vente

Pascal Malotti Directeur Conseil & Marketing de Valtech France

Ce n’est pas le bon moment pour innover

Ouvrir la voie à l’innovation suppose d’avoir de l’audace, d’être prêt à échouer et d’être libre d’explorer.

Caroline Abram, opticienne et madone des lunettes qui embellissent

Sa marque d'optique est devenue une légende. Tout sourit aujourd’hui à Caroline Abram qui s’était crue condamnée à vendre des montures industrielles enfermée dans une boutique. Puis long tunnel où elle enfile des perles au Sénégal. Dix ans d’artisanat besogneux en appartement avant qu’Opra Winfrey ne chausse l’une de ses montures. Sa success story de rebond est une suite d’enchaînements gagnés. Admiration.

Sophie Lebas-Vautier, fondatrice de Good Fabric et de Marie & Marie, lauréate des re.start...

Sur la scène du Grand Rex, le 20 septembre, les re.start awards* à grand spectacle ont magnifiquement « dramaturgé » ce qu’ÉcoRéseau Business a « inventé » dès 2013 : la culture du rebond. L’idée très anglo-américaine qu’un échec n’est ni honteux ni rédhibitoire, simplement la chance pour un(e) entrepreneur(e) invétéré(e) de « rebondir » plus haut. Parmi 20 autres nommés, ce fut le cas de Sophie Lebas-Vautier, créatrice de Good Fabric et de Marie & Marie : des entreprises plutôt coton.

Pierre Pelouzet, le médiateur des entreprises

Un nominé particulier puisque tout entier tremplin de rebond et non « rebondisseur ». Mais le médiateur des entreprises sait que l’intervention « républicaine » bénévole de son entité est en soi un rebond pour l’entreprise qui en appelle à lui.

Militez pour des institutions positives

Chaque institution doit prendre sa part de la mobilisation pour l’optimisme.
Frédéric Rey-Millet Auteur/Hacker du management @Freymillet

Rebellez vous !

Le samedi 16 mars s’est tenu l’acte 18 des « gilets jaunes ». Que vous soyez d’accord ou pas avec leurs revendications, que vous les aimiez un peu, beaucoup, passionnément ou pas du tout renvoie à une question de fond : faut-il se rebeller ?

Le conflit entre associés : comment gérer différents fronts ?

Les conflits entre associés surviennent plus souvent que ce qu’on pense.

LES + LUS

Japon : entre millionnaires et misérables

Une “société toboggan” est une société dans laquelle il suffit de glisser un peu par inadvertance pour ne pouvoir se raccrocher à quoi que ce soit, et être condamné à tomber jusqu’en bas. 

Vous préférez l’intelligence artificielle ou la connerie naturelle ?

C’est le gros mot-valise du moment, pas une journée sans en entendre parler à coups de compétitions gagnées, de salons, de chômeurs à venir…
Je me réjouis d’avoir calfeutré les murs. La grogne populacière ne m’atteint plus.

Pourquoi n’aime-t-on pas les riches en France ?

Une détestation, empreinte de jalousie, qui n’est pas sans exprimer, outre l’évidente fracture sociale, une culture de l’entre-soi. Le riche ne sera de fait jamais populaire.