AdGENCY Experts
Home Société L'Oeil décalé

L'Oeil décalé

Étude d’un sujet, d’une polémique pour mieux en saisir les enjeux

Vers la Lune et au-delà

Malgré les promesses, les spécialistes sont pessimistes. Le Science and Technology Policy Institute souligne que « même sans contraintes budgétaires, une mission orbitale pour Mars en 2033 n’est nullement programmable de manière réaliste dans le plan actuel de la NASA ».

Ces orateurs qui subjugent les publics

 Le vrai speaker répond à quatre exigences, explique ce théoricien du discours utile : il est un ou une expert/e dans son domaine. Il/elle est passionné/e par son sujet, fût-il étranger à son métier, comme c’est parfois le cas pour moi. Il/elle répond à une demande bien identifiée des entreprises ou des associations, souvent suscitée par les speaker’s bureau. Enfin le conférencier professionnel sait se faire rétribuer à la hauteur de sa prestation, il/elle répond à un marché solvable.

Assistants vocaux : amis, espions, agents publicitaires ?

Bien sûr, nous pouvons devenir idiots en utilisant l’intelligence des machines, seulement nous ne devenons pas idiots à cause des machines, mais à cause de nous.

La transmission d’entreprise, enjeu de société

Un dirigeant, même solidement accroché aux manettes, doit envisager le pire. En premier lieu, une perte d’autonomie. Le mandat de protection future, mis en place depuis 2009 mais peu connu en France, va désigner une personne qui se chargera de gérer la société et de prendre les décisions au cas où, à la suite d’un accident ou d’une maladie, le dirigeant serait dans l’impossibilité de le faire.

Notre-Dame de demain

Alors que l’estimation des coûts de la réédification et des travaux entrepris avant l’incendie varie entre 300 et 600 millions d’euros (la fourchette reste large, l’étendue des dégâts n’est pas encore connue avec certitude), les promesses de dons ont aujourd’hui dépassé le milliard, promesses des géants du luxe et dons de particuliers du monde entier additionnés.

Ô Soleil, quelle heure est-il… en été ou en hiver ?

Depuis 1975 en France, on « fait avec ». Le jour où, sous la présidence Chirac, fut décrété le double changement d’heure – on avance d’une heure dans la nuit du 30 au 31 mars, on recule d’une heure dans la nuit du dernier dimanche d’octobre –, le pays tout entier s’est prêté à la nouvelle gymnastique horaire sans regimber.

Gilets jaunes : Internet et grand débat

Les réseaux sociaux sont-ils responsables de la montée des populismes, en France et ailleurs ?

L’Afrique 3.0, c’est l’heure

Depuis plusieurs décennies, l’Afrique navigue entre un optimisme effréné et une réalité bien moins rose. Et si l’heure de son réveil sonnait enfin ?

La disruption est totale, préparez-vous !

Progrès, changements, évolutions, adaptation des entreprises ? Mais non ! Rupture, disparitions, obsolescence des modèles ! Stéphane Mallard, Français immergé dans la Silicon Valley, tire une sonnette (obsolète) qui n’est plus d’alarme : il nous décrit le monde de tout à l’heure. Et il n’est pas du tout tendre !

Leadership : l’humilité, nouvelle clé de succès ?

Terminé le temps où le top management assénait d’immuables directives à l’égard des collaborateurs. Le chef, c’est moi. Et j’ai toujours raison. Révolution numérique oblige, l’époque est à l’agilité. Un bon leader s’adapte et apprend… l’humilité. Un changement de paradigme profond qui en dit long sur l’évolution de la société.

La nouvelle limitation de vitesse tiendra-t-elle ses promesses ?

Comment abaisser le nombre tabou de 3 500 morts accidentelles sur les 400 000 kilomètres de routes françaises (1 900 morts sur les routes désormais à 80 km/h) ?

Organisation/développement personnel(le)

Quel agenda pro utilisez-vous, je vous dirai qui vous êtes. Ou pas. Les Filofax, Quo Vadis et autres Oberthur ou Exacompta, avec leurs recharges calendriers, feuilles de notes, plans de Paris et autres gadgets de classement ont depuis belle lurette séduit les pros organisés, même si la concurrence des agendas électroniques a calmé les ardeurs de ces organiseurs papier.

Le dress reste code en entreprise

Le traditionnel costume gris anthracite du cadre supérieur de La Défense laisse progressivement place à de petites notes d’extravagance. En entreprise, le dress code évolue : plus question de se fondre dans la masse et de se plier au protocole. Sous l’impulsion d’une nouvelle génération en quête de sens, les fameux millenials, on se singularise. Dans des limites raisonnables.
le porte-bonheur pour avoir un enfant en 2019 ?

Les externalités positives après les victoires sportives

Remporter la Coupe du monde représente une performance sportive. Mais pas seulement. Alors que les retombées économiques d'une grande victoire demeurent difficiles à évaluer, d'autres impacts positifs, parfois surprenants, peuvent survenir après avoir soulevé la coupe !
Une notoriété en demi-teinte à redorer, mais de véritables opportunités d’affaires…

Quelles opportunités d’affaires en Russie ?

À la veille du Mondial de football, l’économie russe connaît une embellie. Une bonne occasion de s’y implanter, à condition de savoir où l’on met les pieds.

Quatre figures idéologiques de mai 1968 et l’évolution de leur pensée

La fougue adolescente se décolore-t-elle avec les années ? Le rouge vif est une couleur qui peut durer dans le temps…
Vaut-il mieux se taire ou parler quitte à ne jamais convaincre ?

Théorie du complot et crise d’autorité du discours

La communication transparente vise à produire l’adhésion et à gagner en légitimité. Mission qui ne semble plus remplie aujourd’hui à l’heure des fake news, des contre-discours et des théories du complot. Comment expliquer cette crise d’autorité du discours des entreprises et des organisations ?
Le minimalisme ne signifie pas austérité.

Le minimalisme comme art de vivre

Courir après le bonheur et perdre sa vie à vouloir la gagner ? Certains disent non merci si bien qu’on assiste en Occident à un retour à la sobriété dans les modes de vie. Le minimalisme dénonce les pratiques qui réduisent l’être à l’avoir et condamne au malheur. Mais sans faire de bruit...
A l’aise ou malaise ?

La séduction en 2018

Redistribuer les cartes et les codes. Comprendre ses interactions dans l’espace public. Rendre simplement la parole et le pouvoir aux femmes… Si elle veut devenir un exercice partagé et ne pas être perçue comme une agression, la séduction doit s’inscrire dans le consentement.

Une en vente

Next 40 : qu’avez-vous fait de la rentabilité et de l’entrepreneuriat en région ?

En outre, ce critère porte également en lui un effet pervers que l’on ne peut ignorer : sur les 40 entreprises sélectionnées, 35 sont encore et toujours parisiennes ! Et la raison est simple : en Île-de-France (qui concentre actuellement près de 70 % des investissements en valeur) l’accès aux fonds d’investissement et autres business angels est actuellement bien plus aisé pour ces start-up que pour leurs homologues en région.

L’ère de Babel de l’âge numérique

Les prescripteurs ont changé de camp. Les célébrités anciennes, les lumières, autrefois éminemment respectées les Einstein, Freud… ont laissé la place à des people d’un jour. L’histoire est pulvérisée, la science reléguée aux faits divers.

5G en France : un cahier des charges trop ambitieux ?

À l’automne 2019, l’Arcep, l’Autorité de régulation du marché des télécoms en France, conduira la procédure d’attribution des fréquences 5G pour la bande 3,4 GHz-3,6 GHz, qui constitue le cœur de la nouvelle technologie mobile.

Caroline Abram, opticienne et madone des lunettes qui embellissent

Sa marque d'optique est devenue une légende. Tout sourit aujourd’hui à Caroline Abram qui s’était crue condamnée à vendre des montures industrielles enfermée dans une boutique. Puis long tunnel où elle enfile des perles au Sénégal. Dix ans d’artisanat besogneux en appartement avant qu’Opra Winfrey ne chausse l’une de ses montures. Sa success story de rebond est une suite d’enchaînements gagnés. Admiration.

Sophie Lebas-Vautier, fondatrice de Good Fabric et de Marie & Marie, lauréate des re.start...

Sur la scène du Grand Rex, le 20 septembre, les re.start awards* à grand spectacle ont magnifiquement « dramaturgé » ce qu’ÉcoRéseau Business a « inventé » dès 2013 : la culture du rebond. L’idée très anglo-américaine qu’un échec n’est ni honteux ni rédhibitoire, simplement la chance pour un(e) entrepreneur(e) invétéré(e) de « rebondir » plus haut. Parmi 20 autres nommés, ce fut le cas de Sophie Lebas-Vautier, créatrice de Good Fabric et de Marie & Marie : des entreprises plutôt coton.

Pierre Pelouzet, le médiateur des entreprises

Un nominé particulier puisque tout entier tremplin de rebond et non « rebondisseur ». Mais le médiateur des entreprises sait que l’intervention « républicaine » bénévole de son entité est en soi un rebond pour l’entreprise qui en appelle à lui.

Réussir sa levée de fonds

Les dirigeants peuvent solliciter les « business angels », les fonds d’investissement (amorçage, capital-risque, développement) ou le « corporate venture » pour trouver des capitaux mais obtiennent parfois bien plus au gré des rencontres et enrichissent leur projet : une expertise, des débouchés commerciaux… Il est préférable d’avoir un bon ressenti avec l’investisseur car il faudra lui rendre des comptes régulièrement.

Vous perdez votre temps en réunion. Est-ce de votre faute ?

Mettons du jeu pour inciter à faire mieux. Lors d’un séminaire au vert, les participants avaient du mal à revenir en salle de réunion en temps et en heure. Chaque retardataire devait réaliser 10 pompes avant de s’asseoir. Et faire des pompes avec un smartphone, c’est super compliqué. Je ne vous conseille pas d’essayer…

Travailler avec plaisir pour travailler mieux !

Faire bouger les lignes en faisant rimer qualité de vie au travail et Responsabilité Sociétale des Entreprises, c’est possible. Un engagement au quotidien pour Juste à temps afin de contribuer à une croissance durable.

LES + LUS

L’euro, ami ou ennemi des entreprises ?

« l’euro a d’abord été institué, rappelons-le, dans un seul objectif : parachever le marché unique en facilitant plus encore le commerce entre pays européens. Via la baisse drastique des coûts de transaction propres aux opérations de change. Une mission pleinement remplie par la monnaie unique ! Car depuis vingt ans, s’en est fini des fluctuations erratiques des taux de change entre les nombreuses monnaies de l’Union européenne »

Régions : qui recrute le plus ?

Alors que les intentions de recrutement des employeurs progressent de 14,8 % en 2019 (347 000 de plus), la recherche de nouveaux talents reste un défi.

Comment l’on recrute dans le monde 3.0

Encore une fois Leonardo da Vinci ! C’est lui qui aurait conçu et rédigé le premier CV. Cinq cents ans plus tard, le/la candidat/e a affaire parfois à de curieux recruteurs et son CV est en ligne.
X