Air France Bluebiz
Home Société L'Oeil décalé

L'Oeil décalé

Étude d’un sujet, d’une polémique pour mieux en saisir les enjeux

Draguer à masque et à saveur

« T’as de beaux masques, tu sais… » Le coup de la réplique culte de Jean Gabin risque de ne pas attirer la réponse tout aussi...

Santé et économie, destins liés

L’économie du bien-être constituerait une rupture avec notre modèle actuel.

Dorcel décomplexe le sexe !

Si vous osâtes le demander, Mesdames, vous reçûtes (à domicile pour les Parisiennes) un authentique sextoy, gratuit, un petit rose tout en pétales, distribué partout en France.

Phobie administrative : ce qu’en dit un psy

La phobie administrative touche par exemple des personnes « perfectionnistes, scrupuleuses » qui « ont tendance à procrastiner ».

Pub : buzz contre Web, les marques ne décoiffent plus

On se souvient tous, ou presque, de ces pubs mythiques, balises de nos jeunesses télévisuelles. Flash-back 1991 : une jeune femme blonde, assoiffée, gravit une montagne en quête de l’improbable bouteille de Perrier qui trône au sommet.

Animaux en entreprises : on a tout à y gagner !

« Un chien fait naître un sourire inédit dans l’entreprise, c’est un pacificateur qui réchauffe le climat social, un stabilisateur d’humeur. »

Le marketing sensoriel à la rescousse de l’expérience en magasin

Pour choisir un parfum emblématique d’une marque, « tout part d’un brief marketing que nous traduisons ensuite en brief de parfum où chaque note doit rappeler un aspect des valeurs de la marque », révèle Yohann Lavialle.

Vers la Lune et au-delà

Malgré les promesses, les spécialistes sont pessimistes. Le Science and Technology Policy Institute souligne que « même sans contraintes budgétaires, une mission orbitale pour Mars en 2033 n’est nullement programmable de manière réaliste dans le plan actuel de la NASA ».

Ces orateurs qui subjugent les publics

 Le vrai speaker répond à quatre exigences, explique ce théoricien du discours utile : il est un ou une expert/e dans son domaine. Il/elle est passionné/e par son sujet, fût-il étranger à son métier, comme c’est parfois le cas pour moi. Il/elle répond à une demande bien identifiée des entreprises ou des associations, souvent suscitée par les speaker’s bureau. Enfin le conférencier professionnel sait se faire rétribuer à la hauteur de sa prestation, il/elle répond à un marché solvable.

Assistants vocaux : amis, espions, agents publicitaires ?

Bien sûr, nous pouvons devenir idiots en utilisant l’intelligence des machines, seulement nous ne devenons pas idiots à cause des machines, mais à cause de nous.

La transmission d’entreprise, enjeu de société

Un dirigeant, même solidement accroché aux manettes, doit envisager le pire. En premier lieu, une perte d’autonomie. Le mandat de protection future, mis en place depuis 2009 mais peu connu en France, va désigner une personne qui se chargera de gérer la société et de prendre les décisions au cas où, à la suite d’un accident ou d’une maladie, le dirigeant serait dans l’impossibilité de le faire.

Notre-Dame de demain

Alors que l’estimation des coûts de la réédification et des travaux entrepris avant l’incendie varie entre 300 et 600 millions d’euros (la fourchette reste large, l’étendue des dégâts n’est pas encore connue avec certitude), les promesses de dons ont aujourd’hui dépassé le milliard, promesses des géants du luxe et dons de particuliers du monde entier additionnés.

Ô Soleil, quelle heure est-il… en été ou en hiver ?

Depuis 1975 en France, on « fait avec ». Le jour où, sous la présidence Chirac, fut décrété le double changement d’heure – on avance d’une heure dans la nuit du 30 au 31 mars, on recule d’une heure dans la nuit du dernier dimanche d’octobre –, le pays tout entier s’est prêté à la nouvelle gymnastique horaire sans regimber.

Gilets jaunes : Internet et grand débat

Les réseaux sociaux sont-ils responsables de la montée des populismes, en France et ailleurs ?

L’Afrique 3.0, c’est l’heure

Depuis plusieurs décennies, l’Afrique navigue entre un optimisme effréné et une réalité bien moins rose. Et si l’heure de son réveil sonnait enfin ?

La disruption est totale, préparez-vous !

Progrès, changements, évolutions, adaptation des entreprises ? Mais non ! Rupture, disparitions, obsolescence des modèles ! Stéphane Mallard, Français immergé dans la Silicon Valley, tire une sonnette (obsolète) qui n’est plus d’alarme : il nous décrit le monde de tout à l’heure. Et il n’est pas du tout tendre !

Leadership : l’humilité, nouvelle clé de succès ?

Terminé le temps où le top management assénait d’immuables directives à l’égard des collaborateurs. Le chef, c’est moi. Et j’ai toujours raison. Révolution numérique oblige, l’époque est à l’agilité. Un bon leader s’adapte et apprend… l’humilité. Un changement de paradigme profond qui en dit long sur l’évolution de la société.

La nouvelle limitation de vitesse tiendra-t-elle ses promesses ?

Comment abaisser le nombre tabou de 3 500 morts accidentelles sur les 400 000 kilomètres de routes françaises (1 900 morts sur les routes désormais à 80 km/h) ?

Organisation/développement personnel(le)

Quel agenda pro utilisez-vous, je vous dirai qui vous êtes. Ou pas. Les Filofax, Quo Vadis et autres Oberthur ou Exacompta, avec leurs recharges calendriers, feuilles de notes, plans de Paris et autres gadgets de classement ont depuis belle lurette séduit les pros organisés, même si la concurrence des agendas électroniques a calmé les ardeurs de ces organiseurs papier.

Une en vente

Cybersécurité : vers l’interopérabilité des éditeurs

Historiquement, les éditeurs étaient des pure players dans leur domaine. Si une faille de sécurité était détectée, l’éditeur développait un patch et sécurisait la faille. Aujourd’hui, les éditeurs ont grandi et couvrent des périmètres de plus en plus étendus.

Retombées de la covid-19 : qui seront les gagnants et les perdants à long...

Même si le monde parvient à freiner et finira par vaincre la covid-19, il sortira profondément transformé de cette lutte.

Au sein de GEA Invest, des bonbons au parfum d’ambition

Avec Bonbonprint, une entreprise qui personnalise des boîtes de bonbons, Paul-Luc Perez vise à concilier fond et forme. D’abord parce que les bonbons fabriqués relèvent du made in France, artisanaux, et bien sûr 100 % naturels.

Les règlements de comptes vont commencer

Fallait-il vraiment se confiner à ce point ? Dimanche, le président de la République contaminée parlera sans doute de « la fin de notre épreuve, mais la prudence nous oblige à rester encore prudents », de la « sagesse de ce peuple qui, par sa discipline, a vaincu ce virus vénéneux » et « il est temps de retrousser nos manches » (dans cet ordre ou un autre).

« On aime son·sa patron·ne, mais on n’aime pas les patron·nes », estime Sophie...

C’est comme la Saint-Valentin ! Il s’agit d’une fête d’entre soi, entre collègues, chaque entreprise lance ses propres initiatives. Cette année par exemple, on assistera au concours de la plus belle lettre d’amour à son entreprise et même un concours de photos.

Aimer sa boîte, c’est se protéger !

Un nouveau virus est apparu en février 2020, une pandémie désarçonnant scientifiques et politiques sur tous les plans ou presque. La cacophonie et l’ultracrépidarianisme accompagnent...

LES + LUS

Les fantômes du professeur Perronne

Publié en juin, le livre de l’infectiologue, dont il a inspiré le contenu faute de l’avoir écrit, restera un témoignage fondé de nos errances.

Ces salarié·es qui ne veulent surtout pas de retour au télétravail imposé…

Le télétravail total rend la supervision directe impossible et les outils supposés compenser ne donnent pas entièrement satisfaction, sans parler du fait que leur utilisation constitue un signal de défiance très mal ressenti par les salarié·es.
X