Mon Bibou, un nouveau service pour nos bêtes

Mon Bibou
crédits : shutterstock

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Qui ? Mon Bibou

Quoi ? Un système d’hébergement gratuit pour tous les animaux de compagnie

Voilà les vacances d’été qui se profilent. Comme chaque année, il est à craindre que d’innocentes boules de poils aient à payer l’inconséquence de leurs maîtres… Et finissent tragiquement abandonnés sur le bord d’une route, comme des objets dont on ne voudrait plus.

Un dispositif pour vous venir en aide

Toutes les initiatives sont bonnes pour contrer ce fléau qui mériterait la prison ferme et la déchéance civique. La SPA mène une action que chacun connaît et de nombreux dispositifs de garde sont mis en place un peu partout.

Nous avons remarqué les belles actions de Mon Bibou, entreprise vendéenne. Concrètement, les choses sont assez simples. Il s’agit de mettre en relation des maîtres et des « nounous » ayant vocation à garder leurs animaux durant les vacances ou des absences. Important : la plupart de ces gardes reposent sur le bénévolat. Intéressant car cela permet de ne pas grever davantage encore le « budget estival ». Il existe aussi un onglet « Professionnel » pour ceux qui souhaiteraient remettre leurs animaux entre des mains vraiment expertes.

Messages de bénévoles

Admettons que vous habitiez Rennes. Vous pouvez ainsi vous rendre sur le site et entrer en contact avec des bénévoles comme Léa : « En tant qu’amoureuse des animaux et étudiante en recherche, mes études sont longues et je n’ai que peu de ressources pour m’offrir des vacances. La garde d’animaux combine ainsi tout ce que j’aime. J’ai toujours eu à la maison des chats et des chiens. C’est donc avec grande joie que j’aimerai garder les animaux des autres. C’est un beau service mutuel. »

Si vous êtes du côté de Bordeaux, regardez le profil de Nadia : « Je suis passionnée par les animaux et étant à la retraite, je suis très disponible pour me rendre chez des propriétaires de chats et leur apporter un peu de tendresse et de bien-être en l’absence de leurs maîtres. » De belles rencontres humaines sont ainsi à la clef.

Un modèle économique qui a du cœur et du chien

Concrètement, Mon Bibou fonctionne grâce à un système de cotisation des propriétaires qui payent un abonnement de 24,99 euros par an. Ce n’est pas cher payé pour être mis en relation avec des bénévoles, si heureux de rendre ce service de garde. Il est bien évident que le service Mon Bibou est complètement gratuit pour les bénévoles. Notons que des onglets spécifiques sont proposés pour la garde d’urgence. Des conseils vétérinaires et une pléiade d’articles dédiés aux animaux sont également à la disposition des utilisateurs.

Mon Bibou propose une plate-forme de don afin d’aider au financement de projets favorables aux animaux comme l’achat d’un rafraichisseur d’air dans un refuge, la vaccination du chien d’une personne précaire ou encore l’aide à la collecte de croquettes pour des chiens de SDF.

Mon Bibou a été fondé par David Le Brun et sa compagne, à Talmont-Saint-Hilaire (Vendée). Le nom amusant de cette société pas comme les autres et profondément utile vient du chien du couple, ainsi nommé Bibou. Contraint à rester seul la plupart du temps, Bibou a eu la chance de pouvoir compter sur la voisine du couple, Marie-Christine. Grâce à un partenariat ingénieux, voisins et voisines se sont partagés la garde de l’animal, selon les heures et les jours. Un cercle vertueux que le couple s’est proposé de reproduire grandeur nature. Mon Bibou est en effet disponible sur l’entièreté du territoire national. Pas mal, non ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.