Expos - Spectacles

La collection Morozov à la Fondation Louis Vuitton

Les chefs-d’œuvre impressionnistes, postimpressionnistes et modernes y seront sublimés par une muséographie originale, une incroyable, magistrale, mise en espace des tableaux de l’avant-garde russe qui se déploieront dans la quasi-totalité des 4 000 m2 de la Fondation Louis Vuitton.

Le musée de l’Orangerie plus éblouissant que jamais !

Fondé en 1927 autour des Nymphéas de Monet, le musée de l’Orangerie accueille depuis les années 1980 l’extraordinaire collection Walter-Guillaume, composée de Cézanne, Picasso, Matisse, Renoir, Modigliani et autres Utrillo. Rénové en 2006 et devenu l’un des musées préférés du public, il s’offre une nouvelle jeunesse avec un accrochage entièrement repensé, non plus chronologique, artiste par artiste, mais qui met en avant le choc...

Otto Freundlich (1878-1943) : la révélation de l’abstraction

C’est une destinée bouleversante: Allemand protestant mais d’origine juive, le peintre et sculpteur parisien « dégénéré » Otto Freundlich est dénoncé par les collabos et déporté au camp d’extermination de Sobibor. Il avait 65 ans. Son crime: avoir révolutionné la peinture moderne. Un travail de la lumière, de la construction des formes et de la force des couleurs sur tous les supports possibles qui le mène à l’abstraction. Il...

Joaquín Sorolla : Lumières espagnoles

Grande figure de la peinture espagnole, Sorolla (1863-1923) est grandement apprécié pour ses représentations colorées et extrêmement lumineuses de l’Espagne. Toiles de grand format, esquisses à l’huile et dessins montrent ainsi l’influence et la modernité de son œuvre sur les peintres de la fin du siècle, à l’égal de Manet, Degas, Sargent et Zorn. Une spontanéité des cadrages, une touche rapide et qui vibre,...

Jacques Weber s’empare de Tchekhov

Monstre sacré du théâtre et fin connaisseur de l’œuvre de Tchekhov, Jacques Weber lui avait consacré un essai il y a une vingtaine d’années. En cette rentrée, il s’associe à Peter Stein, figure majeure de la mise en scène européenne, pour donner vie à trois courtes pièces de jeunesse : Le chant du cygne, Les méfaits du tabac et Une demande en mariage. Le duo...

Par le bout du nez, avec De maison et Berléand

Le Théâtre Antoine revêt ses dorures de Palais de l’Élysée ! François-Xavier De maison vient d’être élu président de la République, mais quelques heures avant son discours d’investiture, le voilà pris d’une démangeaison nasale soudaine qui l’empêche complètement de parler en public sans passer pour un demeuré… Ni une ni deux, il convoque le plus grands des psys (François Berléand) pour une séance au sommet...

James Tissot : L’ambigu moderne

Peintre majeur et incontournable des aristocrates, dandyset parisiennes des années 1870 et 1880, James Tissot sut également magnifier la haute société victorienne. Associé au Fine Arts Museum de San Francisco, le musée d’Orsay rend hommage à cet artiste fascinant, inspiré tant par ses confrères modernes que les préraphaélites anglais et le japonisme ambiant. Si ses portraits et scènes de genre bourgeoises constituent d’éblouissants défilés de...

Les Sept Péchés capitaux, Pina Bausch

Tout d’abord le ballet chanté Les Sept Péchés capitaux, puis N’ayez crainte, mélange d’extraits variés tirés de L’Opéra de quat’sous et Mahagonny.

Madame Butterfly : vertige de l’amour !

Madame Butterfly : des éclairages, des jeux d’ombres et de lumière somptueux, une direction musicale très fine, très précise, signée Giacomo Sagripanti, avec les voix sublimes d’Ana-Maria Martinez, Marie-Nicole Lemieux et Laurent Naouri qui vont comme toujours tutoyer les anges !

Pierric, Homme encadré sur fond blanc

Pierric Tenthorey tire toute son inspiration des Tex Avery, Buster Keaton, en passant par Jacques Tati, dans un spectacle complètement décalé, ultravisuel, mais surtout tout à fait différent de ce qu’on a l’habitude de voir !

Une en vente

Pandemic Bill, prophète de malheur

Lorsqu’en 2015 Bill Gates s’est risqué à prédire la survenue d’une super-pandémie dans les 15 ans à venir, tout le monde s’est payé sa tête.
Le télétravail se normalise

Accélération du télétravail et normalisation de l’hybridation du travail

Les grands groupes doivent faire face à de nouveaux enjeux et s’adapter au télétravail et à ces nouveaux modes de travail hybrides.

LES + LUS

Faut-il juguler l’inflation ou la laisser filer ?

Emmanuel Macron pourrait décréter, avec le nouveau ministre de l’Économie et avec le concours des banques centrales, une année 1 horribilis de son quinquennat pour enrayer l’inflation et sacrifier le pouvoir d’achat, puis s’offrir quatre autres années plus sereines. Ou pas.

Sondage : pour lutter contre les discriminations, le CV anonyme est-il la solution ?

Encore aujourd’hui, on peut être pointé du doigt en fonction de notre couleur de peau, de notre origine, de notre religion, de notre handicap… Et le marché du travail ne fait pas exception ! Faudra-t-il passer par des CV anonymes ?

Vite compris le 16 mai

Il manque aux Français·es 490 euros chaque mois pour vivre, chute du bénéfice d'Orpea, des fromages soupçonnés de contenir la listeria...
Boris Johnson s'attaque aux fonctionnaires

Boris Johnson veut supprimer un emploi sur cinq dans la fonction publique

Le Premier ministre britannique veut que la somme économisée serve à juguler les effets pervers de l'inflation.
Un congé menstruel en Espagne, bonne idée

Vite compris le 17 mai

L'Espagne avance vers le congé menstruel, des baguettes Lidl contiendraient du métal, le ministre des Transports retourne dans le privé...
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à la newsletter quotidienne d'EcoRéseau Business et recevez tous les matins l'essentiel de l'actualité business !

X