Air France Bluebiz
Home Actualités Finance & Patrimoine

Finance & Patrimoine

Brèves, études, actus et chiffres du mois concernant les marchés financiers où le particulier peut investir / Brèves, actus et chiffres du mois concernant d’éventuels placements patrimoniaux pour le particulier

La chute du pétrole, source d’opportunités

En février 2020, la crise du coronavirus et l’incapacité des producteurs de pétrole à s’entendre pour stabiliser les cours de l’or noir ont fait chuter...

Le Net, un soutien pour le luxe

Kering, l’un des champions du luxe, a favorablement surpris le marché en février en annonçant une baisse de seulement… 13 ou 14 % de ses...

Le démembrement de propriété dans l’ancien, source alternative de revenu pour les seniors

« Si le vendeur est toujours en vie à l’issue du démembrement, il peut rester dans les lieux et en contrepartie notre partenaire, Allianz, verse une rente à l’investisseur. »

L’or a de la ressource

Le 12 mars, les Bourses mondiales vivaient l’une des pires séances de leur histoire et le métal jaune s’est engouffré dans leur sillage.

Que faire de son épargne après le krach ?

« Le marché connaîtra sans doute des hausses et des baisses avec une volatilité qui va rester forte. Mais le point bas, on le connaîtra après. On pourrait perdre encore 20 % sur les niveaux actuels dans un scénario très noir. »

Trois questions à Grégory Lecler, gérant fondateur du cabinet Prudentia

Je pense préférable de réaliser des versements réguliers au sein d’un contrat d’assurance vie, ou un compte titres, ou PEA, ou à travers l’achat en direct de parts de SCPI, petit à petit.

Les marchés financiers auraient intérêt à voter Trump

Selon Amit Kumar, gérant de portefeuille actions chez Columbia Threadneedle Investments, un résultat autre que la réélection du président Trump aux États-Unis cette année serait susceptible de provoquer des vents contraires sur les marchés financiers.

La transmission d’entreprise, démarche de longue haleine

« L’an dernier, les entreprises ont bénéficié d’un contexte exceptionnel avec le cumul du CICE 2018 et les nouveaux allègements de cotisations patronales. »

Assurance emprunteur, ça bouge enfin !

Enfin ! Alors qu’il apparaît toujours aussi difficile de changer d’assurance pour les prêts immobiliers, Bruno Le Maire monte enfin au créneau.

Le coronavirus, une menace de plus pour l’économie mondiale

Le coronavirus n’est finalement qu’un facteur supplémentaire parmi d’autres à leur scénario d’effritement progressif de la croissance mondiale…

Les Français/es font confiance à leur assureur

« Le numérique semble paraître encore compliqué pour beaucoup. L’expérience client est parfois décevante et les fonctions encore trop pauvres »

Le PER, premiers pas

Fort de ces atouts, le PER connaîtra-t-il le succès et qui en tirera parti ? S’il est trop pour répondre à la première question, le gouvernement entend faire passer les encours de l’épargne-retraite d’environ 230 milliards d’euros, contre 1 700 milliards pour l’assurance vie, à 300 milliards en 2022, ce qui implique de tripler la collecte d’ici là.

« La remontée des taux est épidermique et peu durable »

La BCE et la FED ont fait ce qu’elles devaient pour contrer les risques financiers post-crise de 2008. Mario Draghi a sauvé la zone euro, il a cependant échoué à rétablir une croissance soutenue qui puisse s’accompagner d’un retour de l’inflation vers 2 %.

L’essor des foncières immobilières en montagne

« Ces sociétés foncières visent ainsi à financer des projets novateurs pour la création de “lits chauds” pérennes, vecteur de stabilisation de l’activité touristique, en mobilisant l’ensemble des acteurs impliqués dans l’économie des territoires de montagne », souligne mmv.

Les fonds diversifiés : grands gagnants de l’épargne salariale en 2018

Les FCPE diversifiés ont représenté en 2018 plus de la moitié des souscriptions : plus de 3,7 milliards d’euros, soit plus que la somme cumulée des souscriptions sur les FCPE monétaires (moins de 1,5 milliard d’euros), les FCPE actions (1,1 milliard d’euros) et les FCPE obligataires (1,1 milliard d’euros).

La course à la Maison-Blanche va peser sur le dollar

Selon le site de sondages fivethirtyeight, Donald Trump bénéficie d’une cote de popularité stable, qui se situe légèrement au-dessus de 40 %.

La relance budgétaire, un levier clé pour les marchés en 2020, estime NN IP

La réduction des risques politiques pourrait notamment provenir d’un accord commercial partiel entre les États-Unis et la Chine ou d’un Brexit ordonné, tandis que la stimulation budgétaire devrait viser à accroître la productivité et à améliorer la compétitivité.

En 2020, Société Générale privilégie une approche value

Les économistes de la banque française estiment toutefois que les risques baissiers pesant désormais sur leur scénario sont moins nombreux, ce qui ouvre la voie à une allocation équilibrée (45 % actions, 45 % obligations) avec un contrôle de la volatilité élevé.

Au ski non plus, l’immobilier de luxe ne connaît pas la crise

Les investisseurs locatifs compteront sur 3 % de rendement en moyenne, précise le réseau spécialisé. Au chapitre des locations, les prix varient fortement d’une période à l’autre – la plus chère reste la semaine du nouvel an.

Une en vente

Écologie, antigaspi et made in France deviennent trois réflexes d’après crise qui s’annoncent durables

Les Français.es désirent revoir leur copie en matière d’achat. En consommant mieux. En faisant le choix d’appareils et de produits plus durables. Dans ce cadre, c’est effectivement l’achat local, de proximité dans l’hexagone, qui aura le vent en poupe dans les mois qui viennent.

« Présentiel » versus « télétravail » : le combat du siècle dernier !

Nous devons apprendre à identifier clairement l’endroit où nous nous trouvons et ses potentialités, à comprendre l’instant que nous vivons et la manière dont nous pourrions y trouver du sens et enfin ce qui est souhaitable et comment nous pourrions contribuer à sa réalisation.

La Grande consultation des entrepreneurs de la CCI : en temps masqués

Aujourd’hui 24 % des dirigeants dont l’activité est compatible avec cette pratique envisagent d’augmenter la part de télétravailleurs dans leur entreprise, y compris (et ils sont 22 %) ceux qui ne le pratiquaient pas.

Au sein de GEA Invest, des bonbons au parfum d’ambition

Avec Bonbonprint, une entreprise qui personnalise des boîtes de bonbons, Paul-Luc Perez vise à concilier fond et forme. D’abord parce que les bonbons fabriqués relèvent du made in France, artisanaux, et bien sûr 100 % naturels.

Les règlements de comptes vont commencer

Fallait-il vraiment se confiner à ce point ? Dimanche, le président de la République contaminée parlera sans doute de « la fin de notre épreuve, mais la prudence nous oblige à rester encore prudents », de la « sagesse de ce peuple qui, par sa discipline, a vaincu ce virus vénéneux » et « il est temps de retrousser nos manches » (dans cet ordre ou un autre).

Michel Vaujour : une femme l’a fait rebondir

Ce qui devient riche, c’est la lecture de l’énorme livre que le « braqueur français » publie chez XO Éditions en septembre 2018. Cette fois, on écoute la « voix » du personnage.
Sophie de Menthon, Présidente d'ETHIC, Présidente de SDME

Comment favoriser concrètement la reprise économique ?

Contre toute attente, la période actuelle de récession est le moment propice pour innover et pour prendre des risques car nous sommes en pleine phase de « destruction-création ».

Télétravail : guerre et paix

La solution se situe souvent dans la définition. C’est un mode de travail volontaire, mené à raison de quelques jours au maximum et qui ne concerne pas tous les métiers.

Résilience et confiance, 2 clés de l’entreprenariat

De nombreux experts, hauts responsables publics ou privés, ont pu intervenir auprès des entrepreneurs du réseau h’up, cible qu’ils peinent à adresser ordinairement.

LES + LUS

Big data, l’âge de la prédiction

«Chaque seconde, 29 000 Go d’informations sont publiés dans le monde. Un volume qui ne cesse de croître depuis l’émergence du Web 3.0 et de l’Internet des Objets »

Au sein de GEA Invest, des bonbons au parfum d’ambition

Avec Bonbonprint, une entreprise qui personnalise des boîtes de bonbons, Paul-Luc Perez vise à concilier fond et forme. D’abord parce que les bonbons fabriqués relèvent du made in France, artisanaux, et bien sûr 100 % naturels.

L’avenir du métier d’ingénieur vu par les grandes écoles

Témoignage d'une poignée d'acteurs majeurs de l'enseignement supérieur sur le devenir du métier d'ingénieur.
X