Air France Bluebiz
Home Actualités Finance & Patrimoine

Finance & Patrimoine

Brèves, études, actus et chiffres du mois concernant les marchés financiers où le particulier peut investir / Brèves, actus et chiffres du mois concernant d’éventuels placements patrimoniaux pour le particulier

Les Français/es font confiance à leur assureur

« Le numérique semble paraître encore compliqué pour beaucoup. L’expérience client est parfois décevante et les fonctions encore trop pauvres »

Le PER, premiers pas

Fort de ces atouts, le PER connaîtra-t-il le succès et qui en tirera parti ? S’il est trop pour répondre à la première question, le gouvernement entend faire passer les encours de l’épargne-retraite d’environ 230 milliards d’euros, contre 1 700 milliards pour l’assurance vie, à 300 milliards en 2022, ce qui implique de tripler la collecte d’ici là.

« La remontée des taux est épidermique et peu durable »

La BCE et la FED ont fait ce qu’elles devaient pour contrer les risques financiers post-crise de 2008. Mario Draghi a sauvé la zone euro, il a cependant échoué à rétablir une croissance soutenue qui puisse s’accompagner d’un retour de l’inflation vers 2 %.

L’essor des foncières immobilières en montagne

« Ces sociétés foncières visent ainsi à financer des projets novateurs pour la création de “lits chauds” pérennes, vecteur de stabilisation de l’activité touristique, en mobilisant l’ensemble des acteurs impliqués dans l’économie des territoires de montagne », souligne mmv.

Les fonds diversifiés : grands gagnants de l’épargne salariale en 2018

Les FCPE diversifiés ont représenté en 2018 plus de la moitié des souscriptions : plus de 3,7 milliards d’euros, soit plus que la somme cumulée des souscriptions sur les FCPE monétaires (moins de 1,5 milliard d’euros), les FCPE actions (1,1 milliard d’euros) et les FCPE obligataires (1,1 milliard d’euros).

La course à la Maison-Blanche va peser sur le dollar

Selon le site de sondages fivethirtyeight, Donald Trump bénéficie d’une cote de popularité stable, qui se situe légèrement au-dessus de 40 %.

La relance budgétaire, un levier clé pour les marchés en 2020, estime NN IP

La réduction des risques politiques pourrait notamment provenir d’un accord commercial partiel entre les États-Unis et la Chine ou d’un Brexit ordonné, tandis que la stimulation budgétaire devrait viser à accroître la productivité et à améliorer la compétitivité.

En 2020, Société Générale privilégie une approche value

Les économistes de la banque française estiment toutefois que les risques baissiers pesant désormais sur leur scénario sont moins nombreux, ce qui ouvre la voie à une allocation équilibrée (45 % actions, 45 % obligations) avec un contrôle de la volatilité élevé.

Au ski non plus, l’immobilier de luxe ne connaît pas la crise

Les investisseurs locatifs compteront sur 3 % de rendement en moyenne, précise le réseau spécialisé. Au chapitre des locations, les prix varient fortement d’une période à l’autre – la plus chère reste la semaine du nouvel an.

Les investisseurs institutionnels en quête de diversification

« le vif appétit pour les actifs réels n’est pas surprenant compte tenu des incertitudes politiques et économiques mondiales. En plus d’offrir aux investisseurs des revenus adaptés à leurs besoins et une diversification supplémentaire, les rendements de ces classes d’actifs ont été solides et soutenus par la prime d’illiquidité qu’ils peuvent offrir »

Fin d’année hésitante

Unigestion enfin affiche un plus grand optimisme : "Nous constatons actuellement un trop grand pessimisme sur les marchés, alors que les premiers signes d’une amélioration se dessinent."

ETF : chronique d’une ascension annoncée

D’ici à deux ou trois ans, la part des ETF au sein des portefeuilles à l’échelle mondiale devrait atteindre 39 %, contre 29 % des portefeuilles aujourd’hui et seulement 22 % en 2016. Pour la région Europe Moyen-Orient, la proportion d’ETF dans les portefeuilles clients devrait passer de 25 % à 34 %.

Les métaux précieux brillent de mille feux

« En somme, les métaux précieux bénéficient d’une conjoncture des plus favorable tout en offrant une bonne visibilité pour les années à venir. Les taux réels resteront d’autant plus bas en Europe que les principaux États membres s’apprêtent à desserrer quelque peu les vannes des dépenses budgétaires, ce qui devrait se traduire par un peu plus d’inflation à l’avenir."

Le grand retour du « policy-mix »

Dans la zone euro tout particulièrement, que pourrait-on espérer d’un nouveau programme d’achat d’actifs ou d’une baisse des taux directeurs quand on constate que la France emprunte déjà jusqu’à dix ans à taux négatif et que l’Espagne emprunte au taux de 0,2 % sur la même maturité ?

Murs d’hôtel : une classe d’actifs portée par de nouveaux concepts

Segment dynamique du marché immobilier, avec 67,7 milliards de dollars de transactions en 2018 dans le monde, dont 22,9 milliards pour la zone Europe-Moyen Orient, les murs d’hôtel attirent de plus en plus de fonds d’investissement immobilier à la recherche d’actifs de diversification et de rendement.

Boursorama attaque

« Après avoir doublé de taille en moins de trois ans et atteint les 2 millions de clients d’ici à la fin d’année, Boursorama visera l’objectif de 3 millions de clients à horizon 2021, soit près de deux fois plus qu’à fin 2018 »

Murs d’hôtel : une classe d’actifs portée par de nouveaux concepts

"Alors que le design et l’ambiance des espaces communs sont devenus primordiaux pour les touristes, le branding constitue aussi une source de renouvellement de l’offre hôtelière. La création de nouvelles marques sur des concepts de niche innovants démultiplient les expériences. D’ailleurs, dans les économies matures, un tiers des chambres actuellement en construction appartiendront à des hôtels de marques nouvellement créées"

La BCE en soutien de la transition énergétique ?

« Ainsi semble se constituer progressivement un consensus autour de la nécessité de maintenir les taux bas pour faciliter l’investissement dans les infrastructures, notamment les infrastructures vertes »

La « japonisation » de la zone euro est-elle en marche ?

Depuis quelques mois, plusieurs indicateurs témoignent d’une « japonisation » de la zone euro.

La loi Pacte, l’épargne salariale plus attractive encore !

Seuls 16 % des salariés des entreprises de moins de 50 salariés sont couverts par un dispositif d’épargne salariale, pourquoi ? La première raison est certainement le caractère facultatif d’accords de participation ou d’intéressement pour les entreprises de moins de 50 salariés même si elles dégagent des bénéfices, alors que la participation – la répartition des bénéfices – est obligatoire dès lors que l’effectif atteint 50 salariés.

Une en vente

La numérisation des commandes clients va-t-elle créer du chômage ou revaloriser des métiers au...

Les services client & ADV se retrouvent souvent confrontés à une surcharge de travail. La traduction pratique se chiffre en heures supplémentaires ou en embauches d’intérimaires qu’il faut former aux processus en place.

Les 3 grandes tendances du monde de l’entreprise en 2020

La culture d’entreprise est un ensemble de connaissances, de valeurs et de pratiques qui facilitent le fonctionnement d’une entreprise et que partagent les salariés.

L’IA transforme les métiers de l’entreprise

L’IA va donc modifier en profondeur le contour des métiers pour laisser place à de la création de valeur qui viendra structurellement augmenter la croissance des entreprises...

Thierry Copernic : leçons de vie en tout anonymat

Il nomme le choc qui a failli lui coûter la vie « un déclencheur émotionnel ». Gentil. Car à l’image du chat égyptien à neuf vies, il en accumulé des vies, tiens, comme par hasard déjà neuf TPE.

Olivier Lefebvre, un créatif à la tête d’une agence créative ? Cherchez l’erreur…

Une image le berce, la vague. Un collègue la lui a mise en tête : on est au creux, on va forcément remonter.

Thomas Jamet : les bosses du boss

S’il aime les chiffres, il aime aussi les lettres. Ses tribunes dans des revues ne se comptent plus. Du coup, il passe au format livre : Renaissance mythologique, l’imaginaire ou les mythes à l’ère digitale se vend à + de 3 500 exemplaires !

Pourquoi votre expert-comptable est un atout pour une reprise d’entreprise !

Il peut arriver qu’un immeuble soit logé dans la société d’exploitation à reprendre. Faut-il racheter l’ensemble mais dissocier immeuble et activité dans deux structures ?

10 ans d’action et d’évolutions au service des acteurs économiques

Le Médiateur des entreprises célèbre cette année ses dix ans d’existence, et surtout, dix ans d’action pour aider les chefs d’entreprise à résoudre leurs différends avec d’autres entreprises ou avec les administrations et collectivités locales.

Ces villes et villages où l’on vit le mieux

Par procuration, Thierry Saussez, jusqu’à la fin du mois en Antarctique (briguerait-il l’ambassade des pôles, il paraît que le poste sera bientôt vacant… ?), me charge de consacrer son Onde positive au sondage exclusif que l’une des (plurielles) associations positives qu’il préside, Villes et villages où il fait bon vivre – créée en 2007 –, vient de publier.

LES + LUS

Entre automatisation, numérisation, accélération et doutes

Mais le chemin vers la transition numérique a de quoi paraître sans fin. « Quand on a fini de changer, on a fini de vivre », prête-t-on à Benjamin Franklin.

Les 8 défis (et plus) inouïs de la banque disruptée

La banque aux enseignes montées en forteresses a vécu. Dans les coulisses, elle est en train de dessiner son/notre futur.

C’est quoi un Solutions Architect ?

Entretien avec Stephan Hadinger, Senior Manager, Solutions Architecture d’Amazon Web Services.
X