AdGENCY Experts
Home Actualités Finance & Patrimoine

Finance & Patrimoine

Brèves, études, actus et chiffres du mois concernant les marchés financiers où le particulier peut investir / Brèves, actus et chiffres du mois concernant d’éventuels placements patrimoniaux pour le particulier

Murs d’hôtel : une classe d’actifs portée par de nouveaux concepts

Segment dynamique du marché immobilier, avec 67,7 milliards de dollars de transactions en 2018 dans le monde, dont 22,9 milliards pour la zone Europe-Moyen Orient, les murs d’hôtel attirent de plus en plus de fonds d’investissement immobilier à la recherche d’actifs de diversification et de rendement.

Boursorama attaque

« Après avoir doublé de taille en moins de trois ans et atteint les 2 millions de clients d’ici à la fin d’année, Boursorama visera l’objectif de 3 millions de clients à horizon 2021, soit près de deux fois plus qu’à fin 2018 »

Murs d’hôtel : une classe d’actifs portée par de nouveaux concepts

"Alors que le design et l’ambiance des espaces communs sont devenus primordiaux pour les touristes, le branding constitue aussi une source de renouvellement de l’offre hôtelière. La création de nouvelles marques sur des concepts de niche innovants démultiplient les expériences. D’ailleurs, dans les économies matures, un tiers des chambres actuellement en construction appartiendront à des hôtels de marques nouvellement créées"

La BCE en soutien de la transition énergétique ?

« Ainsi semble se constituer progressivement un consensus autour de la nécessité de maintenir les taux bas pour faciliter l’investissement dans les infrastructures, notamment les infrastructures vertes »

La « japonisation » de la zone euro est-elle en marche ?

Depuis quelques mois, plusieurs indicateurs témoignent d’une « japonisation » de la zone euro.

La loi Pacte, l’épargne salariale plus attractive encore !

Seuls 16 % des salariés des entreprises de moins de 50 salariés sont couverts par un dispositif d’épargne salariale, pourquoi ? La première raison est certainement le caractère facultatif d’accords de participation ou d’intéressement pour les entreprises de moins de 50 salariés même si elles dégagent des bénéfices, alors que la participation – la répartition des bénéfices – est obligatoire dès lors que l’effectif atteint 50 salariés.

Le second semestre sera chaud sur les marchés

Après un mois de mai difficile, les principaux marchés actions ont rebondi au mois de juin. Les investisseurs ont été rassurés par l’annonce d’une rencontre entre Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping, histoire de relancer l’espoir d’un accord commercial.

S’affranchir de l’euphorie

 Le retour de la volatilité constitue une bonne nouvelle pour les investisseurs actifs. Je conseille cependant de prendre des positions moins élevées qu’auparavant et surtout de diversifier son portefeuille avec des actifs considérés comme refuge, à l’image de l’or, du franc suisse et du yen.

Les clients de la banque de JPMorgan et les placements alternatifs

Comme nombre des clients français que nous avons interrogés, nous sommes globalement optimistes à l’égard des actions pour 2019, comme en témoigne notre surpondération des actions au sein des portefeuilles gérés. Dans la perspective d’investissements de fin de cycle, nous observons une rotation des secteurs de croissance cyclique au profit d’une exposition accrue aux thèmes de croissance à long terme. La révolution technologique ne montre aucun signe d’essoufflement, et le secteur de la santé bénéficie depuis 20 ans d’une croissance bénéficiaire systématiquement positive

Haro sur le sucre !

Le constat de Candriam est sans appel. Le sucre constitue le nouveau facteur de risque majeur pour les entreprises du secteur de l’alimentation et des boissons. Il représente désormais la principale cause d’obésité.

Franklin Templeton met le cap sur l’Afrique

Sur les marchés émergents, il n’y pas que l’Asie et l’Amérique Latine, il y a l’Afrique aussi ! Franklin Templeton Emerging Markets Equity mise sur ce continent, le prochain marché émergent « émergent ».

Quand la finance s’intéresse à la mode durable

Si les résultats de Zara (groupe Inditex), H&M et autres Gap continent de grimper, ces groupes sont aujourd’hui confrontés à une tendance lourde chez les consommateurs, qui pourrait peser sur leur avenir : la mode durable.

La ruée vers l’or

La « relique barbare » vilipendée par Keynes a encore de beaux jours devant elle.

Le meilleur prévisionniste du monde est… français

Christophe Barraud, 32 ans, vient d’être classé par Bloomberg meilleur prévisionniste au monde sur les statistiques américaines pour la 7e année consécutive ! Du jamais vu ! Cet originaire des Alpes-Maritimes n’a pas son pareil pour anticiper l’évolution de la croissance, des créations d’emplois, de la production industrielle ou des ventes de logements anciens aux États-Unis.

Investir dans les Groupements forestiers fonciers (GFF)

Les Groupements forestiers fonciers (GFF) continuent de séduire les investisseurs à la recherche d’un placement de long terme à la fiscalité attrayante.

Legs et donations

On mélange souvent héritage, legs, donations. Morgane Mathot, ingénieure patrimoniale à l’Institut du Patrimoine, met les points sur les « i » et les actes sur la table…

Entre fiscalité attrayante et prise de risque conséquente…

Les épargnants qui souhaitent diversifier leurs placements en finançant les PME bénéficient d’un avantage fiscal significatif… Mais sans garantie de récupérer leur mise. Explications.

Loi Pacte : bonne nouvelle pour l’actionnariat salarié

Avec la prochaine loi Pacte, le gouvernement espère développer l’intéressement et la participation des salariés dans les entreprises.

Biotechs : une fausse bonne idée ?

elon France Biotech, sept sociétés biotechnologiques ont fait leur introduction en Bourse en 2017 et ont permis de lever au total 287 millions d’euros.

Focus sur… la bande dessinée

629 000 euros, c’est le prix auquel a été adjugée une aquarelle signée Hergé représentant Tintin et Milou dans la montagne réalisée pour la couverture du Petit Vingtième publié le 22 juin 1939 illustrant un épisode du Sceptre d’Ottokar.

Une en vente

Next 40 : qu’avez-vous fait de la rentabilité et de l’entrepreneuriat en région ?

En outre, ce critère porte également en lui un effet pervers que l’on ne peut ignorer : sur les 40 entreprises sélectionnées, 35 sont encore et toujours parisiennes ! Et la raison est simple : en Île-de-France (qui concentre actuellement près de 70 % des investissements en valeur) l’accès aux fonds d’investissement et autres business angels est actuellement bien plus aisé pour ces start-up que pour leurs homologues en région.

L’ère de Babel de l’âge numérique

Les prescripteurs ont changé de camp. Les célébrités anciennes, les lumières, autrefois éminemment respectées les Einstein, Freud… ont laissé la place à des people d’un jour. L’histoire est pulvérisée, la science reléguée aux faits divers.

5G en France : un cahier des charges trop ambitieux ?

À l’automne 2019, l’Arcep, l’Autorité de régulation du marché des télécoms en France, conduira la procédure d’attribution des fréquences 5G pour la bande 3,4 GHz-3,6 GHz, qui constitue le cœur de la nouvelle technologie mobile.

Caroline Abram, opticienne et madone des lunettes qui embellissent

Sa marque d'optique est devenue une légende. Tout sourit aujourd’hui à Caroline Abram qui s’était crue condamnée à vendre des montures industrielles enfermée dans une boutique. Puis long tunnel où elle enfile des perles au Sénégal. Dix ans d’artisanat besogneux en appartement avant qu’Opra Winfrey ne chausse l’une de ses montures. Sa success story de rebond est une suite d’enchaînements gagnés. Admiration.

Sophie Lebas-Vautier, fondatrice de Good Fabric et de Marie & Marie, lauréate des re.start...

Sur la scène du Grand Rex, le 20 septembre, les re.start awards* à grand spectacle ont magnifiquement « dramaturgé » ce qu’ÉcoRéseau Business a « inventé » dès 2013 : la culture du rebond. L’idée très anglo-américaine qu’un échec n’est ni honteux ni rédhibitoire, simplement la chance pour un(e) entrepreneur(e) invétéré(e) de « rebondir » plus haut. Parmi 20 autres nommés, ce fut le cas de Sophie Lebas-Vautier, créatrice de Good Fabric et de Marie & Marie : des entreprises plutôt coton.

Pierre Pelouzet, le médiateur des entreprises

Un nominé particulier puisque tout entier tremplin de rebond et non « rebondisseur ». Mais le médiateur des entreprises sait que l’intervention « républicaine » bénévole de son entité est en soi un rebond pour l’entreprise qui en appelle à lui.

Réussir sa levée de fonds

Les dirigeants peuvent solliciter les « business angels », les fonds d’investissement (amorçage, capital-risque, développement) ou le « corporate venture » pour trouver des capitaux mais obtiennent parfois bien plus au gré des rencontres et enrichissent leur projet : une expertise, des débouchés commerciaux… Il est préférable d’avoir un bon ressenti avec l’investisseur car il faudra lui rendre des comptes régulièrement.

Vous perdez votre temps en réunion. Est-ce de votre faute ?

Mettons du jeu pour inciter à faire mieux. Lors d’un séminaire au vert, les participants avaient du mal à revenir en salle de réunion en temps et en heure. Chaque retardataire devait réaliser 10 pompes avant de s’asseoir. Et faire des pompes avec un smartphone, c’est super compliqué. Je ne vous conseille pas d’essayer…

Travailler avec plaisir pour travailler mieux !

Faire bouger les lignes en faisant rimer qualité de vie au travail et Responsabilité Sociétale des Entreprises, c’est possible. Un engagement au quotidien pour Juste à temps afin de contribuer à une croissance durable.

LES + LUS

L’euro, ami ou ennemi des entreprises ?

« l’euro a d’abord été institué, rappelons-le, dans un seul objectif : parachever le marché unique en facilitant plus encore le commerce entre pays européens. Via la baisse drastique des coûts de transaction propres aux opérations de change. Une mission pleinement remplie par la monnaie unique ! Car depuis vingt ans, s’en est fini des fluctuations erratiques des taux de change entre les nombreuses monnaies de l’Union européenne »

Régions : qui recrute le plus ?

Alors que les intentions de recrutement des employeurs progressent de 14,8 % en 2019 (347 000 de plus), la recherche de nouveaux talents reste un défi.

Comment l’on recrute dans le monde 3.0

Encore une fois Leonardo da Vinci ! C’est lui qui aurait conçu et rédigé le premier CV. Cinq cents ans plus tard, le/la candidat/e a affaire parfois à de curieux recruteurs et son CV est en ligne.
X