Air France Bluebiz

Inactivité des jeunes, le retour en arrière

Voilà l’une des conséquences les plus significatives de la crise sanitaire. Depuis 2015, l’inactivité des jeunes baissait continuellement, depuis un an, selon les études statistiques de l’Insee, la voilà repartie à la hausse. Une fâcheuse dynamique qui s’étend à toute l’Union européenne.

Comment les grandes écoles ont transformé le distanciel en programmes gagnants

Maintenir les formations MBA « quoi qu’il en coûte » ! En pastichant un certain président, ainsi pourrait-on formuler la ligne de conduite adoptée par les écoles de commerce pour assurer les formations en cours et maintenir les rentrées prévues en 2020-2021.

Les business schools face à la covid

« Il est certain qu’à l’issue de la pandémie, nous ne repartirons pas à la normale. Nous nous servirons à bon escient de tout ce qu’on a appris durant cette crise. » 

Mettre fin à un contrat de franchise… sans conflit

Un webinaire essentiel le 8 décembre pour les franchiseurs !

Les IAE face à la crise sanitaire

Pour cette rentrée 2020, les IAE ont dû s’adapter. Du côté de Paris-Sorbonne, il a fallu mettre la main à la poche et débourser près de 70 000 euros pour l’informatisation des salles de classes.

Formation continue, les écoles assurent

Le caractère professionnalisant attire. Et il demeure incarné par l’ensemble du corps enseignant, imprégné d’une culture d’entreprise.

Grandes écoles, grandes rentrées

La rentrée 2020 ne ressemblera à aucune autre. Y compris dans le domaine de la formation continue et des programmes d’élitisme que sont les...

Savoir dire non à son patron

« Il n’y a pas de bonne entreprise qui n’accepte pas le non, résume Olivier Staebler, à la tête d’Ippon technologies, société de conseil dans le domaine des systèmes d’information, même si la vision hiérarchique persiste encore. Ça s’apprend avec l’expérience. »

Voyages d’affaires : les gestionnaires n’ont pas la main sur tout

La sécurité passe au premier plan de l’évaluation des organisations (compagnies aériennes, hôtels, location de voitures, etc.) et des services (applications, sites Web, outils, etc.).

L’apprentissage, miraculé de la crise ?

Pour tous les contrats d’apprentissage signés entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021, une entreprise qui embauche un.e apprenti.e pourra bénéficier d’une aide exceptionnelle comprise entre 5 000 et 8 000 euros.

Recrutement de dirigeants : la réussite passée n’est pas un gage de réussite future

Deux spécialistes du travail publient une mise en garde éclairante dans Harvard Business review.

Télétravail : bientôt la norme ?

Nathalie Fontaine parle toujours sans détour. « Si le lieu du travail est différent, quid de la Qualité de vie au travail, la QVT ? Le ou la happyness chief officer, à quoi sert-il.elle dans ce cadre-là, avec des salarié.es à domicile ?

Rentrée des business schools : en ordre de bataille dispersé ?

Finis les « week-ends d’inté » et les campus blindés de début de rentrée scolaire. Toujours mêlée à un sentiment d’excitation, la rentrée, du moins celle...

Toujours en quête d’égalité salariale

Sur le marché du travail en 2017, femmes et hommes ne sont toujours pas logé.es à la même enseigne.

Les jeunes diplômés, une chance pour la relance

L’incertitude économique règne aujourd’hui, mais sur le plan démographique rien n’a changé : l’enseignement supérieur ne forme pas suffisamment de diplômés pour répondre aux besoins de fonctionnement des économies mondiales.

Marché du travail, plus d’un million d’entreprises en activité partielle

Plus d’un million d’entreprises sont en chômage partiel, soit plus de 12,7 millions de salariés.

L’arrivée des millenials en entreprise Génération Z, des bosseurs, mais à leur façon

On ne parle que d’elle, cette génération Z (des jeunes gens nés à partir de 2000). Elle serait différente, bousculerait les codes, les entreprises. L’effet de mode retombé, qu’en est-il vraiment ?

Écoles d’ingénieurs : l’humain avant le technicien

L’employabilité table sur la mise en place de ces soft skills depuis belle lurette. Elle répond d’abord à un besoin pragmatique des diplômés.

Que valent les MBA des IAE ?

En 2018, neuf des 32 établissements du réseau ont mis en place un MBA, avec 21 cursus distincts à la clé. Chaque IAE ne dispose donc pas d’un MBA. Un signe de sagesse pour éviter de galvauder le précieux sésame ?

MBA/EMBA : apprendre à « se » convaincre ?

Investir dans les talents reste l’un des fondamentaux de la fidélisation des salarié/es et un fer de lance de la marque employeur. Sur ce sujet, l’EMBA et le MBA constituent tous deux de vrais leviers de rétention des hauts potentiels.
X