Air France Bluebiz
Home Actualités Finance & Patrimoine

Finance & Patrimoine

Brèves, études, actus et chiffres du mois concernant les marchés financiers où le particulier peut investir / Brèves, actus et chiffres du mois concernant d’éventuels placements patrimoniaux pour le particulier

Bien sûr qu’il fallait confiner !

Récession mondiale ou encore taux de chômage record, la crise liée au coronavirus va laisser beaucoup de traces, mais aussi beaucoup de questions.

Le luxe continuera de briller

Le premier trimestre a été difficile pour le luxe. Nos champions français, Louis Vuitton (LVMH), Gucci (Kering) et Hermès n’ont pas été épargnés par la pandémie avec des ventes en baisse de respectivement 13, 16 et 7,7 % en organique, c’est-à-dire à change et périmètres constants.

La chute du pétrole, source d’opportunités

En février 2020, la crise du coronavirus et l’incapacité des producteurs de pétrole à s’entendre pour stabiliser les cours de l’or noir ont fait chuter...

Le Net, un soutien pour le luxe

Kering, l’un des champions du luxe, a favorablement surpris le marché en février en annonçant une baisse de seulement… 13 ou 14 % de ses...

Le démembrement de propriété dans l’ancien, source alternative de revenu pour les seniors

« Si le vendeur est toujours en vie à l’issue du démembrement, il peut rester dans les lieux et en contrepartie notre partenaire, Allianz, verse une rente à l’investisseur. »

L’or a de la ressource

Le 12 mars, les Bourses mondiales vivaient l’une des pires séances de leur histoire et le métal jaune s’est engouffré dans leur sillage.

Que faire de son épargne après le krach ?

« Le marché connaîtra sans doute des hausses et des baisses avec une volatilité qui va rester forte. Mais le point bas, on le connaîtra après. On pourrait perdre encore 20 % sur les niveaux actuels dans un scénario très noir. »

Trois questions à Grégory Lecler, gérant fondateur du cabinet Prudentia

Je pense préférable de réaliser des versements réguliers au sein d’un contrat d’assurance vie, ou un compte titres, ou PEA, ou à travers l’achat en direct de parts de SCPI, petit à petit.

Les marchés financiers auraient intérêt à voter Trump

Selon Amit Kumar, gérant de portefeuille actions chez Columbia Threadneedle Investments, un résultat autre que la réélection du président Trump aux États-Unis cette année serait susceptible de provoquer des vents contraires sur les marchés financiers.

La transmission d’entreprise, démarche de longue haleine

« L’an dernier, les entreprises ont bénéficié d’un contexte exceptionnel avec le cumul du CICE 2018 et les nouveaux allègements de cotisations patronales. »

Assurance emprunteur, ça bouge enfin !

Enfin ! Alors qu’il apparaît toujours aussi difficile de changer d’assurance pour les prêts immobiliers, Bruno Le Maire monte enfin au créneau.

Le coronavirus, une menace de plus pour l’économie mondiale

Le coronavirus n’est finalement qu’un facteur supplémentaire parmi d’autres à leur scénario d’effritement progressif de la croissance mondiale…

Les Français/es font confiance à leur assureur

« Le numérique semble paraître encore compliqué pour beaucoup. L’expérience client est parfois décevante et les fonctions encore trop pauvres »

Le PER, premiers pas

Fort de ces atouts, le PER connaîtra-t-il le succès et qui en tirera parti ? S’il est trop pour répondre à la première question, le gouvernement entend faire passer les encours de l’épargne-retraite d’environ 230 milliards d’euros, contre 1 700 milliards pour l’assurance vie, à 300 milliards en 2022, ce qui implique de tripler la collecte d’ici là.

« La remontée des taux est épidermique et peu durable »

La BCE et la FED ont fait ce qu’elles devaient pour contrer les risques financiers post-crise de 2008. Mario Draghi a sauvé la zone euro, il a cependant échoué à rétablir une croissance soutenue qui puisse s’accompagner d’un retour de l’inflation vers 2 %.

L’essor des foncières immobilières en montagne

« Ces sociétés foncières visent ainsi à financer des projets novateurs pour la création de “lits chauds” pérennes, vecteur de stabilisation de l’activité touristique, en mobilisant l’ensemble des acteurs impliqués dans l’économie des territoires de montagne », souligne mmv.

Les fonds diversifiés : grands gagnants de l’épargne salariale en 2018

Les FCPE diversifiés ont représenté en 2018 plus de la moitié des souscriptions : plus de 3,7 milliards d’euros, soit plus que la somme cumulée des souscriptions sur les FCPE monétaires (moins de 1,5 milliard d’euros), les FCPE actions (1,1 milliard d’euros) et les FCPE obligataires (1,1 milliard d’euros).

La course à la Maison-Blanche va peser sur le dollar

Selon le site de sondages fivethirtyeight, Donald Trump bénéficie d’une cote de popularité stable, qui se situe légèrement au-dessus de 40 %.

La relance budgétaire, un levier clé pour les marchés en 2020, estime NN IP

La réduction des risques politiques pourrait notamment provenir d’un accord commercial partiel entre les États-Unis et la Chine ou d’un Brexit ordonné, tandis que la stimulation budgétaire devrait viser à accroître la productivité et à améliorer la compétitivité.

Une en vente

Je suis lassé par les découvreurs d’évidence

Certains « collègues » de l’enseignement supérieur, surdoués de la futurologie, étalent de véritables monceaux de poncifs.

Personnel de santé : 6 milliards à saupoudrer

Ll’annonce d’une telle enveloppe pourrait bien être perçue comme une espèce d’aumône par les intéressé.es.

Tribune libre/Un économiste voudrait jeter Renault avec l’eau du coronavirus

Ce n’est pas une entreprise particulièrement engagée dans les missions stratégiques de la France, au sens régalien, qui relèvent de la compétence du seul État.

Les règlements de comptes vont commencer

Fallait-il vraiment se confiner à ce point ? Dimanche, le président de la République contaminée parlera sans doute de « la fin de notre épreuve, mais la prudence nous oblige à rester encore prudents », de la « sagesse de ce peuple qui, par sa discipline, a vaincu ce virus vénéneux » et « il est temps de retrousser nos manches » (dans cet ordre ou un autre).

Michel Vaujour : une femme l’a fait rebondir

Ce qui devient riche, c’est la lecture de l’énorme livre que le « braqueur français » publie chez XO Éditions en septembre 2018. Cette fois, on écoute la « voix » du personnage.

Nathalie Woog : le MICE à échelle américaine

La réussite de la soirée la bombarde responsable de l’événementiel au sein de la direction de la communication du groupe. Nathalie Woog s’« éclate ».

L’enfer français que nous envient les ¾ de l’humanité

Nous avons des faiblesses, des retards, des pesanteurs… Mais si nous apprenions à ne pas confondre l’enfer avec ce qui représente un paradis pour 3/4 de l’humanité, peut-être qu’on serait un peu plus heureux.

Bonne mauvaise nouvelle : l’économie va chuter, mais moins que prévu

Dans son point de conjoncture du 27 mai, l’institut d’études statistiques tablait sur une chute du PIB français de 20 % au second trimestre 2020, après une baisse de 5,3 % au premier.

L’urgente nécessité de se projeter dans de nouvelles formes de travail

Ce changement n’est évidemment pas attendu par tous avec la même intensité. Il n’en reste toutefois que les grandes (r)évolutions sont souvent, d’abord, la priorité de quelques-uns.

LES + LUS

À l’heure de la crise, les interprètes dans la tourmente

Une des pistes majeures pour sortir de la crise : le rattachement des interprètes indépendant.es à l’événementiel. Dans ce cas, ils/elles pourraient bénéficier du dispositif de chômage partiel et d’aides prolongées.

Dans le noir ? contre son assureur : un procès emblématique

Le restaurant parisien où des employés non ou malvoyants servent des clients plongés dans le noir absolu, présent dans le monde entier, est menacé de disparition malgré un contrat d’assurance qui stipule les cas d’épidémie !

La relance de l’économie ? Une « course contre la montre », estime Geoffroy...

« L’argent est bien allé là où il fallait qu’il aille ». Les prêts ont évité des faillites, au point d’aboutir à un étonnant paradoxe : « Le nombre de faillites au mois de mai 2020 se révèle inférieur au nombre de faillites au mois de mai 2019 », a souligné Geoffroy Roux de Bézieux.
X