AirFrance
Des revendications différentes des générations passées. Un passage obligé.

La place des jeunes (<35 ans) dans les organisations

Tandis que les organisations évoluent doucement pour mieux les intégrer, les jeunes empruntent des chemins de traverse pour prendre plus de place. Plus vite et plus fort ?

Les Trophées Optimistes d’EcoRéseau : Les lauréats 2017

Les Trophées Optimistes d'EcoRéseau Business, en partenariat avec le Printemps de l’Optimisme et avec le soutien de Philips France Commercial, ont été décernés pour la seconde fois le 17 mars 2017 au Conseil Economique, Social & Environnemental.
Une autre forme d'efforts, pour une innovation et une croissance assurées...

Economie de la connaissance : meilleure réponse aux ressources limitées

En période de rareté, croissance et innovation dépendront des neurones et non plus des matières premières. A condition de faire des choix scientifiques et industriels.

Les champions de la frugalité

Le concept de frugalité fait émerger une poignée de champions entrepreneurs en France et à l’étranger. L’occasion de peser leur impact et de comprendre leurs motivations.
Espèce en voie de disparition, mise à mal par les entrepreneurs du coin ?

Entrepreneurs qui s’investissent dans la chose publique

Leurs actions et opinions comptent plus pour l’opinion publique, et donc pour les politiques.
Le monde peut-il s'en sortir avec un Oncle Sam un peu dérangé ?

Donald Trump :”Make America crazy Again !”

Et si le vibrionnant candidat adepte des déclarations à l’emporte-pièce était son vrai visage ? Voilà ce qui pourrait survenir.
« Savourons ces moments de repos au travail… Tout à l’heure il faut que j’aille chercher les enfants ! »

Femmes d’influence, bientôt la dernière marche ?

Elles n’ont jamais été aussi nombreuses dans divers domaines. Mais le fait qu’on les valorise autant prouve qu’il existe encore un déséquilibre…

Marché de la défense et diplomatie : Un monde à part

Le commerce des produits d’armement est dominé par le facteur politique. Seuls quelques pays le maîtrisent. Coup de projecteur.
Les activités de défense, lorsqu’elles atterrissent sur un territoire, amènent aussi dans leurs bagages un état d’esprit d’innovation.

Les effets d’entrainement des activités de défense sur les territoires

La présence historique du secteur de l’armement prête à débats, mais l’influence directe et indirecte sur l’économie des régions ne se dément pas.
Le stress vous a changé...et il n'y a pas que vos proches qui vous le disent.

Le burn out, vers la maturité ?

Comment entretenir la flamme professionnelle qui nous anime sans pour autant qu'elle nous consume ? De nouveaux enseignements.

« Uber » rime-t-il avec monde meilleur ?

Quelles conséquences sociétales et économiques de l’uberisation ? Quel rôle avons-nous à jouer ?
Une énergie à portée de main que le surfeur peut ressentir parfois...

Mer nourricière, et bien plus encore…

La préservation de l’écosystème marin est enfin passée sur le devant de la scène lors de la COP21. Une bonne nouvelle pour la planète, l’humanité, la France et ses entreprises…

L’art de la provocation en France

Effronteries, moqueries, blasphème… des spécialités françaises qu’il faut savoir cultiver si elles sont habilement maîtrisées…
Les autodidactes connaissent les chemins de traverse pour réussir

Autodidactes : ou comment réussir autrement en France

L'autodidacte en 2015, véritable phénomène de société ou conte pour adultes ?
Les travailleurs au black sont nombreux, et souvent bien cachés…

Le poids de l’économie souterraine

Complexe, protéiforme et mouvante, l'économie souterraine n’est pas qu’une vaste fraude à combattre. Les pouvoirs publics apprennent à trier le bon grain de l’ivraie…

Une en vente

Droits d’auteur : Internet s’apprête à connaître un bouleversement majeur

On l’aura compris : les impacts de cette directive comportent des enjeux économiques et sociétaux colossaux.

Caroline Abram, opticienne et madone des lunettes qui embellissent

Sa marque d'optique est devenue une légende. Tout sourit aujourd’hui à Caroline Abram qui s’était crue condamnée à vendre des montures industrielles enfermée dans une boutique. Puis long tunnel où elle enfile des perles au Sénégal. Dix ans d’artisanat besogneux en appartement avant qu’Opra Winfrey ne chausse l’une de ses montures. Sa success story de rebond est une suite d’enchaînements gagnés. Admiration.

Sophie Lebas-Vautier, fondatrice de Good Fabric et de Marie & Marie, lauréate des re.start...

Sur la scène du Grand Rex, le 20 septembre, les re.start awards* à grand spectacle ont magnifiquement « dramaturgé » ce qu’ÉcoRéseau Business a « inventé » dès 2013 : la culture du rebond. L’idée très anglo-américaine qu’un échec n’est ni honteux ni rédhibitoire, simplement la chance pour un(e) entrepreneur(e) invétéré(e) de « rebondir » plus haut. Parmi 20 autres nommés, ce fut le cas de Sophie Lebas-Vautier, créatrice de Good Fabric et de Marie & Marie : des entreprises plutôt coton.

Pierre Pelouzet, le médiateur des entreprises

Un nominé particulier puisque tout entier tremplin de rebond et non « rebondisseur ». Mais le médiateur des entreprises sait que l’intervention « républicaine » bénévole de son entité est en soi un rebond pour l’entreprise qui en appelle à lui.

Inventer une société où chacun pourra vivre bien, tout en étant protégé

Le monde du travail est un élément central de cette nouvelle société. Ces quatre éléments structurants, si nous ne sommes pas capables de les anticiper et de les analyser, alors, nous ne serons pas en capacité de créer de nouveaux espaces de travail partagés, de l’intelligence collective, de favoriser le travail indépendant...
Frédéric Rey-Millet Auteur/Hacker du management @Freymillet

Manager like a Rolling Stone ?

Ces deux objectifs atteints, le groupe se pose à nouveau la question de la pertinence de sa vision. Est-elle toujours valable et tient-elle des éléments extérieurs ? De la concurrence ? Nous sommes en 1964. Les Beatles, révélés au grand public deux ans plus tôt, avaient lancé à l’échelle planétaire la vague pop.
Sophie de Menthon, Présidente d'ETHIC, Présidente de SDME

Et pourquoi pas !

Rien à faire, on a beau parler des entreprises salvatrices, sources de progrès et d’emploi, encourager les prouesses françaises, noter les fortunes entrepreneuriales qui se créent... le bashing reste l’apanage de nos médias et des réseaux sociaux.

LES + LUS

Ces orateurs qui subjugent les publics

 Le vrai speaker répond à quatre exigences, explique ce théoricien du discours utile : il est un ou une expert/e dans son domaine. Il/elle est passionné/e par son sujet, fût-il étranger à son métier, comme c’est parfois le cas pour moi. Il/elle répond à une demande bien identifiée des entreprises ou des associations, souvent suscitée par les speaker’s bureau. Enfin le conférencier professionnel sait se faire rétribuer à la hauteur de sa prestation, il/elle répond à un marché solvable.

Ces start-up qui s’engagent pour un monde meilleur

Janvier 2018, Christophe Itier, Haut-commissaire à l’Économie sociale et solidaire et à l’Innovation auprès du ministère de la Transition écologique et solidaire, inaugure ce fameux French Impact. Un accélérateur d’entreprises innovantes et respectueuses des critères ESS (Économie sociale et solidaire), organisé en association loi 1901.

La loi Pacte, l’épargne salariale plus attractive encore !

Seuls 16 % des salariés des entreprises de moins de 50 salariés sont couverts par un dispositif d’épargne salariale, pourquoi ? La première raison est certainement le caractère facultatif d’accords de participation ou d’intéressement pour les entreprises de moins de 50 salariés même si elles dégagent des bénéfices, alors que la participation – la répartition des bénéfices – est obligatoire dès lors que l’effectif atteint 50 salariés.
X