Air France Bluebiz

Le Moulin Rouge, plongée dans les secrets d’une Féerie

On ne raconte pas le Moulin Rouge en aussi peu de mots. Jean-Victor Clerico l’explique en homme d’affaires.

Le journal du futur d’après les notes de Karin Redinger

Les négociations, même si tout le monde – États, avionneurs spatiaux, etc. – était intéressé, furent longues. L’opération de minage dérogeait-elle au principe de non-interférence, de non-dégradation, de non-contamination ?

Entrepreneur au XXIe siècle sur la planète

La Chine crée une licorne tous les quatre jours ! En 2018, elle aurait généré 186 start-up valorisées à plus d’un milliard de dollars pour une valeur combinée de 736 milliards de dollars américains.

Les régions qui créent, incubent et accélèrent

C’est simple, la région provençale se classe première de la classe métropolitaine en termes de dynamique de création d’entreprises. Après une croissance mitigée en 2017 (+ 4,1 %), 2018 est une année faste, avec une augmentation de 19,2 %

La France des micro-entreprises : le désir de créer

« Quand on pense à se lancer, il est important de comprendre ses motivations – autonomie ? image sociale ? raison financière ? envie de se réaliser ? Il faut ensuite trouver la bonne idée, c’est-à-dire identifier un manque, un besoin à satisfaire »

Comment devient-on entrepreneur aujourd’hui ?

Il a raison, Xavier Delaunay. Quand il ouvrira le 10 décembre les Assises du capital humain entrepreneurial, il fera passer le message : l’entrepreneuriat est un risque, son enjeu est de trouver des clients, il faut passer de la phase désir à la phase moyens.

Entreprendre partout en France, les modèles qui s’y prêtent

De nouvelles tendances macroéconomiques influencent l’implantation des entreprises. Les nouveaux modes de consommations et les aspirations à manger mieux et plus sain redessinent les contours de l’économie sociale et solidaire.

60 ans du ministère de la Culture

Les Journées européennes du patrimoine, formidable outil de valorisation, rassemblent chaque année plus de 12 millions de personnes en France. Leur 36e édition (21 et 22 septembre) a offert à l’exposition photographique des soixante ans du ministère une vitrine nationale et une clôture idéale, en ouvrant les portes du Palais-Royal aux visiteurs.

Faut-il sauver le soldat libra ?

« Le libra représente plusieurs dangers. Il s’agit d’abord d’une tentative de privatisation d’Internet, qui a été créé sans monnaie native. Facebook pourrait ainsi se livrer à du chantage sur les résultats de son algorithme auprès de ceux qui choisissent de ne pas utiliser sa monnaie, avance Clément Jeanneau, cofondateur du cabinet Blockchain Partner.

L’entrepreneur X.0 en réu inno…

Gally m’organise sur ma demande une mini-présentation interactive des derniers échanges sur les réseaux, sur notre e-réputation et les derniers mouvements de notre communauté.

Comment le monde innove

Un projet par trop disruptif et incompris des investisseurs traditionnels ? La plate-forme Kriptown propose aux start-up d’émettre des jetons qui entrent dans le capital de l’entreprise.

Cette (r)évolution nommée disruption

« Pour gagner sur des marchés en maturation de plus en plus rapide, en particulier les marchés technologiques, il faut pratiquer l’innovation de rupture, c’est-à-dire enclencher un processus de dislocation des habitudes de réflexion et d’utilisation »

Innovation ! Le moteur du monde est passé à l’énergie créative

Rien ne semble changer autour de nous. Les ingénieux ingénieurs turbinent, les grands patrons rachètent, les syndicats jaunissent, les politiques réforment… Pourtant, la 4e ère entrepreneuriale marque une rupture énorme, vitale, nécessaire.

Les terroirs de l’innovation

Sans surprise, la seconde région la plus riche d’Europe et la 10e en matière de PIB par habitant est l’une des locomotives de l’innovation française

Denis Fayolle : il a cherché et trouvé le modèle du rebond

Et le discret Fayolle lance et relance. Singulart, galerie d’art en ligne, cartonne à l’export depuis deux ans. Farmitoo, achat en ligne d’équipements agricoles (!), la plus grosse start-up du genre, NextSation recrute des profils en quête d’un job à l’étranger…

Thomas Jamet : les bosses du boss

S’il aime les chiffres, il aime aussi les lettres. Ses tribunes dans des revues ne se comptent plus. Du coup, il passe au format livre : Renaissance mythologique, l’imaginaire ou les mythes à l’ère digitale se vend à + de 3 500 exemplaires !

Financer son entreprise : choisir la bonne combinaison au bon moment

Les levées de fonds, qui font les choux gras des médias dédiés aux start-up, répondent à une nomenclature bien précise. Et généralement, vous entendrez souvent parler de série A, B voire C pour qualifier ces tours de table. La série A correspond à une phase d’optimisation du projet.

Van Gogh à l’Atelier des Lumières

Le génie artistique de Van Gogh pénètre le visiteur, de sa jeunesse – tons sombres –, à la lumière provençale. Fascination pour les paysages et ses autoportraits. Van Gogh impressionniste, sans doute, cette exposition, en tout cas, débordante d’émotions et fidèle à l’œuvre de l’artiste qu’elle magnifie, impressionne bel et bien.

Benoît Desteract, le banquier qui fait rebondir les entreprises

La « banque du rebond » étudie une solution de financement avec une garantie sur les actifs et l’accord de l’administrateur, du juge, les conseillers de l’entreprise, les professions du chiffre et les avocats. L’entreprise fonctionne trois mois jusqu’à sa reprise

Alix Paoli, millenial en sac à dos !

"J’avais testé des sacs de randonnée, rationnels mais peu seyants. Et au rayon des sacs féminins, je ne trouvais que de tout petits sacs à dos, impraticables"

Une en vente

L’IA transforme les métiers de l’entreprise

L’IA va donc modifier en profondeur le contour des métiers pour laisser place à de la création de valeur qui viendra structurellement augmenter la croissance des entreprises...

Caroline Abram, opticienne et madone des lunettes qui embellissent

Sa marque d'optique est devenue une légende. Tout sourit aujourd’hui à Caroline Abram qui s’était crue condamnée à vendre des montures industrielles enfermée dans une boutique. Puis long tunnel où elle enfile des perles au Sénégal. Dix ans d’artisanat besogneux en appartement avant qu’Opra Winfrey ne chausse l’une de ses montures. Sa success story de rebond est une suite d’enchaînements gagnés. Admiration.

Nathalie Lebas-Vautier, fondatrice de Good Fabric et de Marie & Marie, lauréate des re.start...

Sur la scène du Grand Rex, le 20 septembre, les re.start awards* à grand spectacle ont magnifiquement « dramaturgé » ce qu’ÉcoRéseau Business a « inventé » dès 2013 : la culture du rebond. L’idée très anglo-américaine qu’un échec n’est ni honteux ni rédhibitoire, simplement la chance pour un(e) entrepreneur(e) invétéré(e) de « rebondir » plus haut. Parmi 20 autres nommés, ce fut le cas de Sophie Lebas-Vautier, créatrice de Good Fabric et de Marie & Marie : des entreprises plutôt coton.

Pierre Pelouzet, le médiateur des entreprises

Un nominé particulier puisque tout entier tremplin de rebond et non « rebondisseur ». Mais le médiateur des entreprises sait que l’intervention « républicaine » bénévole de son entité est en soi un rebond pour l’entreprise qui en appelle à lui.

Voilà c’est fini…

Pour bien finir l’année et éviter un gros coup de fatigue fin décembre, je vous suggère de vous auto-féliciter. Posez-vous une simple question : qu’avez-vous réalisé de bien cette année ?

Affaire à suivre

Le principe de liberté et d’autonomie qui préside au statut de l’indépendant s’est vu conservé et nous pouvons nous en réjouir.

L’expert-comptable accompagne le changement de modèle économique des entreprises !

Les indicateurs extra-financiers sont de véritables outils de pilotage, nécessaires à la performance globale de l’entité et complémentaires aux indicateurs financiers !

LES + LUS

Le PER, premiers pas

Fort de ces atouts, le PER connaîtra-t-il le succès et qui en tirera parti ? S’il est trop pour répondre à la première question, le gouvernement entend faire passer les encours de l’épargne-retraite d’environ 230 milliards d’euros, contre 1 700 milliards pour l’assurance vie, à 300 milliards en 2022, ce qui implique de tripler la collecte d’ici là.

En 2020, Société Générale privilégie une approche value

Les économistes de la banque française estiment toutefois que les risques baissiers pesant désormais sur leur scénario sont moins nombreux, ce qui ouvre la voie à une allocation équilibrée (45 % actions, 45 % obligations) avec un contrôle de la volatilité élevé.

Écoles d’ingénieurs : la formation continue en plein déploiement

Dans un contexte de frais de scolarité bloqués pour la formation initiale (voir la récente décision du Conseil constitutionnel de s’opposer à la modularité des droits d’inscription pour les établissements d’enseignement supérieur publics), la formation continue constitue un levier de développement incontournable.
X