Vite compris le 17 juin

Temps de lecture estimé : 2 minutes

CasinoCasino de retour dans le SBF 120 • Le groupe Casino Guichard est recapitalisé. Il peut ainsi faire son come-back dans le SBF 120, soit l’indice des 120 plus grandes entreprises françaises. Le retour de Casino parmi elles est prévu pour le 24 juin prochain. Attention, pour autant, cette réintroduction n’est en rien un signe de résurrection spectaculaire pour le distributeur stéphanois. Plusieurs entreprises avant Casino ont été introduites au SBF 120 alors que leur cours de Bourse plongeait. C’est le cas de Lectra par exemple. En 2023, cette entreprise spécialiste des systèmes de découpes de matériaux souples, entrait dans l’indice en perdant 20 % sur l’année. Pour Casino, les défis à relever sont encore nombreux, mais cette – petite – victoire peut insuffler la bonne dynamique.

Regain d’inflation en France • Elle repart très légèrement. En mai, l’inflation française s’établissait à 2,3 % sur un an, soit 0,1 point de plus qu’en avril. Ce résultat est d’ailleurs au-dessus des prévisions provisoires. En cause ? « L’accélération du prix de l’énergie sur un an », rappelle l’Insee. Les prix de l’alimentation et de services poursuivent, quant à eux, leur ralentissement.

Shein monte ses prix • La plate-forme e-commerce chinoise est connue pour ses prix bas. Pourtant, les tarifs sur certains produits viennent d’augmenter du tiers de leur prix de base. Cette hausse soudaine s’explique par une introduction en Bourse imminente pour le groupe. Par ce procédé, Shein espère augmenter son chiffre d’affaires et prouver qu’il peut maintenir sa croissance en vendant à des prix plus élevés. « Si l’entreprise peut démontrer que ces prix se maintiennent, la valorisation augmente de manière significative », indique ainsi Alex Romanenko, de chez Pearson Ham Group. Pour rappel, Shein sera introduit à la Bourse de Londres.

Wilkinson Sword se repositionne • La marque de rasoir vient de dévoiler une nouvelle campagne inspirée de l’humour britannique. Avec leur nouvelle tagline « Les maîtres des lames depuis 1772 », Wilkinson Sword se replace sur son expertise première : les lames de rasoir. De nouveaux packagings accompagnent ce rebranding au ton « provocateur » et « décalé ». L’objectif ? Susciter l’intérêt des jeunes sur cette gamme parfois « rasoir ».

L’Algérie dans le viseur bruxellois • L’UE dénonce l’Algérie pour « des restrictions au commerce et aux investissements ». Concrètement, le pays d’Abdelmadjid Tebboune est accusé d’avoir des pratiques qui interdisent implicitement l’importation européenne. L’UE considère ainsi que les mesures restrictives introduites par Alger depuis 2021 violent ses engagements dans le cadre de l’Accord d’association UE-Algérie. La commission vient donc de lancer une procédure de règlements de différends pour « préserver les droits des entreprises et exportateurs européens exerçant en Algérie ».

crédits : shutterstock

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.