Vite compris le 13 mai

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Déficit En France, le déficit commercial s’est réduit ! • Le gouffre financier dans les échanges de biens français a légèrement décéléré en mars, marquant le sixième mois consécutif de ralentissement. Les Douanes révèlent ainsi que l’écart entre importations et exportations s’est réduit à 5,7 milliards d’euros. Ce reflux de 400 millions d’euros en mars est attribué à une croissance plus rapide des exportations (+900 millions) par rapport aux importations (+500 millions). Le déficit cumulé entre avril 2023 et mars 2024 s’élève alors à 88,4 milliards d’euros, une « amélioration » par rapport aux 90,9 milliards estimés en février. Les échanges de biens énergétiques ont quant à eux vu leur déficit réduit à 4,3 milliards, tandis que celui des biens manufacturés est resté stable à 3,2 milliards. Enfin, malgré une légère détérioration, l’excédent des biens de consommation reste au plus haut depuis les années 2000, selon les Douanes.

EmploiEn marche vers le plein emploi ? • Selon l’Insee, l’emploi salarié privé en France a progressé de 0,2 % au premier trimestre 2024, avec 50 500 nouvelles créations nettes d’emplois. Cela dépasse ainsi de 0,5 % son niveau de l’an dernier. Ces chiffres surpassent ainsi les prévisions initiales de l’Insee. Puisque l’institut de la statistique anticipait une croissance d’environ 20 000 emplois par trimestre. Au cours du trimestre précédent, l’emploi avait reculé de 0,1 %. De son côté, l’intérim a également enregistré une baisse moins prononcée, tandis que l’emploi privé dans l’industrie a augmenté de 0,2 % et celui dans le tertiaire marchand a rebondi de 0,4 %. Pourtant, malgré ces progrès, le gouvernement reste attentif, visant le plein emploi d’ici à 2027, et ce, avec une série de réformes prévues. N’oublions pas la réforme de l’assurance chômage prévue pour juillet ainsi que « l’acte II de la réforme du marché du travail » à l’automne.

Déclarez vos revenus... sur votre smartphone !Déclarez vos revenus… sur votre smartphone ! • La campagne de déclaration des revenus qui a débuté en avril, offre pour la première fois la possibilité de déclarer ses revenus via une application mobile. Un réel succès selon Amélie Verdier, directrice générale des Finances publiques. Ainsi, plus de 300 000 contribuables ont déjà utilisé cette nouvelle option, notamment pour les déclarations simples. Malgré cela, les déclarations restent également possibles sur impots.gouv.fr. De cette façon, cette avancée vise à éviter les erreurs de déclaration, comme celles survenues l’an dernier où 17 % des contribuables n’avaient pas déclaré leurs biens immobiliers, entraînant une amende de 150 euros par local non déclaré. Pour rappel, vous avez toujours jusqu’au 21 mai pour déclarer vos revenus en formulaire papier, les 23 mai et 30 mai, ou jusqu’au 6 juin, pour les déclarations en ligne, selon le département de résidence.

Sommet Choose France : la 7e édition a lieu aujourd’hui ! Pas moins de 250 chefs d’entreprises sont attendus ce lundi au château de Versailles, dans le cadre de la 7e édition du sommet Choose France, selon les informations révélées par Europe 1. Choose France, c’est le rendez-vous qui tente de convaincre les entreprises étrangères d’investir en France, pays leader en termes d’attractivité économique à l’échelle européenne. Nombre de grands chefs d’entreprises sont attendus, selon Europe 1, comme : les Américains James Quincey (Coca-Cola) et Albert Bourla (Pfizer), l’Estonien Markus Villig (Bolt), le Danois Lars Jorgensen (Novo Nordisk), le Chinois Guangchang Guo (Fosun). L’homme d’affaires tchèque Daniel Kretinsky serait également présent. Parmi les dirigeants français, l’on attend sans surprise : Antoine de Saint-Affrique (Danone), Guillaume Faury (Airbus), Christel Heydemann (Orange), Benjamin Smith (Air France – KLM), Patrick Pouyanné (TotalEnergies) ou encore Xavier Niel (Iliad).

Crédits : shutterstock 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.