AirFrance
Accueil Journal numérique EcoRéseau Business n°59 en version numérique

EcoRéseau Business n°59 en version numérique

3,00

Catégorie :

Description

p.5-15 : galaxie

  • briefing de l’optimiste
  • the green life
  • briefing économie

p.16-43 : entreprendre & innover

  • en couverture : Ces entreprises qui changent le monde ! Plongée dans un futur inouï
  • grand angle : Brand content, la com dans
    tous ses écrits
  • Société : L’afrique 3.0, c’est l’heure
  • l’oeil décalé : Heure d’été ou heure d’hiver…
  • réseaux : Réseau mode d’emploi
  • en immersion… 100 ans en Citroën
  • Trophées Optimistes 2019 : Robin Coulet, L ’art de la conversation / Élisabeth astier-Woitiez, Yaniro – Connaître l’échec et… rebondir sur le rebond !
  • briefing innovation
  • mapping innovation : Le monde à 5G, 1 GB/seconde et plus
  • décryptage : Hôtellerie : le grand ménage

p.44-67 : pratique

  • créer aujourd’hui 2019 : La transmission
    d’entreprise, enjeu de société
  • business guide :

Energies renouvelables
Où/comment travailler demain
Bartering, trocs interentreprises
Flottes d’entreprises, il faut se mettre au courant !

  • briefing rh & formation
  • carrières & talents : Cherche ingénieurs désespérément

p.68-98 : Vie privée

  • culture & co
  • essais autos
  • l’art du temps
  • santé : Le tee-shirt qui prédit la crise
  • baromètre finance & marchés
  • baromètre patrimoine & fiscalité patrimoine

Spécial immobilier : comment défiscaliser ? ces autres placements immo attractifs…

  • expressions

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “EcoRéseau Business n°59 en version numérique”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Une en vente

Pascal Malotti Directeur Conseil & Marketing de Valtech France

Ce n’est pas le bon moment pour innover

Ouvrir la voie à l’innovation suppose d’avoir de l’audace, d’être prêt à échouer et d’être libre d’explorer.

Caroline Abram, opticienne et madone des lunettes qui embellissent

Sa marque d'optique est devenue une légende. Tout sourit aujourd’hui à Caroline Abram qui s’était crue condamnée à vendre des montures industrielles enfermée dans une boutique. Puis long tunnel où elle enfile des perles au Sénégal. Dix ans d’artisanat besogneux en appartement avant qu’Opra Winfrey ne chausse l’une de ses montures. Sa success story de rebond est une suite d’enchaînements gagnés. Admiration.

Sophie Lebas-Vautier, fondatrice de Good Fabric et de Marie & Marie, lauréate des re.start...

Sur la scène du Grand Rex, le 20 septembre, les re.start awards* à grand spectacle ont magnifiquement « dramaturgé » ce qu’ÉcoRéseau Business a « inventé » dès 2013 : la culture du rebond. L’idée très anglo-américaine qu’un échec n’est ni honteux ni rédhibitoire, simplement la chance pour un(e) entrepreneur(e) invétéré(e) de « rebondir » plus haut. Parmi 20 autres nommés, ce fut le cas de Sophie Lebas-Vautier, créatrice de Good Fabric et de Marie & Marie : des entreprises plutôt coton.

Pierre Pelouzet, le médiateur des entreprises

Un nominé particulier puisque tout entier tremplin de rebond et non « rebondisseur ». Mais le médiateur des entreprises sait que l’intervention « républicaine » bénévole de son entité est en soi un rebond pour l’entreprise qui en appelle à lui.

Militez pour des institutions positives

Chaque institution doit prendre sa part de la mobilisation pour l’optimisme.
Frédéric Rey-Millet Auteur/Hacker du management @Freymillet

Rebellez vous !

Le samedi 16 mars s’est tenu l’acte 18 des « gilets jaunes ». Que vous soyez d’accord ou pas avec leurs revendications, que vous les aimiez un peu, beaucoup, passionnément ou pas du tout renvoie à une question de fond : faut-il se rebeller ?

Le conflit entre associés : comment gérer différents fronts ?

Les conflits entre associés surviennent plus souvent que ce qu’on pense.

LES + LUS

Japon : entre millionnaires et misérables

Une “société toboggan” est une société dans laquelle il suffit de glisser un peu par inadvertance pour ne pouvoir se raccrocher à quoi que ce soit, et être condamné à tomber jusqu’en bas. 

Thierry Marx, chef engagé et engageant

Cet étoilé au guide Michelin, ancien Casque bleu issu d’une cité, écrivain, homme engagé dans les prisons et la formation professionnelle, sera une des grandes figures du Printemps de l’Optimisme 2016 à Paris.
Je me réjouis d’avoir calfeutré les murs. La grogne populacière ne m’atteint plus.

Pourquoi n’aime-t-on pas les riches en France ?

Une détestation, empreinte de jalousie, qui n’est pas sans exprimer, outre l’évidente fracture sociale, une culture de l’entre-soi. Le riche ne sera de fait jamais populaire.