« Aquarius », Communication 2023

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Si l’on constate que La communication en 2023 raconte Bolloré et le combat contre sa montée en puissance dans les médias, si l’on voit dans une société fracturée, grandir une politisation serrée, voire violente des médias, c’est avant tout l’IA qui gagne en 2023 le prix de la notoriété médiatique.
Certes les mots de la communication de 2023 content le développement de tik tok et des réseaux sociaux. Un développement constant. Et l’utilisation du verbe réseauter a d’ailleurs pris place dans le lexique courant. Des personnalités font parler aussi d’elles de Pascal Praud à Léa Salamé qui avec son émission people quelle époque connaît un vrai succès. D’autres, hélas, comme Jean Pierre Elkabbach manque. Car le départ de ce journaliste référent signe la fin d’un monde médiatique, le grand temps des interviews télévisées ! Il restera un modèle ! On parle de fatigue informationnelle mais le réel tsunami de l’année, c’est la complète installation de l’IA dans toutes les veines de la société. L’IA vénéneuse et puissante s’infiltre et féconde tous les univers. Dans les ressources humaines, la relation client et, chez les créatifs, l’IA générative secoue les esprits ! Prompts et deeptechs sont des mots auxquels on devra s’habituer ! Même si l’on nous dit que l’IA humanise les services clients beaucoup restent circonspects ! Attendons qu’un chat GPT vocal nous confirme vite l’éventail complet de ses qualités. Sam Altman père de chat GPT fait parler de lui et est une des étoiles turbulentes de ce secteur. Elon Musk reste également dans les stars médiatiques mondiales!

« Aquarius », Communication 2023
Aquarius », Communication 2023

L’IA donne de la voix, l’imagination artificielle doublera-t-elle la nôtre ? L’IA est partout. C’est le phénomène de 2023, cette ramification des pouvoirs de l’IA. Le mot narratif aussi circule et a doublé le storytelling pour prendre sa place !
La Paris Game week est un événement qui intéresse désormais les communicants car les contenus doivent être entre autres ludiques. Mais l’IA star doit faire vivre des expériences, le ludique en fait entre autres partie, et l’adjectif majeur de l’année qui s’ajoute à ces temps d’expérience, que l’on doit faire ressentir au public grâce à l’IA, est l’adjectif immersif. Ce tsunami tech fait peur et de nombreux titres ont fleuri déployant le thème de la peur de l’intelligence artificielle voire de « la guerre de l’IA ». On parle même d’utopies technologiques. Toutefois on ne sera pas surpris que d’autres, qui aiment l’audace et l’aventure, aient à l’inverse rêvé d’élire chat GPT 4 comme personnalité de l’année. Ils ont laissé Taylor Swift de côté. On dit pourtant qu’elle pourrait jouer un rôle dans l’élection présidentielle américaine ! Mais de façon plus cachée et profonde, l’IA aussi !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.