J'aime ma boîte, par Ethic

Entreprise reconfinée, entreprise libérée !

Certes, les outils collaboratifs se sont généralisés. Mais sans une démarche d’organisation structurée, d’un management repensé où chaque collaborateur voit ses responsabilités clairement définies, les entreprises ne tireront pas la quintessence des organisations libérées.

Réconcilier le capital et le travail

On oppose souvent le capital et le travail. Et cette rupture s’accentue encore davantage dans un contexte de crise, qui accélère le creusement des inégalités. Selon Mohammad Yunus, économiste, prix Nobel de la Paix, « la concentration des richesses est une bombe à retardement ». Bien que protégée par son modèle social, la France souffre largement des conséquences de la crise actuelle avec une multiplication...

Boulanger de France : une marque engagée

Le « fait maison », c’est notre identité, notre signature. C’est aussi la solution pour assurer la survie de notre métier et de nos savoir-faire.

Mon Hotravail chérie

Je n'avais plus confiance en moi, tu m'as fait grandir et m'as fait évoluer dans mon travail et aujourd'hui, dans notre relation, j'ai trouvé l'équilibre dont j'avais besoin.

Aimer sa boîte, c’est se protéger !

Un nouveau virus est apparu en février 2020, une pandémie désarçonnant scientifiques et politiques sur tous les plans ou presque. La cacophonie et l’ultracrépidarianisme accompagnent la litanie des chiffres morbides. Les débats des chaînes d’info se révèlent aussi incertains que les experts attirés par la lumière, qui sont tout de même péremptoires dans un élan de « tout à l’ego » ! Notre Président de la République déclare...

Comment favoriser concrètement la reprise économique ?

Contre toute attente, la période actuelle de récession est le moment propice pour innover et pour prendre des risques car nous sommes en pleine phase de « destruction-création ».

Quelles personnes physiques ou morales devraient donc dire « J’aime ma boîte » ?

« J’aime ma boîte », devraient bien sûr dire les membres du personnel, les intérimaires et aujourd’hui les travailleurs « indépendants » employés par la boîte. Mais pourquoi pas aussi les équipes sportives ou les associations liées à l’entreprise ?

Travailler avec plaisir pour travailler mieux !

Faire bouger les lignes en faisant rimer qualité de vie au travail et Responsabilité Sociétale des Entreprises, c’est possible. Un engagement au quotidien pour Juste à temps afin de contribuer à une croissance durable.

Et pourquoi pas !

Rien à faire, on a beau parler des entreprises salvatrices, sources de progrès et d’emploi, encourager les prouesses françaises, noter les fortunes entrepreneuriales qui se créent... le bashing reste l’apanage de nos médias et des réseaux sociaux.

Comment développer le sentiment d’appartenance ?

Aimer sa boîte, c’est aimer y travailler et y retrouver ses collègues. Toutes les entreprises devraient souhaiter que leurs collaborateurs soient fiers d’y travailler.

Une en vente