Difficile de savoir par quoi commencer !

Dématérialisation, les accords de télétravail changent la donne​

Si le télétravail est poussé par le gouvernement, il a encore du mal à s’imposer dans la culture française. Comment accompagner les négociations et la signature des accords en entreprise ?
Pour les intégrateurs, les DSI... Des métiers et des schémas réinventés...

La gestion de projet informatique influencée par le Cloud

Jalix, intégrateur-conseil en SI, fête ses 10 bougies. Mais comme tous les autres, les métiers exercés en son sein ont sensiblement évolué. Grâce aux solutions sur le Cloud, tous les protagonistes d’un projet SI ne travaillent plus de la même manière.
La traçabilité totale et la fin des entourloupes ! Quoique…

Blockchain : Chaînon manquant ou maillon faible ?

La blockchain trouve de plus en plus d'applications concrètes dans la finance, la logistique, l'énergie ou la santé, en témoigne le nombre de start-up lancées.
La musique en ligne gagne en qualité : les voisins sont ravis !

L’avenir de la musique en ligne et du streaming

Rentré dans les mœurs de M. Tout-le-monde, le streaming redistribue les cartes du secteur et pose inlassablement la question de la répartition des revenus sur la globalité de la chaîne de valeur. Enquête.
Une diversification haute en couleurs.

Business Story : La diversification de Gemalto

L'entité née en 2006 de la fusion de Gemplus et Axalto, spécialiste de la carte SIM, a subtilement modifié son positionnement pour trouver une nouvelle croissance.
Qu’il est loin le temps du petit Pacman…

Révolution permanente des jeux-vidéo

Public élargi, contenu online et dématérialisé et nouveaux supports de diffusion ne sont depuis dix ans que les étapes d’une mutation en profondeur.
Nouveau métier en 2025... Dompteur de drone !

Vocations du futur : Les nouveaux métiers

Internet arrivait en France en 1995. Aujourd'hui, nous faisons connaissance avec la révolution digitale, les data scientists ou community managers... Que nous réserve l'avenir ?
Petits gourous éclairés du net ?

Community Managers, essentiels mais menacés ?

Le community management est devenu vital. Mais parle-t-on d’un métier, ou d’une compétence que d’autres postes devront acquérir ?
« Je ne tournerai jamais le dos à l’innovation »

L’innovation dans l’éprouvette

Les grandes entreprises se sont prises de passion pour les labs, dont elles ont fait le temple de leur innovation ouverte, pour exposer les dernières technologies et héberger des start-up.
Les contributeurs à un logiciel libre sont partout, même au sommet…

A quand les brevets 2.0 ?

L’affrontement continue entre les partisans des brevets dans le domaine du logiciel et ceux de la gratuité, même si, dans la pratique, les offres...
Signe haï des propriétaires de voitures à Paris, Lyon, Bordeaux… car il signifie moins de places pour se garer

Autolib s’internationalise

La voiture n’est plus considérée de la même manière, preuve en sont le succès et l’internationalisation d'Autolib', qui concrétise une des aventures industrielles du groupe Bolloré.

La dématérialisation, encore verte ou déjà trop mure ?

Alors que la dématérialisation des données et des moyens de communication au sein de l’entreprise semblait être une solution écologique (en plus d’être économique), il semblerait que tout ne soit pas si simple et que le papier, qu’on croyait oublié, tente un retour en force sur le front vert.

Dématérialiser n’est pas joué

Saisir les enjeux de la coexistence du papier et du numérique dans les usages d’entreprise, ce serait appliquer les principes contradictoires du Yin et...

Le métier de “dématicien”

Le métier de « dématicien » Au moment où François Hollande met l’accent sur la formation professionnelle, il est opportun, outre la concertation envisagée, de...

Dématique, de l’importance des mots

Plutôt que d’utiliser le terme « dématérialisation », source de nombreuses confusions voire d’incompréhensions à cause d’une vision souvent incomplète du domaine – à noter également que nos amis anglo-saxons voient dans la « dematerialization » plutôt la notion de désintégration, ce qui n’est pas forcément le but recherché ! – nous proposons d’utiliser le mot « dématique » : celui-ci correspond à l’action de dématérialiser dans son sens le plus large. La dématique va ainsi concerner à la fois la numérisation de documents, la dématérialisation des échanges et la dématérialisation des processus, sans oublier la prise en compte des aspects juridiques et réglementaires.

Business Story : RSD

En filigrane de l’évolution de RSD, éditeur de logiciels suisse, c’est toute la montée en puissance des données immatérielles pour les entreprises qui est décrite. Cas d’école. Nom : RSD. Activité : éditeur de logiciels. Si cette société, dont le siège social est installé à Genève depuis sa création au début des années 1970, compte près de 120 collaborateurs dans le monde et réalise un chiffre d’affaires estimé à environ 18 millions d’euros, c’est parce qu’elle a su faire des choix. Il lui fallait suivre les nouveaux besoins de ses clients, devenus pléthoriques en matière de tri, gestion et conservation de données.

Une en vente

Un conseil qui compte !

Un conseil qui compte ! C’est le slogan de la nouvelle campagne de communication des experts-comptables. Une campagne que nous avons voulue massive et redondante, afin que son message, simple, soit entendu et compris par le plus grand nombre.

Caroline Abram, opticienne et madone des lunettes qui embellissent

Sa marque d'optique est devenue une légende. Tout sourit aujourd’hui à Caroline Abram qui s’était crue condamnée à vendre des montures industrielles enfermée dans une boutique. Puis long tunnel où elle enfile des perles au Sénégal. Dix ans d’artisanat besogneux en appartement avant qu’Opra Winfrey ne chausse l’une de ses montures. Sa success story de rebond est une suite d’enchaînements gagnés. Admiration.

Sophie Lebas-Vautier, fondatrice de Good Fabric et de Marie & Marie, lauréate des re.start...

Sur la scène du Grand Rex, le 20 septembre, les re.start awards* à grand spectacle ont magnifiquement « dramaturgé » ce qu’ÉcoRéseau Business a « inventé » dès 2013 : la culture du rebond. L’idée très anglo-américaine qu’un échec n’est ni honteux ni rédhibitoire, simplement la chance pour un(e) entrepreneur(e) invétéré(e) de « rebondir » plus haut. Parmi 20 autres nommés, ce fut le cas de Sophie Lebas-Vautier, créatrice de Good Fabric et de Marie & Marie : des entreprises plutôt coton.

Pierre Pelouzet, le médiateur des entreprises

Un nominé particulier puisque tout entier tremplin de rebond et non « rebondisseur ». Mais le médiateur des entreprises sait que l’intervention « républicaine » bénévole de son entité est en soi un rebond pour l’entreprise qui en appelle à lui.

Améliorons le moral des pessimistes, par Thierry Saussez

Dans une tribune publiée par Le Figaro, le 29 novembre 2018, avec le titre tonitruant "Délivrez-nous des optimistes",  Éric Zemmour nous a livré une de ces charges dont il est coutumier. Dans l’excès, l’amalgame et la confusion.
Frédéric Rey-Millet Auteur/Hacker du management @Freymillet

La mythologie mensongère du « Tous collectif »

Notre nouveau titre de champions du monde de football, gagné cet été, contribue grandement à la propagande du collectif comme impératif catégorique (dixit les philosophes) pour réussir dans l’entreprise.

Apprendre en faisant, faire en apprenant

Nous vivons l’avènement d’une société qui se prend en main et agit plutôt que d’attendre que les institutions fassent à sa place.

LES + LUS

Leadership : l’humilité, nouvelle clé de succès ?

Terminé le temps où le top management assénait d’immuables directives à l’égard des collaborateurs. Le chef, c’est moi. Et j’ai toujours raison. Révolution numérique oblige, l’époque est à l’agilité. Un bon leader s’adapte et apprend… l’humilité. Un changement de paradigme profond qui en dit long sur l’évolution de la société.

L’ISR, un placement encore trop vert

Une large majorité des investisseurs individuels français se disent prêts à privilégier l’investissement durable. Mais peu savent qu’acheter des fonds ISR pourrait répondre à leur idée. Une méconnaissance regrettable au regard des bonnes performances de ce type de placements.

Caroline Abram, opticienne et madone des lunettes qui embellissent

Sa marque d'optique est devenue une légende. Tout sourit aujourd’hui à Caroline Abram qui s’était crue condamnée à vendre des montures industrielles enfermée dans une boutique. Puis long tunnel où elle enfile des perles au Sénégal. Dix ans d’artisanat besogneux en appartement avant qu’Opra Winfrey ne chausse l’une de ses montures. Sa success story de rebond est une suite d’enchaînements gagnés. Admiration.