AirFrance
Home Société Prospective

Prospective

Compte-tenu des innovations en cours dans le domaine, EcoRéseau Business imagine dans une fiction ce à quoi il ressemblera en 2050, puis demande l’avis d’un expert du secteur. De quoi révéler des potentiels insoupçonnés

9 tendances technologiques pour 2019

La co-fondatrice de 1001startups, Gaëlle Ottan, prédit les grandes tendances technologiques 2019 en condensant le travail réalisé par The Futur 100 (trends and watch for 2019, réalisé par J. Walter Thompson Intelligence). Florilège :

Le jour où la Terre continua…

Et si le green business devenait une réalité de tous les jours, un modèle intégré, la façon « normale » pour les industriels et les populations de vivre sur une planète protégée ? Une fiction pas si fictionnelle…

Demain, intrapreneurs

Entre la numérisation et la robotisation, les entreprises sont confrontées à une mutation sans précédent. Le coworking et ses variantes en sont les premières traductions.
La double nationalité pour le robot conçu dans un pays mais assemblé dans un autre ?

Quels droits pour les robots ?

Accorder un statut juridique aux robots dotés d’une intelligence artificielle ? De la science-fiction que certains eurodéputés espèrent voir devenir réalité. Alors que cette proposition a été débattue à Bruxelles au printemps dernier, gare aux dangers que peut induire une telle mesure.
Un oeil de la Providence qui deviendrait celui de l’Etat ?

L’avènement des Etats-entreprises ?

Après le récent scandale Facebook en lien avec l’élection de Trump, comment nos pays pourront résister demain au pouvoir politique croissant des géants du Web, véritables Etats-entreprises en devenir ?
Une utopie qui serait de plus en plus à la mode à l’ère des start-up.

Le renouveau libertarien

Après la révolution de Mai 68, place à la contre-culture "libertarienne" ? Cette pensée ultra-libérale volontiers anti-autorité et anti-Etat est plus que jamais tendance outre-Atlantique à l’heure de "l’esprit start-up". Au point de bientôt s’imposer sur la scène française ? Pas si sûr…
Mythe ou futur proche ?

Les femmes à la tête des organisations en 2050 ?

Même si les plafonds de verre résistent encore aux niveaux les plus hauts, il est fort à parier que les femmes vont de plus en plus diriger. De quoi remodeler la société de demain ?
Saurons-nous mieux lire dans l'esprit des candidats ?

Le recrutement en 2050

Comment se présentera-t-on à un entretien d’embauche en 2050 ? Y aura-t-il seulement un entretien d’embauche ?
Des objets connectés auprès de nous, demain en nous ?

Les start-up des objets connectés au corps humain

La fournée 2018 de start-up françaises présentes au CES de Las Vegas esquisse l’avenir des objets connectés en interaction avec le corps humain, qui pose question.
L’obsession du like... déjà une réalité ?

​Personal branding et réseaux sociaux en​ 2050​

Et si le moi numérique prenait un jour le dessus sur tout ce qui constitue notre identité ? Et si l’exploitation des données aboutissait à la construction d’une note personnelle en lien avec vos actes réels et votre e-réputation ?
« Que j’explique mon Powerpoint ? D’accord, laissez-moi juste terminer mon sprint… »

Frontière vie privée/vie professionnelle en 2050

La porosité de la frontière entre les mondes privés et professionnels s’accroît et inquiète. Et si les générations du futur conciliaient l’inconciliable ?
Et si le film Matrix n’était pas si fictif ?

La justice par les robots en 2050

Et si ces systèmes de calcul qui exploitent les data pour prévoir et prévenir étaient mieux encadrés à l’avenir ?
Certains cocheront toutes les bonnes cases de formation, et cela se verra dans les casques de réalité augmentée…

La formation en 2050

Organismes, collectivités et entreprises agiront plus sur l’acquisition de blocs de compétences. Mais toujours moins que les individus eux-mêmes.
Tricheurs et mystificateurs auront à craindre un nouveau type de Sherlock Holmes…

L​e fact-checking​ en 2050

L’ère de l’infobésité et de l’interactivité obligent à une vérification constante des médias, des citoyens et bientôt des robots. Et ce n’est pas près de s’arrêter…
Nouveaux migrants à venir dans les campagnes ?

La répartition démographique en France en 2050

Le déclin n’est pas inéluctable pour les zones reculées de l’Hexagone. Mobilité et technologies pourraient les transformer plus rapidement qu’espéré.
A qui ressembleront les Marty McFly de demain ?

Les jeunes en 2050 en France

Digitalisation omniprésente, conscience écologique imposée, monde du travail de robots et d’indépendants... Les jeunes gens de demains « nageront » dans un autre contexte que ceux d’aujourd’hui.
Et l’homme créa le robot...

Le geste et l’émotion chez les robots dans le futur

Comment vivre demain avec un robot capable de lire nos mouvements et nos émotions ?
Les innovations portent toujours plus sur l'optimisation des ressources en économie de rareté...

Entreprendre avec peu, grâce à la bio-inspiration

Avancées en biologie, intelligence artificielle et NTIC permettent d’entrevoir des machines et systèmes efficaces, autonomes et non énergivores en s’inspirant de la nature…
Le jardin de mamie en 2050 ?

Le cannabis légalisé en 2050

Et si la légalisation tant débattue survenait ? Des problématiques criminelles et économiques seraient résolues ? Peut-être pas tous les risques sanitaires.
Et si le changement climatique remodelait entièrement la configuration des villes ?

La ville en 2050

Les innovations high-tech et la démocratie numérique balbutiante vont remodeler les quartiers. Fiction d’une ville en 2050.

Une en vente

Pascal Malotti Directeur Conseil & Marketing de Valtech France

Ce n’est pas le bon moment pour innover

Ouvrir la voie à l’innovation suppose d’avoir de l’audace, d’être prêt à échouer et d’être libre d’explorer.

Caroline Abram, opticienne et madone des lunettes qui embellissent

Sa marque d'optique est devenue une légende. Tout sourit aujourd’hui à Caroline Abram qui s’était crue condamnée à vendre des montures industrielles enfermée dans une boutique. Puis long tunnel où elle enfile des perles au Sénégal. Dix ans d’artisanat besogneux en appartement avant qu’Opra Winfrey ne chausse l’une de ses montures. Sa success story de rebond est une suite d’enchaînements gagnés. Admiration.

Sophie Lebas-Vautier, fondatrice de Good Fabric et de Marie & Marie, lauréate des re.start...

Sur la scène du Grand Rex, le 20 septembre, les re.start awards* à grand spectacle ont magnifiquement « dramaturgé » ce qu’ÉcoRéseau Business a « inventé » dès 2013 : la culture du rebond. L’idée très anglo-américaine qu’un échec n’est ni honteux ni rédhibitoire, simplement la chance pour un(e) entrepreneur(e) invétéré(e) de « rebondir » plus haut. Parmi 20 autres nommés, ce fut le cas de Sophie Lebas-Vautier, créatrice de Good Fabric et de Marie & Marie : des entreprises plutôt coton.

Pierre Pelouzet, le médiateur des entreprises

Un nominé particulier puisque tout entier tremplin de rebond et non « rebondisseur ». Mais le médiateur des entreprises sait que l’intervention « républicaine » bénévole de son entité est en soi un rebond pour l’entreprise qui en appelle à lui.

Militez pour des institutions positives

Chaque institution doit prendre sa part de la mobilisation pour l’optimisme.
Frédéric Rey-Millet Auteur/Hacker du management @Freymillet

Rebellez vous !

Le samedi 16 mars s’est tenu l’acte 18 des « gilets jaunes ». Que vous soyez d’accord ou pas avec leurs revendications, que vous les aimiez un peu, beaucoup, passionnément ou pas du tout renvoie à une question de fond : faut-il se rebeller ?

Le conflit entre associés : comment gérer différents fronts ?

Les conflits entre associés surviennent plus souvent que ce qu’on pense.

LES + LUS

Japon : entre millionnaires et misérables

Une “société toboggan” est une société dans laquelle il suffit de glisser un peu par inadvertance pour ne pouvoir se raccrocher à quoi que ce soit, et être condamné à tomber jusqu’en bas. 

Vous préférez l’intelligence artificielle ou la connerie naturelle ?

C’est le gros mot-valise du moment, pas une journée sans en entendre parler à coups de compétitions gagnées, de salons, de chômeurs à venir…
Je me réjouis d’avoir calfeutré les murs. La grogne populacière ne m’atteint plus.

Pourquoi n’aime-t-on pas les riches en France ?

Une détestation, empreinte de jalousie, qui n’est pas sans exprimer, outre l’évidente fracture sociale, une culture de l’entre-soi. Le riche ne sera de fait jamais populaire.