Air France Bluebiz

Monde

EcoRéseau Business revient sur une problématique très commentée de l’actualité internationale pour en saisir les enjeux et la portée.

Élections américaines : bis repetita ?

Les sondages attribuent d’ores et déjà quelque 212 grands électeurs à Biden, contre 115 à Donald Trump. Mais il y a quatre ans, le même candidat n’était guère en meilleure posture !

Ces bonnes fortunes nées de la crise

« La crise a mis en évidence l’urgence de doter les jeunes des compétences adéquates pour accélérer la transition vers des économies plus inclusives, durables et résilientes. »

Comment quelques nanomètres de virus rebattent les cartes de la géopolitique mondiale

Non seulement la Chine a réussi à faire valoir sa méthode forte d’endiguement de l’épidémie, mais aussi à se présenter comme un modèle susceptible de venir en aide aux autres pays en inondant le monde de milliards de masques et d’équipements médicaux.

En quête du souffle de l’après-covid sur la planète

Après avoir chassé durant de nombreuses années les vendeurs à la sauvette, la Chine retourne enfin son kimono. Le Premier ministre chinois Li Keqiang a récemment qualifié de « vital » le commerce de rue pour l’économie du pays, aussi important que les magasins de luxe selon lui.

L’imprévisibilité va orchestrer la géopolitique à venir

Gageons alors qu’au sein même de cette instabilité et de cet inconnu, et afin de vivre et non pas simplement survivre, il naîtra également certainement de cette crise une meilleure compréhension de notre relation au monde, ainsi qu’une humilité et une générosité dans l’entraide qui font cruellement défaut à une scène internationale...

Brexit : des risques à anticiper pour vous, entrepreneurs

Quels sont les secteurs d’activité les plus exposés ? Bien sûr, celui du commerce, les exportateurs français de vins et spiritueux en tête, pour lesquels le Royaume-Uni constitue le deuxième plus gros client en valeur.

La Commission européenne veut reprogrammer nos sociétés en danger climatique

L’Europe ambitionne également d’injecter la durabilité dans toutes les activités. L’un des leviers pour y parvenir est le drainage imposé des investissements des banques vers des activités plus propres et durables.

Programme d’investissements verts : La Commission européenne veut reprogrammer nos sociétés face au danger climatique

« Devenir le premier continent climatiquement neutre au monde d’ici à 2050 est le plus grand défi et la plus grande chance de notre temps », explique la Commission européenne. C’est l’ambition du Green deal européen, présenté en décembre 2019. La Commission que préside Ursula von der Leyen devrait rendre une première proposition d’ici au printemps. Des milliers de milliards d’euros seront investis par les États membres et l’Europe pour reprogrammer notre société. Ça vaut le coup de se pencher sur cette grande vague verte européenne.

« Japonisation » rampante ou fantasme économique ?

« La japonisation se traduit par des taux d’intérêts structurellement très bas : le Japon a été le premier pays confronté à cette situation, avec le Zero Interest Rate Policy – ZIRP –, dès 2001, des assouplissements quantitatifs de la part de sa banque centrale, ce qui était assez innovant, relève de son côté William De Vijlder, directeur de la recherche économique du groupe BNP Paribas.

12 ans après la crise financière : des changements positifs à effet anesthésiant…

Les remèdes se révéleront-ils plus dangereux que les maux qu’ils doivent soigner ? « La surréglementation a tendance à rendre myope et à freiner l’activité, hésite Philippe Crevel.

La France dans le monde : 7e PIB, championne du pessimisme, et pourtant…

Oui, il faut relativiser la toute-puissance du PIB « pensé comme ultime mesure de la performance économique », martèle Hugues Poissonnier. Qui prône de se tourner « vers d’autres indicateurs comme le bonheur intérieur brut » !

Le dernier défi de Poutine

« Dans son discours du nouvel an, il a insisté sur les sujets économiques et sociaux qui ternissent actuellement sa popularité. L’âge de la retraite a même été repoussé une première fois de six mois pour cette année, observe l’économiste de chez Coface. Mais ces manques demeurent inégalement répartis sur le territoire. »

Japon : entre millionnaires et misérables

Une “société toboggan” est une société dans laquelle il suffit de glisser un peu par inadvertance pour ne pouvoir se raccrocher à quoi que ce soit, et être condamné à tomber jusqu’en bas. 

Protectionnisme américain : quels impacts pour les entreprises européennes ?

« Un séisme pour le monde ». Au lendemain de l’élection de Donald Trump à la tête des États-Unis, en novembre 2016, nos confrères du Monde titraient sans équivoque. Deux ans après, quels impacts les décisions du « président orange » ont-elles sur les entreprises françaises et européennes ?

Deuxième pays le plus peuplé, 7e pays du monde par sa superficie, 6e nation...

Le 10 juillet 2018, la Banque Mondiale a donné le blues à l’ego français : pour la première fois, le PIB de l’Inde dépassait celui de la France et l’hexagone est passé au septième rang des économies mondiales.
Le 9 juillet 2018, au ministère de l’Économie et des Finances, l’on a débattu des défis économiques auxquels l’Europe doit encore faire face…

Débat : l’Europe face à une nouvelle crise ?

2008, le monde entier « trinque ». En cause, la cupidité de traders américains enrichis par des prêts immobiliers consentis à des « subprimes » incapables de rembourser leurs traites.
Les communautés ont-elle eu l’idée de dépolluer les cieux ?

Militantismes religieux et écologie

Si la religion semble difficilement s’occuper aujourd’hui de la charge des âmes, elle semble avoir trouvé d’autres terrains de chasse spirituels. Et l’écologie se serait déjà taillé une place – certes de façon inégale – dans les différentes religions.
En Inde, les entreprises construisent des villes entières. Loyer, police, énergies. Tout leur est dû.

Les relais de l’Etat à l’étranger

En France, l’auto-déclaré néo-libéral Emmanuel Macron pourrait être tenté par les nombreuses expériences de désengagement de l’Etat au profit du privé observables dans les pays anglo-saxons. Revue d’efficacité de ces relais associatifs et privés, qui se rapprochent toujours plus des compétences exclusives de l’Etat.
L’étoile s’est depuis quelque peu ternie...

Polémique : distinguer l’oeuvre de l’artiste

A l’heure où il s’agirait de tout savoir sur la vie privée des artistes, ne sommes-nous pas en train de cesser de les idolâtrer ?
« Regardez, il n’a pas sa veste ! Exhibitionniste ! »

La montée du néo-puritanisme

Un mouvement de fond, plutôt déconnecté de la religion, faisant suite à une période de libération des mœurs. Rien de nouveau sous le soleil…

Une en vente

J’accuse…

On assiste impuissant depuis plusieurs mois à un triste spectacle dont on est les victimes ! Une crise sanitaire qui n’en finit plus avec une incapacité à revenir à une vie normale alors que les habitants de Wuhan, le berceau de l'épidémie, ont repris le cours de leur vie.

Cybersécurité : vers l’interopérabilité des éditeurs

Historiquement, les éditeurs étaient des pure players dans leur domaine. Si une faille de sécurité était détectée, l’éditeur développait un patch et sécurisait la faille. Aujourd’hui, les éditeurs ont grandi et couvrent des périmètres de plus en plus étendus.

Au sein de GEA Invest, des bonbons au parfum d’ambition

Avec Bonbonprint, une entreprise qui personnalise des boîtes de bonbons, Paul-Luc Perez vise à concilier fond et forme. D’abord parce que les bonbons fabriqués relèvent du made in France, artisanaux, et bien sûr 100 % naturels.

Les règlements de comptes vont commencer

Fallait-il vraiment se confiner à ce point ? Dimanche, le président de la République contaminée parlera sans doute de « la fin de notre épreuve, mais la prudence nous oblige à rester encore prudents », de la « sagesse de ce peuple qui, par sa discipline, a vaincu ce virus vénéneux » et « il est temps de retrousser nos manches » (dans cet ordre ou un autre).

« On aime son·sa patron·ne, mais on n’aime pas les patron·nes », estime Sophie...

C’est comme la Saint-Valentin ! Il s’agit d’une fête d’entre soi, entre collègues, chaque entreprise lance ses propres initiatives. Cette année par exemple, on assistera au concours de la plus belle lettre d’amour à son entreprise et même un concours de photos.

Aimer sa boîte, c’est se protéger !

Un nouveau virus est apparu en février 2020, une pandémie désarçonnant scientifiques et politiques sur tous les plans ou presque. La cacophonie et l’ultracrépidarianisme accompagnent...

LES + LUS

Une épidémie d’agences bureaucratiques ?

À l’aune du nombre des entités dédiées à la santé en France, nous devrions faire mieux que Taïwan…
X