Air France Bluebiz
Home Société Enquête sociétale

Enquête sociétale

L’occasion pour EcoRéseau Business d’enquêter sur le sujet principal du panorama, politique, sociétal ou macro-économique

Des hypermarchés en pleine mutation

En France, les centres commerciaux restent encore essentiellement des lieux d’achat. L’idée directrice : en faire à terme des lieux ouverts vers l’extérieur, par l’offre et l’animation et l’esthétique, « notamment via une architecture qui s’imbrique davantage dans la ville, au lieu de la dénaturer », préconise Olivier Fouqueré, directeur-fondateur d’Emprixia, société d’études marketing spécialisée dans l’analyse des territoires commerciaux.

Circuits courts et courts-circuits

L’IA et les véhicules autonomes électriques, ont également été essentiels pour arriver à mettre en place une distribution adaptée à cette nouvelle production. Car parmi les exigences du bio figure en bonne place l’idée de manger saisonnier et local – ce qui a demandé de maîtriser de bout en bout des concepts comme le circuit court.

Le biologique, nouvelle logique industrielle

Après plus d’un an de conception, la start-up Madame Pee (Nathalie des Isnards) a créé un urinoir utilisable par la gente féminine.

Territoires bio : qui produit, qui consomme ?

La France du bio consacre désormais plus de 2 milliards d’hectares à l’agriculture biologique et quatre de ses régions rassemblent 60 % des exploitations bio. Voyage hexagonal de par les champs désengraissés.

La révolution du bio en France

La France revendique 5 % d’achats alimentaires réputés biologiques, ce qui est déjà considérable. Le bio, une (grande ?) révolution agricole en France ? Une promesse apparemment difficile à ne pas tenir…

La France, 3e rang des surfaces bio

Le marché du bio français pèse aujourd’hui près de 10 milliards d’euros, la nouvelle génération est celle du passage à l’acte et le gouvernement a lancé un ambitieux plan pour 2022.

IA vertigineuses…

Avant qu’elle ne se produise, je n’y croyais pas, moi, à la singularité. L’intelligence artificielle reste créée par l’homme, se conduit selon des règles spécifiées par l’homme… J’avais lu ce bouquin étonnant en 2019, L’intelligence artificielle n’existe pas, écrit par un certain Julia, le Français de la Silicon Valley qui ne parlait que d’« intelligence augmentée ».

Le plan français : une ambition

L’IA française a connu l’hiver. Après un long retard à l’allumage, la France investit. Ambition : se positionner comme un leader européen. Où s’installe l’IA tricolore ? Son plan suffira-t-il ?

Six applis qui changent la vie

L’IA ne sera pas seulement technologique, industrielle, haut de gamme, un magma de big data à productivité exponentielle. Elle existera sous la forme de l’optimisation de tâches de tous les jours.

RGPD, 1 an : bilan mitigé

Les sites demandent d’accepter tout, ou accepter au cas par cas. La ruse est grossière. Rassurons-nous, ce tour de passe-passe ne saurait constituer une réelle conformité.

Révolution de la donnée

La technologie a donné de la voix depuis quelques années dans les smartphones. Depuis, l’IA est en train de bouleverser les méthodes de travail et les services « métiers » des entreprises.

Ghosn : lâché par une élite complice ?

Avec Carlos Ghosn, l’élite épinglée par une justice nippone sans commune mesure avec la « bienveillance » qui prévaut pour nos criminels en col blanc met en lumière des phénomènes que Pierre Lascoumes décrypte à l’aune de son cadrage scientifique. À ses yeux, l’affaire révèle des points parlants.

Suède : des licornes très inspirantes

Skype, Spotify ou bien King, l’éditeur du fameux jeu vidéo Candy Crush… Ces licornes mondialement connues partagent un point et pas des moindres : elles sont toutes nées en Suède !

Robots, le grand fantasme

PwC chiffre le gain de l’économie mondiale à 15 700 milliards de dollars et un PIB monde augmenté de 14 % d’ici à 2030 sous l’effet de la robotisation.

RÉTROSPECTIVE : De l’esclavage aux start-up sans contraintes

76 % des salariés français aiment leur travail, même si 74 % souhaitent plus d’autonomie dans les décisions qu’ils/elles sont amené/es à prendre.

RENCONTRES : Martin Seligman, le bonheur est politique

Il est scientifiquement prouvé que plus on se plaint, plus on est sujet à la dépression, avec potentiellement une santé dégradée, une productivité moindre…

Focus sur le livre Happycratie

L’optimisme a tout épreuve a de quoi, certes, augmenter la motivation en anticipant des résultats futurs positifs.

Le bonheur au travail, les fondamentaux

Pour qu'un employé soit heureux, il faut qu'il évolue dans un environnement serein.

Alors, heureux au boulot ?

Devons-nous tous être heureux au travail ? Oui, prône l’école de la psychologie positive à travers le « pape » de la pensée du même nom, Martin Seligman

Le travail, ça se travaille… dans l’avenir

Tout s’est accéléré, en fait, à partir de 2020, avec la conjonction de la deuxième révolution numérique – quand l’IA est véritablement entrée dans les entreprises – et le départ à la retraite de la génération des baby-boomers.

Une en vente

La signature électronique en pleine crise d’adolescence

Certaines « mauvaises » décisions sont le fruit d’une incompréhension grossière de la signature électronique, rejetée au motif qu’elle ne dispose pas de présomption de fiabilité.

Les entreprises et Winnie l’Ourson

Le lobbying est complémentaire aux structures collectives professionnelles existantes. Mais les entreprises ont parfois besoin de services personnalisés et une structure collective a ses limites (concurrence entre membres, problématiques plus transversales, réactivité, etc.).

Next 40 : qu’avez-vous fait de la rentabilité et de l’entrepreneuriat en région ?

En outre, ce critère porte également en lui un effet pervers que l’on ne peut ignorer : sur les 40 entreprises sélectionnées, 35 sont encore et toujours parisiennes ! Et la raison est simple : en Île-de-France (qui concentre actuellement près de 70 % des investissements en valeur) l’accès aux fonds d’investissement et autres business angels est actuellement bien plus aisé pour ces start-up que pour leurs homologues en région.

Caroline Abram, opticienne et madone des lunettes qui embellissent

Sa marque d'optique est devenue une légende. Tout sourit aujourd’hui à Caroline Abram qui s’était crue condamnée à vendre des montures industrielles enfermée dans une boutique. Puis long tunnel où elle enfile des perles au Sénégal. Dix ans d’artisanat besogneux en appartement avant qu’Opra Winfrey ne chausse l’une de ses montures. Sa success story de rebond est une suite d’enchaînements gagnés. Admiration.

Nathalie Lebas-Vautier, fondatrice de Good Fabric et de Marie & Marie, lauréate des re.start...

Sur la scène du Grand Rex, le 20 septembre, les re.start awards* à grand spectacle ont magnifiquement « dramaturgé » ce qu’ÉcoRéseau Business a « inventé » dès 2013 : la culture du rebond. L’idée très anglo-américaine qu’un échec n’est ni honteux ni rédhibitoire, simplement la chance pour un(e) entrepreneur(e) invétéré(e) de « rebondir » plus haut. Parmi 20 autres nommés, ce fut le cas de Sophie Lebas-Vautier, créatrice de Good Fabric et de Marie & Marie : des entreprises plutôt coton.

Pierre Pelouzet, le médiateur des entreprises

Un nominé particulier puisque tout entier tremplin de rebond et non « rebondisseur ». Mais le médiateur des entreprises sait que l’intervention « républicaine » bénévole de son entité est en soi un rebond pour l’entreprise qui en appelle à lui.

Etes-vous un hamster dans une cage ?

Quand vous avez à annoncer une bonne et une mauvaise nouvelle, par quoi commencez-vous? Pour 80 % d’entre nous…

La balle est dans le camp des tiers lieux !

Vous qui êtes créateur d’un tiers lieu, usager, promoteur… je vous encourage à promouvoir notre appel à manifestation d’intérêt « Fabrique des territoires » et mobilisez-vous pour devenir l’un des 300 lieux sélectionnés !
Jean Marc Rietsch, expert international en dématique, président du Digital Information Institute ou D2I

Numérique et impacts environnementaux

A quand un ordinateur vert et surtout des réseaux numériques verts, soucieux de notre environnement ? Mais surtout ne devrait-on pas également veiller à diminuer notre consommation « inconsidérée » du numérique, la nouvelle énergie du 21e siècle mais pour combien de temps ?

LES + LUS

La France dans le monde : 7e PIB, championne du pessimisme, et pourtant…

Oui, il faut relativiser la toute-puissance du PIB « pensé comme ultime mesure de la performance économique », martèle Hugues Poissonnier. Qui prône de se tourner « vers d’autres indicateurs comme le bonheur intérieur brut » !

IAE : une alternative de qualité aux business schools

À la tête de l’IAE d’Aix-en-Provence, Virginie de Barnier aimerait pouvoir pousser les murs davantage encore – des travaux pour créer quatre salles de classe supplémentaires vont commencer.

C’est quoi un Solutions Architect ?

Entretien avec Stephan Hadinger, Senior Manager, Solutions Architecture d’Amazon Web Services.
X