Voulez-vous libérer votre entreprise ?

L’entreprise sera libérée ou ne sera pas. La chaire Futurs de l’industrie et du travail chez Mines ParisTech (fondée par Mäder, Kea & Partners, Theano Advisors, FaberNovel et la Fabrique de l’industrie) qui « produit, encourage, valorise des futurs possibles de l’industrie et du travail » publie son enquête sur l’autonomie et ses contraintes. Oh, certes, ce n’est pas le genre d’ouvrage que l’on emporte en week-end, mais entre deux avions (hors confinements pour cause d’épidémie !), c’est le genre de repères dont un/e dirigeant/e doit se pénétrer. On apprécie vivement les exemples d’entreprises « libérées » pérennes. En attendant de passer au modèle, un grand nombre d’entreprises favorisent la montée en autonomie et la participation des salarié/es.

Au-delà de l’entreprise libérée, Thierry Weil, Anne-Sophie Dubey, La Fabrique de l’industrie et Chaire FIT

Dans la même collection, À la recherche de l’immatériel : comprendre l’investissement de l’industrie française, prolongement de l’étude d’octobre 2018, L’investissement des entreprises françaises est-il efficace ? Des dépenses plus élevées qu’en Europe. Un document éclairant. La Fabrique de l’industrie, OFCE.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.