L’argent a ses raisons que la raison ignore

Nous sommes incohérents avec l’argent. Ces deux Américains nous posent de bonnes questions : un prix élevé nous suffit pour croire qu’un objet a de la valeur. Les margoulins qui nous vendent 4 euros une boisson vaguement colorée sous prétexte que nous sommes en vacances ou à une terrasse au soleil font fortune sur notre dos sans que nous haussions un sourcil. Et les cartes de crédit modèlent nos dépenses. Pourtant, payer reste désagréable : on a des oursins dans les poches ! Dan Ariely et Jeff Kreisler nous expliquent avec humour comment l’économie comportementale bien maîtrisée pourrait optimiser nos finances. Très utile.

Editions Alisio.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.