L’assassin des échecs : et autres fictions mathématiques

Benoît Rittaud, mathématicien, maître de conférences à l’université Paris-13, s’est illustré dans la vulgarisation mathématique avec « Faut-il avoir peur des maths ? » et d’autres encore. Mais cet ouvrage est sûrement la meilleure preuve qu’on peut cumuler avec talent des compétences littéraires et matheuses. C’est toute sa passion qu’il transmet dans cette fiction, où le coupable présumé s’acharne à accumuler les preuves contre lui. Plus que n’importe quel autre élément du dossier, cette attitude inédite fait pressentir au commissaire que, au-delà de ce qu’il a bien voulu avouer, le Grand Maître des échecs cache un secret plus lourd encore. Mais il est loin d’imaginer que les mathématiques lui permettront de le confondre… Où l’on découvre, en compagnie d’un limier novice aux échecs, d’un célèbre savant grec, d’un retraité aimant guincher, d’un jeune de banlieue fan de jeux vidéo… que la réalité quotidienne est bien plus mathématique qu’on ne le croit. Et pas moins palpitante ! De péripéties géométriques en rebondissements numériques, d’intrigues probabilistes en paradoxes logiques, embarquez pour une contrée enchanteresse. Pour que le récit garde son mordant, les subtilités mathématiques sont décryptées après chaque nouvelle pour qui veut en savoir plus…

«L’assassin des échecs : Et autres fictions mathématiques», de Benoît Rittaud (éd. le Pommier, 2004).

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici