La collection Morozov à la Fondation Louis Vuitton

La famille Morozov, amateurs d’art fortunés mais grands philanthropes devant l’Éternel, domina l’émulation culturelle de Moscou au tournant des xixe et xxe siècles. Ivan Morozov se rendait régulièrement à Paris pour se fournir en tableaux auprès des grands collectionneurs. La collection qu’il constitua avec son frère Mikhaïl fut confisquée en octobre 1918, peu après la Révolution russe, pour être nationalisée et rejoindre le musée de la nouvelle peinture occidentale de Moscou, jusqu’à sa dissolution par Staline en 1948. Cette exposition, second volet de la grande manifestation Icônes de l’art moderne revêt évidemment un caractère exceptionnel, voire historique : pour la première fois, la collection Morozov quittera son pays d’origine, la Russie, pour rejoindre Paris, en collaboration avec le musée de l’Ermitage à Saint-Pétersbourg, le musée des Beaux-Arts Pouchkine et la galerie nationale Trétiakov à Moscou. L’exposition est d’une richesse inégalée, constituée d’œuvres des plus grands maîtres français de la fin du xixe siècle : Matisse, Bonnard, Picasso, Gauguin, Van Gogh, Degas, Monet, Renoir, Cézanne, auxquels vont s’ajouter Chagall ou encore Malevitch. Les chefs-d’œuvre impressionnistes, postimpressionnistes et modernes y seront sublimés par une muséographie originale, une incroyable, magistrale, mise en espace des tableaux de l’avant-garde russe qui se déploieront dans la quasi-totalité des 4 000 m2 de la Fondation Louis Vuitton.

Jusqu’au 10 octobre 2021, à la Fondation Louis Vuitton, 8 avenue du Mahatma Ghandi, dans le Bois de Boulogne, 75016 Paris. 

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.