Le musée de l’Orangerie plus éblouissant que jamais !

Fondé en 1927 autour des Nymphéas de Monet, le musée de l’Orangerie accueille depuis les années 1980 l’extraordinaire collection Walter-Guillaume, composée de Cézanne, Picasso, Matisse, Renoir, Modigliani et autres Utrillo. Rénové en 2006 et devenu l’un des musées préférés du public, il s’offre une nouvelle jeunesse avec un accrochage entièrement repensé, non plus chronologique, artiste par artiste, mais qui met en avant le choc de la modernité, le foisonnement des Années folles et la redécouverte des grands maîtres impressionnistes. Une alternance d’artistes et des salles plus intimes qui rendent toute son importance à Derain et nous rappellent, à travers l’exposition d’automne consacrée à Chirico, que Paul Guillaume est l’un des plus grands collectionneurs et visionnaires du XXe siècle !

Giorgio de Chirico, la peinture métaphysique, jusqu’au 14 décembre au musée de l’Orangerie (Paris 1er)

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.