Bronx avec Huster

C’est au Théâtre de Poche Montparnasse que Francis Huster clôt sa saison théâtrale avec cette performance d’acteur incroyable : dans cette pièce, signée Chazz Palminteri en 1986, il n’incarne pas moins de dix-huit personnages. L’histoire nous embarque donc dans le Bronx des années 1960, dans un univers glauque, mafieux, dans lequel un jeune garçon de neuf ans est le témoin d’un crime. Il a identifié l’assassin mais choisit de se taire face aux autorités. Une attitude pour laquelle le meurtrier lui sera toujours reconnaissant, au point de le prendre sous son aile. Les années passent, le garçon flirtera entre deux vies, entre le New York du crime et de la pègre et celui de la droiture et de l’honnêteté. Dans un décor somptueux et une mise en scène au cordeau de Steve Suissa, Huster y est magistral, passant d’un personnage à l’autre avec une aisance incroyable, à deux doigts de la schizophrénie, à l’image de Robert de Niro qui avait créé le rôle au cinéma en 1993. Incontournable !

En ce moment au Théâtre de Poche-Montparnasse, Paris 14e.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.