Le Pérou avant les Incas

Vous avez encore jusqu’au premier avril pour découvrir les cultures Cupisnique, Mochica, Chimú, Lambayeque… Autant de civilisations qui n’ont pas la part belle dans notre imaginaire sur l’Amérique Latine mais qui ont pourtant influencé ce quie sera le plus vaste empire  préhispanique. L’exposition se veut être une enquête sur les traces de ces civilisations disparues avec pour toile de fond une réflexion sur le pouvoir. Au pied de la cordillère des Andes, se trouve l’un des déserts les plus hostiles qui existe au monde qui correspond aujourd’hui au Nord du Pérou. Malgré ces contraintes structurelles, des civilisations s’y sont developpées. Parmi celles-ci, les Mochicas (ou Moché) – sans doute l’une des premières à avoir construit une structure étatique – ont posé, il y a plus de 1500 ans, les bases de la civilisation préhispanique.

Se basant sur les dernières études archéologiques réalisées sur les sites des Huacas près de Trujillo ou des tombes royales de Sipán, l’exposition se propose d’étudier l’origine et  l’organisation du pouvoir dans ces sociétés anciennes. Une enquête qui nous plonge parmi une organisation et un panthéon oubliés : dieux célestes, rois, élites et seigneurs urbains, guerriers et prêtres.

Le Pérou avant les Incas, jusqu’au premier avril 2018

Musée du Quai Branly, Paris

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.