La Tour Saint-Jacques à Paris

Cette tour mystique, à deux pas de l’Hôtel de Ville, ouvre ses portes pour nous faire découvrir ses secrets. L’an dernier déjà, plus de 5000 visiteurs avaient pu découvrir la tour de l’Eglise médiévale, ses 54 mètres et ses 300 marches lors de visites guidées. La ville renoue avec son patrimoine en dévoilant ce monument médiéval, construit entre 1509 et 1523. Il fut le clocher de l’église Saint-Jacques, point de départ des pèlerinages vers Saint-Jacques de Compostelle. Conçue dans un style gothique, accueillant gargouilles et autres moulures ornementales grâce au banc particulièrement dur, le «liais», et à la pierre extraite des carrières de Saint-Leu dans l’Oise, la Tour Saint-Jacques est au cœur de la capitale, au centre des voies de commerce (la rue Saint-Denis, la rue Saint-Martin et la rue des Ecrivains, actuelle rue de Rivoli). Franchir la porte revient à voyager dans le temps. La tour a accueilli au fil des siècles tantôt les expériences de Pascal Blaise, dont la statue sculptée par Pierre Jules Cavelier en 1856 subsiste dans le square, tantôt une fabrique de plombs de chasse de 1824 à 1836. Elle a fait alors l’objet de nombreux projets d’aménagement de la Ville, dès le XIXème siècle : en 1853, l’historien Troche suggère de la transformer en horloge ; Paris y intègre l’observatoire municipal de météorologie de Montsouris jusqu’en 1898. Enfin, depuis 2014, la Ville de Paris a confié l’organisation des visites de la Tour Saint-Jacques à l’agence des Mots et des Arts dont le but est de pérenniser l’avenir du patrimoine parisien : cette association propose donc de découvrir de manière exceptionnelle ce vestige du Paris médiéval à travers des visites guidées de 45 minutes, qui nous entraîneront à 54 mètres d’altitude au cœur de Paris.

Ouverte du 30 juin 2017 au 29 octobre 2017, 10 euros, 8 euros étudiants, chômeurs, handicapés – billetterie en ligne

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici