Free Handi’se et son serious game contre les préjugés

Comment communiquer sur les réels facteurs qui handicapent les entreprises ? Plutôt que de penser le handicap comme possible source de coûts et de moindre performance, l’association Free Handi’se préfère bousculer les préjugés. Organisatrice de compétitions sportives entre chefs d’entreprise valides et personnes en situation de handicap, l’association va encore plus loin en développant en interne un « serious game » avec une question centrale : et si ce n’était pas les personnes handicapées qui handicapent l’entreprise ? Ce faisant, l’association a lancé « crise factor », un jeu en ligne pour chasser les facteurs de crise qui handicapent l’entreprise : un collaborateur qui coupe la parole ? Une collaboratrice qui veut toujours avoir le dernier mot ? Un chef qui n’écoute pas ? Un employé qui n’en fait qu’à sa tête ?… Bref ce sont plus de 100 facteurs de crise qu’il est proposé de « chasser ». C’est en constatant combien les préjugés mais aussi les comportements qui en découlent peuvent rapidement devenir des facteurs de crise dans l’entreprise que Free Handi’se a eu l’idée de ce jeu 100% bienveillant. Rendez-vous sur www.lacourseavantlacourse.com pour apprendre à lâcher-crise en débusquant les « Kisplindetou », « Koztromal », « Passolidèr » ou « Kapadoraire »…

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici