DRH et millenials : l’argent au cœur de la discussion ?

Interrogés sur les attentes des 20-30 ans en activité, un peu moins de 200 DRH expriment que l’argent revient en odeur de sainteté au rang des motivations à l’embauche. Les priorités changent notoirement chez les jeunes. Tout d’abord le travail passe devant les amis en deuxième position. Et avec 12 points de plus qu’en 2012, l’argent arrive en 4ème position. Une fois embauchés, ce qui les attire peut se résumer à une belle fiche de poste, surtout dans son contenu (54%) ainsi que la stabilité (53%). Depuis 2012, la finalité du travail ne change pas : gagner de l’argent (93%) et s’épanouir (56%). Notons que le CEGOS met en exergue un gros écart entre les jeunes et les DRH. Si 80% des responsables des ressources humaines estiment leur politique de recrutement efficace, seuls 42% des jeunes abondent dans le même sens.

Source : CEGOS

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici