AdGENCY Experts
Home RH & Formation Manager autrement

Manager autrement

Les innovations RH émergent constamment. Focus sur l’une d’entre elles

Mobilité interrégionale : des envies à géométrie variable

La région lyonnaise fait carton plein auprès des actifs d’Île-de-France. Près de 15 % des Franciliens qui cherchent ailleurs visent la région Auvergne-Rhône-Alpes. Avant la Nouvelle-Aquitaine, qui n’était pourtant que 6e en 2018. Le dynamisme de la région bordelaise continue d’attirer.

Réseaux sociaux et recherche d’emploi

Les gens se renseignent beaucoup avant de choisir un hôtel, ils font de même avant de candidater, tout comme les recruteurs avant d’avancer dans le processus de recrutement. Selon la dernière étude d’HelloWork, parue en décembre 2018, ils sont ainsi 82 % côté candidats et 83 % côté recruteurs à le faire.

Métiers en mutation : le défi de la formation

Les conseillers d’orientation psychologues ont de quoi s’arracher les cheveux ! Selon un think tank américain – Institute for future –, 85 % des emplois de 2030 n’existent pas aujourd’hui. Le britannique Da Vinci Institute table, lui, sur 60 %, dans une étude plus ancienne, qui date de 2014. Angoissantes, ces statistiques ?

Le Volontariat International d’Entreprise, du gagnant /gagnant

Le VIE ? Une aubaine déjà saisie par Thibaut Heimermann, à la tête d’Estimages, très petite entreprise d’une quinzaine de salariés, spécialisée dans la géostatistique au service des gaziers ou pétroliers. « J’y ai pensé dès qu’il a été question d’exportation.

Quel « gap » entre un bac + 2 et un + 5 ?

Les décryptages du marché de l’emploi foisonnent. En octobre, l’une des dernières analyses en date met en avant les écarts de salaire entre un bac +2 et un bac +5 en France. Un schéma toujours d’actualité ? Présentation et réaction.

Les cadres et l’orthographe

Paradoxalement, l’ère du numérique a renforcé la prépondérance de l’écrit… au point de faire de l’orthographe un véritable enjeu pour les entreprises. Avec une pression modulable selon les secteurs.

Écoles de la 2e chance, E2C : Filière de recrutement à part entière

Même après vingt ans d’existence, le réseau des Écoles de la deuxième chance (E2C) reste méconnu. Dommage, ce dispositif s’avère une filière de recrutement intéressante pour des secteurs en tension.
On apprend de nos erreurs, rarement de nos réussites…

La gestion de l’erreur en entreprise

C’est dans nos gènes ! L’erreur n’a pas bonne presse en France. Mais, un vent venu tout droit d’outre-Atlantique semble faire bouger les lignes. A petits pas.
Mon manager me demande mes attentes… Changer de manager ?

Le design thinking appliqué aux RH

La chasse aux talents est de plus en plus effrénée. La dernière arme dégainée par les directions des ressources humaines tant pour séduire en interne que pour attirer de nouveaux collaborateurs se nomme design thinking. Effet de mode ou véritable révolution ?
L'effet diplôme pour de nombreux métiers se compenserait par 5 ans d'expériences...

Du bon recours de la VAE

Même après 16 ans d’existence, la validation des acquis de l’expérience (VAE) reste un dispositif méconnu. Dommage : il «dope» souvent les trajectoires professionnelles.
Une nouvelle manière de constituer ses équipes et les pérenniser ?

Le CDI intérimaire comme nouveau levier de recrutement

Lancé à titre expérimental en 2013, le contrat à durée indéterminée (CDI) intérimaire sort de sa léthargie quelques mois avant la rédaction d’un premier bilan.
Difficile de faire respecter une loi alors que tout nous incite à la connexion en dehors du travail ?

La difficile application du droit à la déconnexion

La nouvelle loi se heurte à des chantiers d'ampleur que sont nos mœurs numériques et l'organisation du travail en tant que telle. Malgré une "soft law", des concrétisations émergent pour concilier qualité de vie au travail et obligations de résultat.
Quelques conseils pour que le collaborateur soit incisif, et non un Sisyphe…

Comment éviter les « bullshit jobs » pour son équipe ?

Les bouleversements technologiques et managériaux induisent des postes toujours plus transversaux et évanescents. Quelques pistes pour garder les esprits impliqués.
Social personal branding, miroir déformant de nos ambitions ?

Les apports du personal branding en termes de management​

Attirer les jeunes talents, développer son leadership et améliorer la visibilité de l’entreprise en mettant en musique ses savoir-faire et ses savoir-être. Tout un art à ne pas négliger...
Faire décoller votre n-1 ne dépend que de vous...

Jusqu’où pousser la délégation entre manager et managé

La réussite d’une bonne délégation reviendrait à clarifier les contours d’une nouvelle relation entre manager et managé. Un effort conjoint sans limites ?
« Allez petit Kévin, parle-moi encore du Big Data. J’ai besoin de tes lumières… »

Le reverse mentoring, lien intergénérationnel

A l’aune de la transformation digitale et d’une compréhension inégale des technologies, le reverse mentoring, et plus largement le social learning, peuvent être la clé.
Quand le sunburn remplace le burn-out…

Et pourquoi pas les vacances illimitées ?

Les entreprises où les salariés ne comptent pas leurs jours de congés existent. Eldorado pour jeunes talents, ou illusion des temps modernes ?
« Il est possible de tirer avantage de la période, même si certains ne sont plus vraiment là… »« Il est possible de tirer avantage de la période, même si certains ne sont plus vraiment là… »

Gérer les équipes durant l’été

Et si l’entreprise ne dormait pas complètement durant la pause estivale ? Pour un manager, il est possible de tirer parti des congés, une période « pas comme les autres »…
« Ce n’est qu’un au revoir… »

Dernières tendances en matière d’essaimage

Plus mature, l’essaimage technologique, consistant à mettre le pied à l’étrier à des cadres dans des domaines proches de l’entreprise, fait son chemin.
Repérage des plus grands pourvoyeurs d'idées, le nouvel enjeu

Les dernières pratiques intrapreneuriales : essaimage stratégique et scientifique

En voulant capter les idées de leurs troupes et les motiver, les entreprises se transforment elles-mêmes, par un intrapreneuriat toujours plus mature.

Une en vente

Next 40 : qu’avez-vous fait de la rentabilité et de l’entrepreneuriat en région ?

En outre, ce critère porte également en lui un effet pervers que l’on ne peut ignorer : sur les 40 entreprises sélectionnées, 35 sont encore et toujours parisiennes ! Et la raison est simple : en Île-de-France (qui concentre actuellement près de 70 % des investissements en valeur) l’accès aux fonds d’investissement et autres business angels est actuellement bien plus aisé pour ces start-up que pour leurs homologues en région.

Caroline Abram, opticienne et madone des lunettes qui embellissent

Sa marque d'optique est devenue une légende. Tout sourit aujourd’hui à Caroline Abram qui s’était crue condamnée à vendre des montures industrielles enfermée dans une boutique. Puis long tunnel où elle enfile des perles au Sénégal. Dix ans d’artisanat besogneux en appartement avant qu’Opra Winfrey ne chausse l’une de ses montures. Sa success story de rebond est une suite d’enchaînements gagnés. Admiration.

Sophie Lebas-Vautier, fondatrice de Good Fabric et de Marie & Marie, lauréate des re.start...

Sur la scène du Grand Rex, le 20 septembre, les re.start awards* à grand spectacle ont magnifiquement « dramaturgé » ce qu’ÉcoRéseau Business a « inventé » dès 2013 : la culture du rebond. L’idée très anglo-américaine qu’un échec n’est ni honteux ni rédhibitoire, simplement la chance pour un(e) entrepreneur(e) invétéré(e) de « rebondir » plus haut. Parmi 20 autres nommés, ce fut le cas de Sophie Lebas-Vautier, créatrice de Good Fabric et de Marie & Marie : des entreprises plutôt coton.

Pierre Pelouzet, le médiateur des entreprises

Un nominé particulier puisque tout entier tremplin de rebond et non « rebondisseur ». Mais le médiateur des entreprises sait que l’intervention « républicaine » bénévole de son entité est en soi un rebond pour l’entreprise qui en appelle à lui.

Réussir sa levée de fonds

Les dirigeants peuvent solliciter les « business angels », les fonds d’investissement (amorçage, capital-risque, développement) ou le « corporate venture » pour trouver des capitaux mais obtiennent parfois bien plus au gré des rencontres et enrichissent leur projet : une expertise, des débouchés commerciaux… Il est préférable d’avoir un bon ressenti avec l’investisseur car il faudra lui rendre des comptes régulièrement.

Vous perdez votre temps en réunion. Est-ce de votre faute ?

Mettons du jeu pour inciter à faire mieux. Lors d’un séminaire au vert, les participants avaient du mal à revenir en salle de réunion en temps et en heure. Chaque retardataire devait réaliser 10 pompes avant de s’asseoir. Et faire des pompes avec un smartphone, c’est super compliqué. Je ne vous conseille pas d’essayer…

Travailler avec plaisir pour travailler mieux !

Faire bouger les lignes en faisant rimer qualité de vie au travail et Responsabilité Sociétale des Entreprises, c’est possible. Un engagement au quotidien pour Juste à temps afin de contribuer à une croissance durable.

LES + LUS

L’euro, ami ou ennemi des entreprises ?

« l’euro a d’abord été institué, rappelons-le, dans un seul objectif : parachever le marché unique en facilitant plus encore le commerce entre pays européens. Via la baisse drastique des coûts de transaction propres aux opérations de change. Une mission pleinement remplie par la monnaie unique ! Car depuis vingt ans, s’en est fini des fluctuations erratiques des taux de change entre les nombreuses monnaies de l’Union européenne »

Régions : qui recrute le plus ?

Alors que les intentions de recrutement des employeurs progressent de 14,8 % en 2019 (347 000 de plus), la recherche de nouveaux talents reste un défi.

Comment l’on recrute dans le monde 3.0

Encore une fois Leonardo da Vinci ! C’est lui qui aurait conçu et rédigé le premier CV. Cinq cents ans plus tard, le/la candidat/e a affaire parfois à de curieux recruteurs et son CV est en ligne.

La Renault Talisman se muscle

La belle hérite du moteur sportif de l’Alpine un rien assagi et s’offre pour la circonstance une montée en puissance du meilleur effet.

Opel Combo : le cousin pour petits budgets

Dérivé des Citroën Berlingo et Peugeot Rifter, l’Opel Combo fait honneur à sa nouvelle famille d’adoption, le groupe PSA. Il hérite de toutes les qualités de ses cousins, véhicules familiaux de loisir, plus une : des tarifs taillés au plus juste qui créent un écart important avec les françaises. Du coup, l’on peut se demander s’il ne faudrait pas être fou pour dépenser plus ?

Citroën C5 Aircross : sur du velours

Surtout, le C5 Aircross se distingue de toute la concurrence par son incroyable confort grâce aux suspensions avec butées hydrauliques progressives.

Une nouvelle ambition pour la Ford Focus

La nouvelle Ford Focus de 4e génération a mis la barre assez haut au nom d’un design profondément remanié qui lui donne une nouvelle élégance et un zeste de sportivité, notamment dans cette version ST line au châssis abaissé de 10 mm.
X