De l’art de diversifier et de personnaliser les services

Une solution pour régler le casse-tête des placements et le BFR ?
Une solution pour régler le casse-tête des placements et le BFR ?

Focus sur une banque indépendante et familiale : la Banque Delubac & Cie

Depuis 1924, la Banque Delubac & Cie demeure l’un des rares établissements familiaux indépendants qui a su s’adapter aux enjeux de la mondialisation notamment en optant pour la spécialisation à travers un développement métiers à forte valeur ajoutée, permettant de se différencier des établissements généralistes.

Ce choix lui permet d’offrir un service sur-mesure aux clients, professionnels ou particuliers. Ce faisant, la banque Delubac & Cie a diversifié ses expertises depuis des années en développant cinq branches d’affaires. Une première en gestion d’épargne dans laquelle la Banque accompagne ses clients dans la gestion financière de portefeuilles et aide à construire une stratégie patrimoniale. La banque apporte, entre autres, des solutions financières bancaires et successorales adaptées aux clients disposant d’un patrimoine. Dit autrement, la filiale Delubac AM propose aux particuliers et aux institutionnels une expertise reconnue sur la place en gestion de fonds d’actions européennes, d’obligations et en multigestion. Entre autres domaines d’intervention, la banque Delubac & Cie intervient sur le conseil, le bilan patrimonial, l’ingénierie juridique et fiscale, l’optimisation fiscale, recommandations en gestion financière et immobilière… Banque d’affaires également, la Banque Delubac & Cie répond à toute problématiques de financement et de développement. Cette branche d’activité met à disposition un large éventail de prestations spécialisées parmi lesquelles l’achat et la vente d’entreprises, les fusions-acquisitions, l’introduction boursière, émissions et appels au marché, offres publiques, restructurations de capital, etc. Elle propose également en tant que banque des entreprises des solutions de financement sur-mesure (affacturage, escompte, loi Dailly) et une large panoplie de services bancaires (ouverture de compte, gestion de trésorerie…). Enfin, la Banque Delubac & Cie propose aussi ses services en tant que banque des administrateurs de biens et banque judiciaire. Une palette d’expertise qui en fait un acteur de premier choix pour accompagner les entreprises.

Du sur-mesure pour les entreprises

Côté entreprises, Le groupe bancaire a tissé une relation privilégiée avec les TPE, PME-PMI et des grands groupes. La Banque Delubac & Cie s’est dotée de spécialistes ayant une excellente connaissance des métiers et des acteurs du marché notamment sur la question du financement du poste-client. La Banque Delubac & Cie a développé dans son portefeuille de solutions destinées aux entreprises du factoring avec Delubac Factor vise à accompagner les TPE et PME-PMI dans la gestion de leur clients, en complément des solutions de financement existantes. Delubac Factor intervient donc dans la gestion, le recouvrement des créances commerciales et l’optimisation de la trésorerie des entreprises. Par ailleurs, les TPE et PMEPMI bénéficient, en recourant à cette solution d’affacturage d’une assurance-crédit permettant de sécuriser le poste clients contre le risque d’impayés. Ensuite, pour permettre aux entreprises d’obtenir rapidement une avance sur trésorerie, la Banque Delubac & Cie propose des solutions d’escompte adaptées à leurs besoins ou de cession de créances. Dans ce cas précis, elle propose aux entreprises de mobiliser leurs factures à échéance pour obtenir la trésorerie nécessaire à leur activité. Le règlement des factures est directement transmis à la banque par les clients de l’entreprise.

Placements entreprises : Que faire ?

Entretien avec Denis Meilhon, Directeur Général à la Banque Delubac & Cie / Banque des entreprises

Quels placements entreprises auraient le vent en poupe en 2018 ?

Compte tenu de la politique monétaire de taux bas, deux constats sont à faire en matière de trésorerie des entreprises. Sur du court terme, il n’y a pas de solution miracle notamment en raison, les OPCVM monétaires qui étaient souvent utilisés ont des rendements nuls ou négatifs. En revanche sur le moyen-long terme, et pour la partie de la trésorerie récurrente, on peut envisager des OPCVM dits patrimoniaux, qui sont des fonds diversifiés à dominante taux. Cela se destine aux entreprises en excédent de trésorerie qui possède une bonne visibilité sur plusieurs années. Les placements possèdent un rendement de l’ordre de 2,24% par an de façon régulière.

Vous vous occupez également du financement du poste client. Pouvez-vous nous préciser vos services ?

Sur le financement du poste client, nous intervenons sur les trois grandes thématiques : mise en place de ligne d’escompte, de loi Dailly ou d’affacturage. Selon le choix de règlement du client et de sa capacité à gérer la solution, nous lui proposerons la solution idoine pour ne plus supporter le risque client. Notons que l’affacturage est de plus en plus privilégiée par les entreprises, solution qui nécessite moins de contraintes règlementaires, que d’autres solutions alternatives à l’image de la loi Dailly, pour couvrir le BFR et bénéficie d’une assurance-crédit attachée.

Propos recueillis par la rédaction

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.