Covid : 6 bonnes raisons d’être optimiste

Le point « Z », comme Zagury.

Le médecin français Guillaume Zagury, docteur urgentiste et en médecine familiale, piste l’épidémie jour après jour avec son équipe, depuis Wuhan et quelques autres villes chinoises.
Voici ses constats

 Le médecin et son équipe qualifient la rentrée en France de « positive », à travers le CovidScore qu’ils ont mis au point. Pas très facile à décrypter, il s’éclaire dès lors que l’on liste « les 6 bonnes raisons d’être optimiste »

 

Comparaison du niveau de préparation (individuel et collectif) entre le 1er avril 2020 et le 1er septembre (indicateur CovidScore créé le 1er avril 2020 par les Dr Zagury et Athmani).

1 et 2. Épidémiologie :

  • Les enfants sont dans leur très grande majorité épargnés
  • Dans plus de 98 % des cas, un adulte sera guéri.
  1. Les traitements de santé publique sont connus et maintenant bien disponibles (stratégie : « 3M3T » – Masque, Main, Mètre sur le plan individuel et Test, Tracking, Triage – isolement – pour le collectif).
  2. Notre système de santé qui a « absorbé la vague » en avril a fait ses preuves et n’est pas en flux tendu.
  3. Solutions thérapeutiques en perspective : plus de 6 essais cliniques de phase III sont en cours et de nombreux virologues sont optimistes sur une issue favorable (virus relativement stable).
  4. L’écosystème viral est de mieux en mieux connu (connaissances fondamentales : animal et humain)

Un constat qui rejoint l’« optimisme » de l’éditorial du 30 août d’Olivier Magnan.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.