Nouvelles Vertes, du 19 mai

Temps de lecture estimé : 1 minute

Le tour d’horizon environnemental… d’Ezzedine El Mestiri !

Proximité entre la nature et les habitants • La ville de Lyon mise sur la végétalisation pour redonner plus de proximité entre la nature et les habitants. Cours de récréation « nature », vergers urbains et jardins de rue, la municipalité écologiste veut concilier végétalisation et patrimoine pour lutter contre le réchauffement climatique. 152 cours de récréation « nature » vont être créées, neuf vergers seront plantés par an et par arrondissement et 10 000 arbres devraient être plantés d’ici à 2026.

Photovoltaïque à perte de vuePhotovoltaïque à perte de vue • Bordeaux vient d’inaugurer la plus grande centrale photovoltaïque d’Europe en milieu urbain. Sur les bords de la Garonne, ce site de 60 hectares est capable de produire l’équivalent de la consommation en électricité, hors chauffage, de 70 000 personnes. Sur ce champ de 135 000 panneaux solaires, 150 moutons et cinq chèvres ont été introduits pour entretenir le site.

Des technologies pour changer la vie • Plus de 2,5 milliards de personnes ont besoin d’un ou de plusieurs produits d’assistance pour favoriser la communication et la cognition, comme des fauteuils roulants ou des appareils auditifs. Le dernier rapport mondial sur les technologies d’assistance, produit conjointement par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef), présente de nouvelles données du besoin mondial et de l’accès à des technologies. Il fournit aux pays du monde une série de recommandations pour élargir la disponibilité et l’accès, sensibiliser et mettre en œuvre des politiques d’inclusion afin d’améliorer la vie de millions de personnes.

Tunisie : refroidir l’air pour fournir de l’eau • La start-up Kumulus Water, spécialisée dans l’ingénierie hydrologique, vient de concevoir des générateurs d’eau qui fonctionnent à l’énergie solaire. Le dispositif est doté de quatre filtres et de fonctions qui fournissent de l’eau potable à 570 élèves de Makthar, au nord-ouest de la Tunisie. Cette solution contribue à réduire la pénurie d’eau et les inégalités d’accès à cette ressource dans ce pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.