On voit comment la spirale de la médiatisation fonctionne…

Temps de lecture estimé : 1 minute

Temps de lecture constaté 1′

Marc Drillech Directeur Général de Ionis Education Group
Marc Drillech,
professionnel de la communication et directeur général de Ionis Education Group

La place disproportionnée qu’occupe un certain non-candidat EZ à la présidentielle dans les médias pose un très grave problème éthique et signifie un déséquilibre inquiétant pour la démocratie.

Aujourd’hui c’est vendredi. Les crapauds se font la peau et le temps est à la réflexion. Et pour une fois, c’est rare, j’ai une certitude.

Si tu ne veux pas parler d’un sujet, tais-toi. Si tu ne fais que parler d’un sujet, ne t’étonne pas que d’autres – tes concurrents voire parfois tes ennemis – fassent la même chose.

Au-delà de mon total désaccord avec les thèses du supposé candidat EZ, on voit comment la spirale de la médiatisation fonctionne. D’autant que le client est très bon. Le journaliste s’interroge sur un phénomène qu’il crée, selon le principe magnifié par Trump. Faire parler de soi en bien ou en mal mais occuper tout le temps l’écran. Ces journalistes et leurs médias, affligés par la surprésence du non-candidat pétainiste ne sont-ils pas les créateurs – et non les victimes –, les amplificateurs qui transforment l’intérêt en phénomène ?

La disproportion qu’occupe EZ dans les médias pose un très grave problème éthique et signifie un déséquilibre inquiétant pour la démocratie. Le mal est fait. Et quand viendra la comptabilisation des temps de parole, on affirmera qu’on le savait et que c’est bien triste.

Ce n’est pas un appel au boycott du non-candidat maréchaliste mais un souhait, un rappel à l’éthique, au respect des équilibres entre candidats et courants politiques.

Trop de journalistes, sous la pression de la course à l’audience, se rendent moins crédibles alors que notre démocratie a plus que jamais besoin de médias qui reflètent la diversité des pensées et opinions.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.