Les marques feraient mieux d’agir dans la discrétion que de se penser les moteurs du monde

Temps de lecture estimé : 1 minute

Temps de lecture constaté 1′

Marc Drillech Directeur Général de Ionis Education Group
Marc Drillech,
professionnel de la communication et directeur général de Ionis Education Group

Car plus on promet, plus on doit assurer.

Aujourd’hui c’est vendredi. Les bars bottent et le temps est à la réflexion.

Et je me demande pour qui se prennent ces pros de la com et leurs clients à donner à tout moment des leçons, à promettre partout des engagements qu’ils ne tiennent pas, à nous expliquer le monde qui va et celui qui vient.

Je fais partie d’une génération qui a fait chanter, pleurer, désirer, choquer. Parfois c’était brillant. Souvent c’était moyen et même nul. Mais on ne se cachait pas derrière une diarrhée sociétale. On vendait. On faisait la promotion des marques. On les lançait. On leur donnait de la personnalité. On était dans la niaiserie, l’amusement, le commerce. Les pétroliers, les banques, les fabricants d’automobiles et les assureurs voudraient donc nous expliquer le monde de demain et faire comprendre qu’ils en sont les locomotives ?

J’ai plus de respect pour les bouffons que pour les démagos, plus de compréhension pour les vendeurs de rêves matérialistes que les manipulateurs d’engagements éthiques.

Les marques feraient mieux d’agir dans la discrétion que de se penser les moteurs du monde. Sinon elles paieront cher leurs prétentions. Car plus on promet, plus on doit assurer. Alors plus de preuves et moins de promesses.

1 COMMENTAIRE

  1. bravo, respect
    oui reconnaitre que nous les quinquas nous nous sommes fait abuser par le hollywood show des marques.
    Le modèle US imposé après la guerre a conduit à tous ces « sur » : surconsommation, surprécarités, surinfantilisation, surendettement , …
    En sortir pour des choses plus raisonnées, remettra l’intelligence naturelle au coeur du système.

    Même si d’autres nations misent sur l’artificiel dit intelligent pour compenser la crétinisation de leurs peuple.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.