Former des citoyen·nes responsables

Temps de lecture 0’35

Notre société en a besoin

Marc Drillech Directeur Général de Ionis Education Group
Marc Drillech,
professionnel de la communication et directeur général de Ionis Education Group

C’est vendredi. Les rascasses s’agacent et le temps est à la réflexion. Les tensions liées au sexisme, à l’homophobie, aux racismes, à l’antisémitisme, ne peuvent diminuer sans l’action des institutions éducatives. Les administrations, les partis, les syndicats, les associations agissent. Mais tout débute à l’école, se structure au lycée, se renforce dans l’enseignement supérieur. Lequel est « fort en gueule » pour s’émouvoir mais passe un peu à côté de sa fonction pédagogique, faire que de ses murs sortent des citoyens responsables qui agissent pour la liberté, l’égalité et la fraternité.

Pourquoi former des ingénieurs, managers, dirigeants qui ne soient que des individus tournés seulement vers eux-mêmes ?

À quoi bon discourir sur les valeurs si la pédagogie des grandes écoles n’intègre pas de manière essentielle la vie associative et l’engagement personnel ? Là se situe l’enjeu. Favoriser l’engagement, la solidarité, l’initiative, le projet.

Mon groupe n’est pas meilleur que la majorité des acteurs du système mais fait une confiance absolue aux initiatives des étudiants et la dynamique associative, « l’autre école de l’école ». Loin d’être satisfaits, nous agissons pour faire de ces jeunes des acteurs agissants et engagés. Notre société en a besoin.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.