Relativisez, vous vous porterez mieux…

Temps de lecture constaté 0,30’

« La France est un paradis peuplé de gens qui se croient en enfer. » Sylvain Tesson

Marc Drillech Directeur Général de Ionis Education Group
Marc Drillech,
professionnel de la communication et directeur général de Ionis Education Group

C’est vendredi. Les flétans flétrissent et le temps est à la réflexion. Et dans ces temps incertains, quand les démagos font la une et crachent la haine à 360°, quand la réflexion est placardisée au profit des médias à sensations, relativiser ramène les difficultés à une plus juste échelle.

Trois exemples utiles :

  1. Quand la météo vous déplaît, que le froid et la pluie vous oppressent, mettez la ville d’Iakouts sur les villes figurant sur la météo de votre iPhone et autre ordiphone. Ça vous détendra.
  2. Plus sérieusement, si vous grognez à cause du non-remboursement ou d’une retenue de la Sécurité sociale sur un médicament, étudiez les droits des salarié·es au Brésil, en Chine, en Russie ou aux États-Unis. Vous retrouverez un peu de bien-être en vous rappelant qu’il existe d’autres systèmes sur terre… généralement pires.
  3. Quand votre cerveau demande du temps de réflexion, offrez-lui un zest de liberté de penser avec cette citation de Sylvain Tesson, si juste et si politiquement incorrecte, si utile en ces temps difficiles : « La France est un paradis peuplé de gens qui se croient en enfer. »

Relativiser, c’est maintenir en vie le besoin de critique sans pour autant ignorer que nous ne sommes pas seuls sur terre. L’analyse relative demeure une très juste thérapie.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.