Vite compris le 29 juin

Temps de lecture constaté 2’

Le salon mondial du Mobile a ouvert ses lignes à Barcelone depuis le lundi 28 juin ! • Ce rendez-vous constitue l’un des premiers grands événements professionnels physiques mondiaux à reprendre alors que la pandémie sévit toujours, la faute au variant Delta. Malgré tout, cette édition 2021 du salon mondial du Mobile reste allégée, de grands fabricants n’ont pas répondu présents en physique. Comme  le coréen Samsung, le finlandais Nokia, le suédois Ericsson ou encore les américains Google et Facebook. Ces géants ne participeront que par écrans interposés. À l’inverse, Huawei est bien là. Le plafond du nombre de visiteur·ses a été fixé à 50 000, il devrait atteindre 35 000 au maximum…

Volotea en procès pour travail dissimulé • La compagnie aérienne, implantée à l’aéroport de Bordeaux, se retrouve suspectée d’avoir employé des pilotes basé·es en France mais rémunéré·es en Espagne. L’affaire concernerait 18 pilotes entre mars 2013 et mai 2017. « Volotea se serait également soustrait intentionnellement aux déclarations relatives aux salaires ou aux cotisations sociales assises sur ceux-ci auprès des organismes sociaux ou fiscaux français, en ne déclarant aucun salaire et en ne procédant pas aux déclarations annuelles des données sociales auprès de l’Urssaf, ni aux déclarations auprès de la Caisse de Retraite du Personnel navigant de l’aéronautique civile (CRPNAC) », indique un communiqué du Syndicat national des pilotes de ligne (SNPL).

Emmanuel Macron au chevet de l’attractivité française La nouvelle édition de Choose France, qui s’est ouverte lundi 28 juin au château de Versailles s’annonce décisive pour l’attractivité de l’économie française. Quelque 140 dirigeant·es d’entreprises internationales et quarante patron·nes de groupes et licornes tricolores assistent à cet événement business en présentiel. Si la France a maintenu son rang de première destination européenne des investissements étrangers, la concurrence fait rage. Et il s’agit de ne pas régresser. Le Président de la République a deux jours pour montrer que l’attractivité française sort indemne de la crise et pour défendre sa politique pro-entreprise. La baisse des impôts de production de 10 milliards d’euros par an pendant deux ans est un premier argument. Pour cette édition 2021, vingt-deux projets d’investissement seront officialisés, ils représenteront 3,5 milliards d’euros d’investissements et 7 000 créations d’emplois.

Le groupe français Air Liquide rachète le plus grand site de production d’oxygène du monde Grosse opération dans le secteur de l’énergie. Le groupe français de gaz industriels Air Liquide a annoncé le 24 juin avoir finalisé l’achat du « plus grand site de production d’oxygène au monde », à Secunda, en Afrique du Sud. Montant du deal : 480 millions d’euros. L’entreprise tricolore a fait l’acquisition des seize usines de la firme Sasol, des « unités de séparation des gaz de l’air » (ASU), dont la capacité de production est estimée à 42 000 tonnes par jour. « La finalisation de cette opération représente une étape clé de notre partenariat avec Sasol, avec qui nous collaborons depuis quarante ans. Notre objectif est de combiner efficacité opérationnelle et réduction des émissions de CO2 tout en contribuant significativement au développement de l’économie sud-africaine », a déclaré Benoît Potier, PDG d’Air Liquide. Le groupe ambitionne de fournir 600 mégawatts (MW) d’énergie renouvelable au site de Secunda à l’horizon 2025.

La marque VW de Volkswagen ne veut plus vendre de moteurs à combustion en Europe d’ici à 2035 • Un (petit ?) pas de plus pour le groupe allemand dans sa transition vers les véhicules électriques. Contraint avant tout par des normes anti-pollution de plus en plus strictes. « Nous rendrons l’ensemble de notre flotte neutre en CO2 d’ici à 2050 au plus tard», a déclaré Klaus Zellmer, directeur des ventes de VW. D’abord en Europe, d’ici à 2035. Et un peu plus tard en Chine ou aux États-Unis. Pour rappel, en début d’année, la marque VW avait déjà annoncé vouloir atteindre une part électrique dans ses ventes européennes de 70 %… à horizon 2030.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.