Vite compris le 25 juin

Temps de lecture constaté 2’30

Les syndicats bancaires s’inquiètent • Les effectifs du secteur bancaire fondent, les syndicats y voient une tendance établie. Les réseaux traditionnels comptaient 354 000 salariés en 2020, soit 15 000 de moins qu’il y a cinq ans. La crise sanitaire n’explique pas une telle baisse, les agences bancaires ne constituent plus le modèle d’avenir de la banque.

 

Payer un pays pour qu’il réduise ses émissions de carbone et la dégradation de ses forêts • C’est le cas du Gabon, premier pays d’Afrique à percevoir 14 millions d’euros sur le fondement d’une évaluation indépendante des efforts entrepris en 2016 et 2017. Les fonds ont été déterminés par l’Initiative pour les forêts d’Afrique centrale (Cafi), un organisme créé en 2015 par les Nations unies et soutenu par des donateurs dont le gouvernement norvégien. À terme, le Gabon pourrait recevoir près de 126 millions d’euros s’il atteint ses objectifs de réduction d’une nouvelle moitié de ses émissions de carbone d’ici à 2025. Les forêts gabonaises couvrent 88 % du territoire, elles abritent une faune unique, dont 60 % des éléphants de forêt du monde. Les arbres absorbent au total 127 millions de tonnes de CO2 par an, l’équivalent du retrait de 30 millions de voitures.

Les fraudes liées aux moyens de paiement en forte hausse au cours de la crise sanitaire • Le site Finances pour tous relaie le rapport d’activité 2020 de la médiatrice de la Fédération bancaire française publié le 18 juin. Il révèle que les fraudes et escroqueries liées aux moyens de paiement sont reparties à la hausse. Hausse des saisines de la médiatrice :
6 851 demandes, contre 5 289 en 2019 et 3 884 en 2018. Hausse du nombre de dossiers recevables (2 683 contre 1 977 en 2019). En cause, des fraudes et des escroqueries. En favorisant le commerce en ligne, les confinements ont accru les litiges sur les moyens de paiement : 1 500 dossiers, contre 800 en 2019. Le reste se répartit entre des litiges sur le crédit, le compte bancaire, la tarification, les assurances, l’épargne… « Les escroqueries sont la plupart du temps des usurpations d’identité, soit une identité électronique (logo, nom de domaine, adresse électronique…), soit à l’occasion d’un démarchage téléphonique malveillant affichant de façon frauduleuse un numéro d’appel de l’établissement bancaire habituel – technique du « spoofing téléphonique » –, ou encore d’une tentative de phishing », lit-on chez Finances pour tous. La médiatrice souligne la mise en œuvre des systèmes d’authentification forte, « également engagée dans les banques en ligne ». Les montants des litiges bancaires vont de 500 1 000 euros pour 407 dossiers, entre 1 000 et 5 000 euros pour 705 dossiers et 197 dossiers dépassent 10 000 euros de préjudice.

L’IA inspecte les routes en Haute-Garonne • Le conseil départemental a conclu un accord avec Vaisala, spécialiste de la mesure environnementale et industrielle. Un smartphone placé derrière le pare-brise d’un véhicule de test filme la route via un logiciel spécifique. Le fichier vidéo est analysé par l’intelligence artificielle : fissures, nids-de-poule, moindre défaut de la chaussée sont relevés et leur gravité classée : moins d’un centimètre, entre trois et cinq centimètres et plus de cinq centimètres. En un an, 4 392 km sur 6 000 sont réputés en bon état, 954 km « convenables ou dans un état moyen » et 277 km en mauvais état, soumis à réparation.

« Offshoriser » au Sri Lanka ? • Traduisez : faciliter les relations commerciales et accélérer les connexions d’affaires avec cet État insulaire de 65 610 km2 du sous-continent indien, situé au sud-est de l’Inde, peuplé de quelque 22 millions de personnes. On sait peu que ce pays magnifique affiche un taux d’alphabétisation proche de 100 %, que la quasi-totalité de sa main-d’œuvre, diplômée en université, parle l’anglais à un niveau professionnel. Bref, « un nouveau havre d’investissement et de développement économique », affirme la créatrice de la plate-forme Kumbuk, la Sri Lankaise d’origine Ashinsa Bopearachchi Cavalié, présidente de Renaissance Sri Lanka (une association Loi 1901) et directrice de programme dans le domaine de l’informatique. À l’actif de l’État indien, un secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC) en plein essor, des processus d’affaires (BPO) actifs et une expertise de la délocalisation des processus de connaissance (KPO) en général.
Le prochain événement gratuit de Renaissance Sri Lanka aura lieu le jeudi 8 juillet 2021.

Premier baromètre de la croissance numérique des start-up Quel budget média investir ? Quelles ressources déployer ? Sur quels canaux ? À quel moment de la vie de la start-up entreprendre une stratégie de croissance numérique ? Le cabinet Spaag spag.fr a réalisé une étude sur près de 90 start-up pour évaluer la performance des leviers marketing, SEO, SEA, email marketing ou SMA. Quelques-uns des enseignements :

  • 80 % des start-up interrogées observent un ROI positif sur les leviers numériques,
  • 55% ont mis moins de 6 mois avant d’être rentables sur leurs actions numériques.

Podium des leviers jugés les plus performants pour générer de la notoriété et pour convertir, d’après les start-up interrogées

SPAAG est un cabinet de marketing digital qui aide les startups et les ETI à atteindre leurs objectifs de croissance grâce à des stratégies de growth marketing performantes et une exécution millimétrée. Fondé Coralie Dussart, le cabinet a une forte expertise dans le lancement de nouvelles marques, le e-commerce et l’acquisition client.

 

 

 

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.