Vite compris le 5 mai

Temps de lecture constaté 2’

Pfizer s’attend à un joli pactole en 2021 • Le groupe pharmaceutique prévoit de vendre pour 26 milliards de dollars de doses de vaccins anti-covid en 2021. Soit plus d’1,6 milliard de doses vendues. Le produit développé en lien avec BioNTech devient ainsi l’un des plus grands « blockbusters » de l’histoire de la pharmacie. Et pour cause, Pfizer multiplie les contrats avec de nombreux pays. Dans ce sens, au 3 mai, le groupe avait déjà envoyé des doses de son vaccin à 91 pays et territoires dans le monde ! Les autres activités de Pfizer ont aussi connu une progression. En témoigne le chiffre d’affaires – hors vaccin – qui bondit de 8 % au premier trimestre.

 

La France à la chasse aux emballages plastiques à usage unique • Une première. La France se fixe pour objectif la sortie « des emballages plastiques à usage unique » d’ici à 2040. Avec avant tout un caractère incitatif. D’abord, le décret 3R – réduire, réemployer, recycler – publié le 30 avril vise à réduire de 20 % les emballages plastiques à usage unique d’ici à 2025. Un décret qui renvoie à la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire votée en 2020. Autre dessein : « Tendre vers 100 % de recyclage des emballages en plastique à usage unique d’ici au 1er janvier 2025 » ! Enfin, le ministère pourra compter sur un « Observatoire du réemploi » que va mettre en place l’Ademe. Une façon d’évaluer les progrès réalisés.

L’Égypte raffole du Rafale français • Le savoir-faire de l’aéronautique française est à l’honneur avec la nouvelle méga-commande d’avions Rafale qui se profile en provenance d’Égypte. Comme on dit, un client content est un client qui revient. Selon les informations du site d’information Disclose, le gouvernement égyptien devrait finaliser une nouvelle commande de 30 avions de combat produits par Dassault Aviation. Le fameux Rafale. La commande avoisine un montant de 3,75 milliards d’euros et s’ajoute aux 24 appareils du genre déjà commandés en 2015 par Le Caire. L’achat des 30 Rafale serait de plus financé à 85 % par des prêts bancaires consentis par des banques françaises (Crédit Agricole, Société Générale, BNP et CIC), et garantis à 85 % par l’État français. Pourvu que ces avions ne donne pas trop d’idées agressives au général-dictateur.

Le Mouvement Ethic et Webradios éditions tiendront un colloque demain 6 mai de 9 heures à 11 h 30 • La croissance dans le bon sens, vivez une expérience RSE 360°, orchestré comme un plateau télé avec deux tables rondes : > Les entreprises se révèlent en temps de crise : la RSE, une déclinaison de leur raison d’être ou un gadget ?
> Quelle place pour la RSE quand la survie des entreprises est en jeu ? Urgence vitale, urgence sociétale : faut-il choisir ?
Public attendu : dirigeant·es d’entreprises, aux commerçant·es, aux investisseurs, acteurs du numérique, institutionnels, en présence d’Olivia Grégoire (photo), secrétaire d’État chargée de l’Économie sociale, solidaire et responsable et de Corinne Lepage, spécialiste de l’environnement, ancienne ministre. Inscription ici.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.