Vite compris le 20 avril

Temps de lecture constaté 3’

Les entreprises veulent soigner leur image vis-à-vis du climat Faire connaître les solutions développées par les grandes entreprises pour le climat et vers la neutralité carbone, c’est l’objet de la nouvelle plate-forme lancée par l’Association française des entreprises privées (Afep). L’organisation qui fédère 11 groupes a crée une plate-forme numérique de diffusion des bonnes pratiques climatiques de ses adhérentes. Ambition4climate, c’est son nom, aligne pour l’instant 70 réalisations concrètes de réduction des gaz à effet de serre (GES), dont les entreprises portent une grande part de responsabilité. Les initiatives présentées vont de la route à énergie positive mise au point par Eurovia (groupe Vinci), à l’installation d’une centrale de biomasse dans une distillerie de Vodka de la société Belvedere (groupe LVMH). Pour l’instant, 34 entreprises ont accepté d’exposer leurs réalisations sur la plate-forme, avec le montant de l’investissement réalisé et la mesure de son impact sur les émissions de GES. On avance.

Un bootcamp dédié aux habitants du 93 • Feue l’ENA ne recrutait pas dans le 93 ? Dommage ! Pour Bond’Innov et Meridiam qui lancent le bootcamp Level’Up Quartiers, « les entrepreneurs issus des quartiers font d’excellents dirigeants : selon Bpifrance, ils sont 77 % à avoir créé un business pérenne dans les quartiers prioritaires de la ville (QPV), contre 74 % pour les porteurs de projets hors QPV. Ils sont pourtant nettement moins nombreux à oser se lancer, faute d’avoir développé une culture entrepreneuriale. On compte alors 1,7 création pour 100 habitants en QPV, contre 2,2 en dehors de ces zones. » Un incubateur à Bondy, Bond’Innov, et un formateur, Meridiam (entreprise à mission) ont imaginé un bootcamp (camp d’entraînement façon civil) de 5 jours qui promeut l’entrepreneuriat comme puissant levier d’ascension sociale dans les quartiers. Level’Up Quartiers est un programme de 30 personnes de Seine Saint-Denis, une formation gratuite intensive sur 5 jours via Zoom à l’entrepreneuriat. Les deux projets qui émergent à la fin de la session bénéficient d’un accompagnement gratuit d’un an par l’incubateur. Plus une campagne de relations presse pour lancer leur projet et d’un espace de travail gratuit. Contact Tarik Boutoustous.

Explosion des cyberattaques en France La rentabilité considérable des logiciels malveillants qui paralysent les entreprises et exigent le paiement d’une rançon n’en finit plus d’attirer les cybercriminels. À tel point que les cyberattaques sont devenues l’ennemi à abattre en priorité pour nombre d’entreprises. Les rançongiciels, qui paralysent tout ou partie d’une entreprise en rendant illisibles ses données et exigent le paiement d’une rançon en cryptomonnaies, ont fait l’objet de 397 saisies au parquet de Paris en 2020. Soit une hausse de 543 % par rapport à 2019 ! Un chiffre qui pourrait encore doubler en 2021. Et pour cause, selon une étude de l’Institut Montaigne et du cabinet Wavestone, un investissement de 150 000 dollars sur trois mois permet à un groupe de cibler vingt grandes entreprises et de gagner entre 500 000 et 1,5 million de dollars, après le blanchiment de l’argent.

Un livre, Au-delà du capitalisme, la « raison d’être » comme nouvel horizon des entreprises Sous la direction d’Alexandre Menais, vice-président exécutif et secrétaire général du groupe Atos, préfacé par Bruno Le Maire ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance et postfacé par Olivia Grégoire, secrétaire d’État auprès du ministre, l’un des premiers ouvrages consacrés aux fameuses entreprises à mission instaurées par la loi Pacte. « La raison d’être – “une révolution calme mais une vraie révolution sociétale”, dixit Menais – est un enjeu majeur pour les acteurs économiques aujourd’hui, invités à s’engager sur des mesures au-delà de la seule recherche de profits. Les entreprises doivent désormais prendre en compte l’impact que peuvent avoir leurs actions dans leur écosystème et sur la société. » Éditions LexisNexis.

Une série documentaire consacrée aux entrepreneurs, Millionnaire Incognito : Business en détresse Sa diffusion commencera le vendredi 28 mai 2021 sur la chaîne Discovery Channel. Le format : « Lorsque l’économie s’est effondrée début 2020, des entrepreneurs et entrepreneuses d’Erie, en Pennsylvanie, ont fait appel à Glenn Stearns, propriétaire d’Underdog BBQ pour qu’il les aide à continuer à vivre de leur passion. Après avoir identifié les changements nécessaires, il travaillera à leurs côtés pour tout revoir pendant 27 jours. Pourquoi 27 jours ? C’est le nombre de jours moyen de trésorerie des petites entreprises aux États-Unis. Glenn le sait : si une entreprise ne redresse pas la barre dans ce laps de temps, elle est perdue. Bien que Glenn soit force de propositions et prodigue de nombreux conseils, aucune aide financière ne sera accordée. Des restaurants aux salles de fitness, Glenn partagera ses conseils et pourrait même réserver quelques surprises. » Un petit goût de Cauchemar en cuisine, avec le chef Etchebest, même crâne rasé que Glenn Stearns, non ?

 

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.