Temps de lecture 1’15

Les Chambres de commerce et d’industrie ont réalisé 5 000 diagnostics gratuits pour mesurer la maturité numérique des commerçants et engager un accompagnement personnalisé. Pierre Goguet, président de CCI France, en tire les premiers enseignements.

Confrontés aux fermetures à répétition et à la transformation du comportement d’achat des consommateurs, les commerces de proximité ont accéléré leur virage numérique pour s’adapter et survivre.

Dans le cadre de France Relance et par l’intermédiaire de France Num, le gouvernement a confié fin 2020 aux CCI la mise en place de 5 000 diagnostics numériques pour les TPE et les PME, avec en priorité une action sur les commerçants. Le réseau des CCI vient de dépasser cet objectif sur tout le territoire.

« Au vu du contexte et de l’instabilité de la situation sanitaire, il a fallu faire vite. Grâce à notre proximité avec les commerçants et à notre outil national de diagnostics, Digipilote, nous avons accompagné individuellement les commerçants pour identifier leurs besoins en matière de transformation numérique. Ces 5 000 commerçants disposent désormais de recommandations précises de la part des CCI pour mener à bien cette transformation », souligne Pierre Goguet.

Pour les commerces de proximité, les priorités sont aujourd’hui d’être visible en ligne, de maîtriser les services d’activation du click and collect mais aussi de bâtir une stratégie « omnicanale » avec l’utilisation de services numériques à même de proposer aux consommateurs une nouvelle expérience d’achat en boutique.

Pierre Goguet : « Les freins à la transformation numérique sont encore bien présents chez les commerçants. Mais alors que le numérique était perçu comme un risque qui s’opposait au maintien de l’ouverture d’une boutique physique, il est aujourd’hui perçu comme une complémentarité et une opportunité de croissance dans un contexte sanitaire et économique qui reste très instable. »

Les 5 000 diagnostics numériques générant des plans d’action individualisés confirment que la transformation numérique est une priorité chez les commerçants mais que les besoins de réassurance et d’accompagnement sont essentiels.

« Ce résultat est une première étape. Le réseau des CCI s’est engagé à sensibiliser 200 000 entreprises aux enjeux de la transformation numérique et à en accompagner 15 000 d’ici à 2022. »

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.