Vite compris le 11 mars

Temps de lecture constaté 2’40

Une année 2020 record pour Lego • Le fabricant des célèbres briques en plastique a le sourire. Et il a de quoi ! En 2020, Lego a dégagé un bénéfice record, en hausse de 19 %, à 9,9 milliards de couronnes (1,3 milliard d’euros).  Les ventes de l’acteur danois ont progressé partout dans le monde et ont aussi été dopées par la hausse du commerce en ligne. Un bel exercice expliqué aussi par l’ouverture de 134 nouveaux magasins, dont 91 en Chine où Lego entend  bien élargir sa présence. En outre, le groupe promet aussi d’assurer l’essentiel de sa production avec des matériaux 100  % durables d’ici à 2030.

Les droits d’inscription universitaires resteront gelés à la rentrée 2021 • L’inverse aurait sûrement été très mal venu… Les frais d’inscription à l’université, qui avaient déjà été gelés en 2020, n’augmenteront pas non plus à la rentrée de septembre. Dans le même sens, les loyers des résidences universitaires dans les Crous ne bougeront pas en 2021. Une manière de ne pas aggraver la situation de nos étudiant·es, qui ont pris de plein fouet la crise sanitaire et économique. Sur le retour des jeunes à l’université, la ministre de l’Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, n’a pas fixé d’horizon mais espère pouvoir augmenter la jauge rapidement. Actuellement les étudiant·es peuvent retourner en cours une fois par semaine.

Vaccination pour les plus de 50 ans en avril ? • Le nombre de Français·es qui peuvent se faire vacciner augmente progressivement. Pour tous les adultes de plus de 50 ans, ils devraient pouvoir accéder à la vaccination « tout début avril », espère le président du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale, Alain Fischer. Y compris pour les adultes qui ne présentent pas de « comorbidités ».  Pour les Français·es de moins de 50 ans, Alain Fisher s’attend à une vaccination possible à l’horizon du mois de juin, qui durerait tout l’été. « Il y a le potentiel pour les vacciner tous cet été », s’est-il exprimé en faisant notamment référence aux jeunes qui ne se sentent pas menacés par la covid-19.

Les défaillances d’entreprises en chute libre en janvier • Les défaillances d’entreprises en France ont diminué de 40,1 % sur un an au mois de janvier, passant ainsi de presque 50 000 en janvier 2020 à moins de 30 000 un an plus tard, rapporte la Banque de France. Ce qui « n’indique pas une réduction du nombre d’entreprises en difficulté ». Et pour cause, on le sait, pas mal d’entreprises ont survécu grâce à l’arsenal de mesures de soutien mis en place par l’État (PGE, chômage partiel, etc.). La crise a aussi eu un impact sur le fonctionnement des juridictions commerciales ainsi que des « évolutions réglementaires » concernant « les dates de caractérisation et de déclaration de l’état de cessation de paiement », détaille la banque centrale. La baisse du nombre de défaillances ne se confirme pas pour les grandes entreprises et celles de taille intermédiaire (47 défaillances en janvier 2021, contre 33 en janvier 2020).

Incendie dans un datacenter d’OVHCloud • Mercredi 10 mars, la préfecture du Bas-Rhin a annoncé un incendie qui s’est déclaré à Strasbourg sur le site d’OVHCloud, l’entreprise spécialisée dans les secteurs informatiques. Si – heureusement – l’incident n’a pas fait de victimes, l’entreprise a – de manière provisoire – mis hors service l’ensemble des serveurs de son site strasbourgeois. Conséquence ? les sites Internet hébergés par OVHCloud se sont retrouvés hors ligne. Parmi les services indisponibles d’OVH et utilisés par beaucoup de clients : Cloud, E-mail, Gestion de nom de domaine, CDN et bien d’autres. La panique pour certains clients d’OVH qui ont parfois perdu beaucoup de données – dans le cas où ils auraient omis de faire une sauvegarde de leurs données. « Nous vous recommandons d’activer votre plan de reprise d’activité après sinistre », a tweeté Octave Klaba, fondateur d’OVHCloud. Reste à savoir si le prestataire avait dupliqué les données de ses clients en un site miroir distinct des serveurs sinistrés. C’est un coup très dur pour l’une des licornes françaises qui était sur le point d’entrer en Bourse

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.