Vite compris le 15 février

Temps de lecture constaté 2’40

La Française des Jeux ne connaît pas la crise • 2020 n’aura pas été une mauvaise année pour l’opérateur de jeux d’argent et de hasard, bien au contraire. La FDJ, entrée en Bourse et privatisée fin 2019, enregistre un profit total de 214 millions d’euros, c’est mieux qu’en 2019 (202 millions d’euros). Grâce au rebond des mises au second semestre et au succès grandissant des jeux en ligne, durant les confinements notamment, la baisse d’activité a été largement limitée sur l’ensemble de l’année et les performances en Bourse sont saluées. Le chiffre d’affaire de l’opérateur, lui, est en léger recul de 6 %, à 1 920 milliards d’euros.

Vacances de février : boom des réservations de dernière minute • Jusqu’au dernier moment, les transporteurs craignaient que les réservations pour les vacances ne repartent pas. Depuis une dizaine de jours, elles sont en forte hausse, alors que les vacances scolaires de la zone C (Paris, Toulouse, Montpellier) débutent ce vendredi 12 février. En une semaine, la SNCF a vendu quelque 800 000 places, soit presque autant que sur la même période en 2019. De son côté, la compagnie allemande Flixbus, premier opérateur des cars Macron, observe une hausse de 50 % de ses réservations depuis le 4 février. Les trois quarts des voyageur·ses TGV devraient se rendre dans le sud-est ou sur la façade atlantique.

La plate-forme anti-discriminations du gouvernement est en ligne • Annoncée et promise par Emmanuel Macron en décembre, la plate-forme anti-discriminations a été mise en ligne vendredi 12 février. « Le seul moyen de bouger, c’est de faire ce qu’on a su faire sur d’autres violences : mettre en place une plate-forme commune pour que les gens puissent dénoncer de manière très simple, unique et nationale », avait affirmé le Président de la République. Cette plate-forme sera placée sous la responsabilité de et gérée par les services de la Défenseure des droits, et doit permettre de signaler des cas de discrimination par Internet, réseaux sociaux ou par téléphone. Claire Hédon, la Défenseure des droits, résume : « Elle est destinée aux personnes qui sont victimes de discrimination ou aux témoins. L’idée c’est d’accompagner les personnes, de les écouter, de répondre à leurs questions, de pouvoir les orienter, de donner une première qualification juridique ».

Les exportations françaises de vins et spiritueux en déclin en 2020 • La Fédération des exportateurs de vins et spiritueux (FEVS) a annoncé une chute des exportations françaises de l’ordre de 14 % de « vins et spiritueux » en 2020. Dans le détail, les exportations de spiritueux se sont lourdement repliées : -19,4 % en valeur. La faute notamment à la pandémie et donc à la fermeture des clubs, restaurants, hôtels. En outre, les ventes de vins français à l’étranger ont eux aussi reculé de 11 %, la baisse est encore plus marquée aux États-Unis. Et pour cause, elle découle de la taxe punitive américaine appliquée aux vins tricolores…

Bloomberg News va revoir ses effectifs à la baisse • L’agence d’informations économiques et financières entend procéder à sa plus large réorganisation et pourrait se séparer de 100 journalistes. Et notamment des rédacteurs en chef européens. L’objectif pour Bloomberg News vise à alléger les processus éditoriaux : « Les équipes attendent que quelqu’un relise leur article ou ignorent les requêtes du desk news qui leur demande de traiter tel sujet rapidement […] Les managers passent trop de temps à mettre en place des conférences téléphoniques alors qu’ils devraient en passer par l’écrit », peut-on lire dans un mémo interne de John Micklethwait, patron de la rédaction.

L’Open d’Australie à huis clos jusqu’au mercredi 17 au minimum • C’est le résultat d’une nouvelle décision prise par le gouvernement australien : un nouveau confinement a été ordonné à Melbourne à compter de samedi 13 février. En vue d’endiguer la propagation  d’un cluster « hyper-infectieux » de contaminations au variant anglais du coronavirus, apparu dans un des hôtels qui a servi à la quarantaine de plusieurs joueur·ses et participant·es au Grand Chelem australien. « L’Open d’Australie se poursuivra à Melbourne malgré un embargo de cinq jours dans l’État de Victoria. Les athlètes professionnel·les sont considéré·es comme des travailleur·ses essentiel·les selon les derniers conseils du gouvernement de l’État de Victoria, tout comme le personnel présent pour assurer le bon déroulement de l’événement. Les sites accueillant des manifestations sportives professionnelles sont autorisés à rester ouverts, mais les spectateur·rices sont interdit·es.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.