Vite compris le 8 février

Temps de lecture constaté 3’

360 000 emplois salariés détruits dans le privé en 2020 Après cinq années de hausse consécutives, l’emploi salarié dans le privé a vacillé en 2020 : 360 000 emplois auraient été détruits l’année passée, soit un repli de 1,8 %, estime l’Insee. Si l’on affine le curseur, sur les trois derniers mois de l’année 2020, le recul demeure bien moins marqué avec 40 000 destructions nettes d’emploi. Ce sont les premier et deuxième trimestres qui ont le plus contribué à cette chute globale. L’industrie, par exemple, aurait connu sur un an sa plus forte baisse annuelle depuis… 2010 ! Le tertiaire marchand, lui, subit son premier revers annuel depuis 2009.

Le Conseil constitutionnel valide la loi « anti-Huawei » C’est l’une des grandes affaires relatives aux télécommunications internationales et à l’instauration des réseaux mobiles 5G. Depuis le lancement de la technologie, nombre d’observateur·rices estiment que la sécurité des données utilisateur·rices ne pourra pas être garantie en cas de déploiement du réseau Huawei en France. L’opérateur asiatique est depuis longtemps soupçonné de collusion avec le pouvoir chinois et de transmission des données de ses client·es. Fin août 2020, l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (Anssi) avait largement restreint les autorisations d’exploitations de Huawei. Une décision contestée par les français SFR et Bouygues Telecom, qui ont bâti la moitié de leur réseau mobile avec Huawei. Les deux opérateurs ont donc saisi le Conseil constitutionnel dans le cadre des questions prioritaires de constitutionnalité (QPC), face au préjudice causé par les restrictions. Ce vendredi 5 février, le Conseil constitutionnel a validé les dispositifs législatifs « anti-Huawei » visant à préserver « les intérêts de la défense et de la sécurité nationale ». Coup dur pour SFR et Bouygues Telecom donc. 

Le déficit courant de la France a triplé en 2020 C’est l’un des autres indicateurs qui fait très mal au bilan de la France durant cette terrible année 2020. L’an passé, le déficit courant de l’hexagone a triplé pour atteindre 53 milliards d’euros, contre 16 milliards d’euros en 2020, soit 2,3 % du PIB. Il s’agit de son niveau le plus élevé depuis 1951. Pour rappel, la balance courante prend en compte le solde des biens et services importés et exportés (la balance commerciale) ainsi que toutes les rentrées et sorties d’argent de toute nature. Comme pour la balance commerciale, l’explosion du déficit courant résulte en grande partie de la chute des secteurs aéronautiques et touristiques, grandes spécialités sectorielles françaises. L’Allemagne, elle, affiche un excédent de 7 % de son PIB.

1 000 créations d’emplois dans les services départementaux de l’Etat Malgré les polémiques, Jean Castex et son gouvernement relancent une réforme de l’État sous le feu des critiques, à l’occasion d’un Comité interministériel sur la transformation publique, tenu à Mont-de-Marsan (40) en présidence du Premier ministre, d’Amélie de Montchalin, ministre de la Transformation et de la fonction publiques, et d’Olivier Dussopt, ministre délégué aux Comptes publics. « Les territoires sont remis au cœur de notre action, et l’administration centrale aura désormais vocation à venir en appui seulement », souligne Matignon. C’est dans cette perspective que l’exécutif annonce la création d’environ 1 000 emplois en 2021 dans les services départementaux de l’État. Des créations d’emplois qui s’opéreront au prix de suppressions de postes dans l’administration centrale et les services régionaux, volonté de stabilité des effectifs oblige.

Les ventes de masques FFP2 se sont envolées en janvier • Sans doute le résultat de l’annonce du Haut conseil de santé publique (HCSP) qui a déconseillé les Français·es à porter les masques en tissu faits maison en vue de lutter contre les nouveaux variants (anglais et sud-africain). Les masques FFP2, qui seraient les plus efficaces (avec un niveau de filtration de 94 %), ont vu leurs ventes exploser en janvier : « En décembre, nous avons vendu 3 000 masques de type FFP2, en janvier nous en avons vendu 250 000 », explique Pascal Fontaine, directeur commercial des pharmacies Lafayette. De là à se diriger vers un risque de pénurie pour ce type de masque en particulier ?

Vaccins anti-covid : la Serbie au top ! • Voilà un pays qui affiche le deuxième meilleur taux de vaccination en Europe après le Royaume-Uni. La Serbie se serait fait livrer près d’un million de doses du vaccin chinois Sinopharm. Le plus utilisé dans le pays, mais les habitant·es peuvent aussi avoir recours au vaccin Pfizer ou Spoutnik V. Une performance permise grâce à la capacité de négociation d’Aleksandar Vucic avec Pékin : « J’ai écrit à Xi Jinping en octobre et le prix a été considérablement abaissé » […] « Quand vous verrez le prix, vous ferez construire un monument à ma gloire », s’est félicité le leader populiste. Pour l’heure, 7,5 doses ont été administrées pour 100 habitant·es, contre 2,5 en France ou 3,2 en Allemagne.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.