Audencia et Centrale Nantes lancent le BBA Big Data & Management !

Temps de lecture constaté 2’

Le nouveau programme pensé par le tandem Audencia-Centrale Nantes accueillera sa première promotion en septembre 2021.

Depuis mercredi 20 janvier, la plate-forme de l’enseignement supérieur Parcoursup invite les lycéen·nes à formuler leurs vœux d’orientation pour l’année scolaire 2021-2022. Ils·elles disposeront d’un choix supplémentaire puisqu’Audencia et Centrale ont annoncé le lancement d’un nouveau programme. Son petit nom ? le BBA Big Data & Management ! Une formation hybride qui mise sur une double compétence à la fois en ingénierie et en management. Tous les détails.

« C’est une première en France », s’est félicité Christophe Germain, directeur général d’Audencia. La première fois qu’un bachelor hybride obtient le grade de licence si l’on s’en tient au référentiel commun créé pour les écoles de commerce et les écoles d’ingénieurs. Le BBA Big Data & Management formera ses étudiant·es en quatre ans – et non trois – pour assurer une double expertise. D’un côté, l’ingénierie propre à Centrale. De l’autre, le management appuyé par Audencia. Un programme équilibré qui accueillera une première promotion de 40 étudiant·es en septembre 2021. Un tiers des inscrit·es viendront de l’étranger.

Une forte dimension internationale
Pour accéder au BBA Big Data & Management, le jury se penchera principalement sur les notes de mathématiques, d’anglais – le programme sera proposé à 100 % en anglais – et de français obtenues en Première et en Terminale. Sans oublier une phase d’oraux (entretien et épreuve d’anglais). Le crédo du nouveau programme ? une dimension internationale forte ! « Les étudiant·es passeront au minimum 15 mois à l’étranger », décrit Luisa Silva, directrice Centrale Nantes du BBA BDM. Soit pour les cours, soit pour les stages, eux aussi, très présents dans le programme.

Les deux écoles restent convaincues d’un intérêt croissant des entreprises pour les profils avec une double casquette, notamment sur le plan de la collecte, du traitement et l’analyse de données. Les étudiant·es pourront ensuite se diriger vers des métiers comme « data scientist, data manager, data architect, business intelligence manager etc. », liste Luisa Silva. Pour suivre le BBA Big Data & Management, il faudra s’acquitter de frais de scolarité à hauteur de 12 000 euros par an. Enfin, à la question de l’un de mes confrères, « Que répondra un·e étudiant·e lorsqu’on lui demandera où il et elle étudie ? », une école prendra-t-elle le pas sur l’autre ? « Eh bien, il·elle répondra : j’étudie à Audencia et à Centrale ! », lance Christophe Germain. Avec à l’arrivée non pas deux diplômes mais un diplôme avec un double logo. GW

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.