Temps de lecture constaté 0’30

L’État attribue un budget de 400 millions d’euros à un campus de recherche en santé numérique.

En déplacement vendredi à l’Hôpital Necker, Emmanuel Macron a annoncé l’attribution d’un budget de 400 millions d’euros au financement d’un campus de recherche en santé numérique. Le site du Val-de-Grâce qui accueillera le projet baptisé PariSanté Campus sera pleinement opérationnel en 2028. Acteurs publics et privés occuperont les 78 000 m2 de l’ancien hôpital d’instruction des armées. Des équipes de nombreux instituts et universités seront installées : Inserm, Inria, AP-HP, Université PSL, le Health Data Hub et l’Agence du numérique en santé. Le président ne débloque pas de nouveaux moyens financiers, mais affecte au projet des fonds prévus dans le cadre du plan de relance ou de la loi de programmation de la recherche. L’objectif de l’exécutif est de structurer une filière de santé numérique de poids mondial susceptible de collecter, utiliser et interpréter un très grand nombre de données de santé. Le Président a aussi annoncé la création d’une agence positionnée sur le secteur des maladies émergentes et infectieuses dont la mission consiste à comprendre comment ces maladies surgissent et comment les traiter. MB

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.