Vite compris le 18 novembre

Temps de lecture constaté 4’

La « décroissance de l’épidémie » a commencé, dixit Olivier Véran • On a longtemps dit qu’il fallait attendre pour juger de l’efficacité du second confinement. Le temps de l’évaluation arrive. Le mardi 17 novembre, le ministre de la Santé Olivier Véran, devenu un incontournable de l’actualité, a annoncé un premier bilan. Actuellement, 8 300 à 8 400 lits de réanimation sont occupés par des patient·es covid et non covid, soit une occupation de 140 %, par rapport à la capacité initiale en lits. Les patient·es covid représentent 4 900 lits de réanimation. Côté bonnes nouvelles : l’épidémie décroît selon le ministre, de même que les admissions hospitalières et en soins critiques. Le tunnel sera encore long mais la lumière semble au bout.

Les patrons de laboratoires enrichis par les futurs vaccins contre la covid-19 • Dans cette course aux vaccins, Moderna a répondu à Pfizer et BioNTech. Mais ce sont bien les patrons de laboratoires qui en profitent. D’après l’Organisation de défense des contribuables, Accountable US, entre le début de l’opération américaine de coordination du développement des vaccins, le 15 mai, et le 31 août, les dirigeants de cinq laboratoires ont encaissé plus de… 145 millions de dollars ! Rien que ça. Par exemple, le jour où Pfizer a annoncé une efficacité de son vaccin à 90 %, son directeur général, Albert Bourla, a vendu pour 5,6 millions de dollars d’actions, dont le cours s’était envolé. Nous, complotistes ?

Les Français·es pourront acheter leur sapin de Noël dès vendredi • Noël 2020 ne sera sans doute pas « une fête normale », prévenait Olivier Véran. Mais il gardera malgré tout son symbole à épines : le fameux sapin de Noël sera en vente dès vendredi 20 novembre. « La filière s’organise. Il sera donc possible pour chacun·e de nos concitoyen·nes de les acheter à partir du 20 novembre. C’est très important pour les Français·es mais aussi pour l’ensemble de la filière », a indiqué le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie. Un sapin qu’il sera possible de se procurer dans les lieux habituels car généralement vendus à l’extérieur : au sein des grandes surfaces, des pépiniéristes, des magasins de bricolage ou encore des fleuristes, qui pourront vendre leurs sapins à l’extérieur sans passer par le click and collect.

Captain Wallet et Comarch organisent le 19 novembre à 11 heures un webinar consacré aux défis de communication des marques pendant le confinement (Inscription ici Le pionnier et leader du marketing sur wallet mobile, et le leader européen dans la conception, la mise en œuvre et l’intégration de services et solutions IT  co-animent un webinar sur le thème : « Fidélisation : comment conserver la relation client dans un contexte d’hyper-distanciation ? »
Le webinar sera animé par Axel Detours, co-fondateur de Captain Wallet, Anthony Delvallé, directeur général de Comarch et David Royer, directeur consulting Loyalty de Comarch.
L’occasion d’évoquer les défis des marques en matière de communication à l’ère du confinement. Lors du premier confinement, certaines marques et enseignes avaient rencontré des difficultés pour maintenir le lien avec leur clientèle tandis que d’autres avaient su tirer leur épingle du jeu grâce à des stratégies marketing mobiles gagnantes.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.