Vite compris le 30 octobre

Temps de lecture constaté 2’40

PSA cède 7 % du capital de Faurecia • Dans le cadre de sa fusion avec Fiat-Chrysler (FCA), le constructeur automobile français PSA a annoncé jeudi 29 octobre le succès de la cession de 7 % du capital de l’équipementier Faurecia. Une opération qui faisait partie des conditions établies entre PSA et FCA en vue du succès de leur fusion, qui donnera naissance à un nouveau groupe nommé Stellantis. Le produit de la cession, prévue le 2 novembre, s’élève à environ 308 millions d’euros.

Un mois de confinement coûterait environ cinq points de PIB, selon Artus • Quelles conséquences du confinement sur l’économie ? L’économiste Patrick Artus, lui, l’estime : « Un mois de confinement strict coûte, à court terme, cinq points de produit intérieur brut (PIB). » Une façon pour lui de tenter de chiffrer le « prix de la vie ». D’après lui, chaque vie sauvée coûterait environ six millions d’euros. Très difficile d’aborder ce sujet du prix de la vie humaine, le Président de la République a souhaité rappelé qu’il faudra venir en aide à tout le monde, « quoiqu’il en coûte. » « Rien n’est plus important que la vie humaine », a-t-il scandé lors de son allocution.

Allocution présidentielle, plus de 30 millions de Français·es devant leur écran • Mercredi 28 octobre, Emmanuel Macron est intervenu sur toutes les chaînes télévisées pour annoncer le reconfinement du pays jusqu’au 1er décembre. Au moins. Événement très attendu par nos concitoyen·nes, plus de 30 millions d’entre eux·elles auraient suivi l’allocution du chef de l’État. Un record dans l’histoire de la télévision française… à peu près égal à celui qui avait été enregistré lors de l’annonce du premier confinement, 35 millions de télespectateur·rices à l’époque.

Le moral des chef·fes d’entreprise plonge on octobre • Voilà  quatre mois que le moral des chef·fes d’entreprise ne cessait de s’élever, mais le mois d’octobre a mis un coup de frein à cet élan. Une deuxième vague bel et bien là, les entrepreneur·euses ont recommencé à broyer du noir. Ainsi, l’optimisme des chef·fes d’entreprise chute de 13 points en octobre, selon la Grande consultation des entrepreneurs réalisée par OpinionWay. Et le reconfinement qui se prolongera jusqu’au 1er décembre ne risque pas d’inverser la tendance…

Le remdesivir aurait déjà rapporté 900 millions de dollars à Gilead • Grâce à ce médicament antiviral et utilisé pour les malades hospitalisé·es de la covid-19, le groupe Gilead a vu son chiffre d’affaires trimestriel augmenter au total de 17 % à 6,58 milliards de dollars. Même si le remdesivir n’a toujours pas prouvé qu’il réduisait la mortalité des atteint·es du virus, le président américain Donald Trump, avait, lui aussi, bénéficié du traitement pendant cinq jours. Parmi d’autres médicaments. Même si le groupe Gilead se porte bien, il aurait même dégagé un bénéfice net de 360 millions de dollars au troisième trimestre (synonyme de rentabilité), sur l’année en revanche, Gilead aurait – au global – revu à la baisse ses prévisions de ventes.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.